Ron Dennis - S'il ne devait rester qu'un pilote McLaren...

partages
commentaires
Ron Dennis - S'il ne devait rester qu'un pilote McLaren...
4 déc. 2014 à 14:00

McLaren a vu passer une liste spectaculaire de noms plus emblématiques les uns que les autres au cours de son Histoire

McLaren a vu passer une liste spectaculaire de noms plus emblématiques les uns que les autres au cours de son Histoire. Fittipaldi, Ickx, Scheckter, Hunt, Prost, Senna, Lauda, Rosberg, Coulthard, Hamilton, Räikkönen n’en sont que quelques-uns.

Mais, interrogé par Martin Brundle sur le nom de celui qui représente pour lui le pilote McLaren ultime, Ron Dennis a donné une réponse pouvant sembler inattendue aux yeux de certains.

"Si je devais n’en choisir qu’un? Si je devais choisir un pilote, il s’agirait de Mika Häkkinen", tranche ainsi le Britannique, pour qui la bienséance est aussi importante que la performance en piste. "Il était super rapide, super loyal".

Pour Dennis, le mérite de Häkkinen, arrivé en F1 comme un talent très précoce pour son époque, a été de grandir et de dévoiler progressivement son potentiel. Mais c’est pour un autre épisode que le patron de McLaren admire tout particulièrement celui qui a décroché deux titres mondiaux avec lui en 1998 et 1999.

"J’ai une anecdote -j’en ai pas mal en fait-, mais c’était un moment magique : après sa blessure à la tête [Adélaïde 1995], il est revenu, s’est rendu avec nous sur le Paul Ricard. Il n’avait pas été dans une auto depuis des mois. Michael Schumacher était là depuis trois jours, en train de tester. Et sur son troisième tour, Mika fut deux dixièmes plus rapide que Schumacher en trois jours !"

Après avoir dompté la mort grâce à l’aide du Dr Sid Watkins, qui réalisa sur lui une trachéotomie à vif en piste, Häkkinen est revenu plus fort que jamais. Schumacher respectait également plus que n'importe qui celui qui avait failli perdre la vie quelques mois seulement après Ayrton Senna.

"C’est ce qui résume Mika. Il a conquis quelque chose que chaque pilote affronte à un moment de sa carrière : la peur. Mais je suis heureux de pouvoir dire que nous avons eu tant de Champions, tant de succès avec des voitures McLaren. Et ça arrivera encore dans le futur", conclut Dennis.

Prochain article Formule 1
Button - Je respecterai la décision de McLaren

Article précédent

Button - Je respecterai la décision de McLaren

Article suivant

Force India choisit la soufflerie Toyota de Cologne à temps plein

Force India choisit la soufflerie Toyota de Cologne à temps plein

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Michael Schumacher , Mika Hakkinen , Martin Brundle , Ayrton Senna Boutique
Équipes McLaren
Type d'article Actualités