Sainz : Les appels à me suspendre ne sont pas "élégants"

Carlos Sainz a qualifié d'inélégants les appels à le suspendre pendant une course suite à l'accrochage du premier tour à Montréal.

L'Espagnol a écopé d'une pénalité de trois places sur la grille de départ du Grand Prix d'Azerbaïdjan pour avoir entraîné un accrochage avec Romain Grosjean peu après le départ à Montréal, lequel l'a envoyé, en perdition, dans la Williams de Felipe Massa.

Après Grosjean, c'est le Brésilien qui a comparé cet incident au Grand Prix de Belgique 2012, où le Français avait causé un carambolage au moment de l'envol, dont il fut jugé responsable et sanctionné d'une course de suspension.

Vendredi soir, à Bakou, Sainz s'est montré surpris par le fait que l'incident était encore au centre des esprits, déclarant également qu'il estimait que les pilotes n'avaient pas à appeler à la suspension d'un de leurs collègues.

"Je suis allé voir les commissaires, j'ai commenté avec Romain, avec Haas", a-t-il répondu quand Motorsport.com l'a interrogé concernant l'incident et les commentaires faits depuis. "Ils ont tous clairement vu ce qui s'est passé, que Romain était dans mon angle mort. Depuis, je me suis excusé et les gens continuent d'en parler."

"Au Canada, dimanche, je regardais les caméras embarquées de Bakou, et les gens, le vendredi à Bakou, pensent toujours au dimanche du canada, et demandent des suspensions, ce que je ne trouve pas très gentleman ou élégant. Surtout quand les commissaires l'ont vu et m'ont donné une pénalité de trois places."

La question de la présence de la Haas dans l'angle mort a déjà été un argument de défense du pilote Toro Rosso, qui avait d'ailleurs été balayé d'un revers de main par Günther Steiner, directeur de l'équipe américaine, qui avait été jusqu'à le qualifier d'"absurde".

"J'essaie de tout faire pour améliorer la situation mais directement derrière nous et un peu sur le côté, c'est pratiquement impossible de voir", insiste Sainz. "Chaque pilote a le même problème et chaque pilote le comprend."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP d'Azerbaïdjan
Circuit Baku City Circuit
Pilotes Felipe Massa , Romain Grosjean , Carlos Sainz Jr.
Équipes Toro Rosso
Type d'article Actualités
Tags accrochage, sanction