Les secrets des pontons ultra resserrés de la Mercedes W11

Mercedes sort peut-être de six doublés consécutifs mais l'écurie n'a pas l'intention de lever le pied, en témoigne le passage à la vitesse supérieure sur un concept introduit à l'origine par Ferrari en 2017.

Les secrets des pontons ultra resserrés de la Mercedes W11

Une comparaison rapide entre le design de la monoplace 2019 du constructeur allemand et la toute nouvelle W11 démontre le choix d'une solution très agressive au niveau des pontons, avec des entrées d'air bien moins grandes qu'auparavant. L'intention d'une telle configuration est d'améliorer la qualité du flux d'air qui se dirige vers les radiateurs et de réduire l'impact négatif que le sillage des pneus avant peut avoir sur le flux qui entre mais également sur celui qui passe autour de la structure des pontons.

Lire aussi :

En 2020, Mercedes a donc rejoint le groupe des écuries qui ont emprunté cette voie, en abaissant et en avançant les structures d'impact latéral pour améliorer la performance et la fiabilité de l'unité de puissance, tout en réduisant et en affinant l'aérodynamique de la monoplace. La partie inférieure (ou "undercut") et la forme générale des pontons sont extrêmes en raison de l'adoption de cette structure d'impact abaissée et de cette entrée d'air style "boîte aux lettres".

Mercedes tient à retrouver sa place de leader au niveau des performances de l'unité de puissance cette année, après avoir perdu du terrain lors des deux saisons précédentes. Ainsi, l'amélioration de l'efficacité du refroidissement est une priorité, pour pouvoir utiliser des modes moteur agressifs sur une plage de temps plus grande, ce qui n'était clairement pas possible en 2019.

La Mercedes W10 (image ci-dessous) disposait déjà d'une solution agressive, avec une forme distinctive au niveau du châssis qui permettait de coller le plus possible tous les éléments à la carrosserie.

Mercedes AMG F1 W10, chassis

Ponton de la Mercedes AMG F1 W10

Photo : Giorgio Piola

Pour maximiser cela, et pour tirer avantage des nouvelles formes et contours dans cette zone, la W11 pourrait également être dotée d'un réservoir d'essence modifié, offrant plus de marge pour la nouvelle configuration du radiateur et du ponton, tout en améliorant également la répartition du poids.

Comment en est-on arrivé là ?

La FIA a introduit en 2014 un design commun pour la barre de protection en cas d'impact latéral (SIPS, selon l'acronyme anglais pour "side-impact protection spar"), avec pour objectif la réduction des coûts et une meilleure résistance aux charges liées aux collisions latérales. Cela a dans un premier temps coupé court aux concepts exotiques en limitant le champ des possibilités réglementaires.

Mais cela a changé en 2017. Les modifications du Règlement Technique pour accompagner le tournant du retour à plus d'aéro ont permis aux concepteurs de revoir la façon de placer ces SIPS, et la carrosserie autour d'eux. Ferrari a été la première écurie à en tirer avantage sur la SF70H de 2017, mais les autres ont rapidement suivi le mouvement.

Avec Giorgio Piola 

partages
commentaires
La Mercedes W11 en piste à Silverstone

Article précédent

La Mercedes W11 en piste à Silverstone

Article suivant

Les modifications à Melbourne auront lieu pour 2021 ou 2022

Les modifications à Melbourne auront lieu pour 2021 ou 2022
Charger les commentaires
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021
Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1 Prime

Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1

La promesse de Liberty Media selon laquelle toute nouvelle course s'ajoutant au calendrier doit apporter une valeur ajoutée aux fans, aux équipes et à la Formule 1 en général a été remise en question par de multiples facteurs, découlant tous de la pandémie de COVID-19. Mais avec un œil sur le bilan comptable, la F1 va-t-elle à l'encontre de ses promesses avec ses récents projets ?

Formule 1
8 oct. 2021
Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances Prime

Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances

Les dernières courses ont été difficiles pour Sergio Pérez. Le pilote Red Bull n'a récolté que 16 points depuis le Grand Prix de Grande-Bretagne en juillet, et les chances de l'équipe de remporter le championnat des constructeurs ont été compromises. Pourtant, le Mexicain reste optimiste et pense qu'il a tous les outils nécessaires pour améliorer ses performances.

Formule 1
5 oct. 2021
Comment la F1 peut justifier ses quatre courses au Moyen-Orient Prime

Comment la F1 peut justifier ses quatre courses au Moyen-Orient

L'annonce de l'arrivée du Qatar en Formule 1 et de sa présence sur le long terme a montré que le Moyen-Orient avait un grand rôle à jouer dans l'avenir du championnat.

Formule 1
4 oct. 2021