La situation "étrange" de Ticktum, privé de test F1

partages
commentaires
La situation
Par : Basile Davoine
19 juil. 2018 à 08:06

Considéré comme un successeur potentiel à Brendon Hartley chez Toro Rosso pour 2019, Dan Ticktum ne va pas pouvoir participer aux prochains essais privés organisés à Budapest. Une situation due à un manque de points sur sa Superlicence, et qui provoque l'incompréhension de Red Bull.

Le vainqueur Dan Ticktum, Motopark Dallara F317 - Volkswagen
Le vainqueur Dan Ticktum, Motopark Dallara F317 - Volkswagen
Le vainqueur Dan Ticktum, Motopark Dallara F317 - Volkswagen
Dan Ticktum, Motopark Dallara F317 - Volkswagen
Le vainqueur Dan Ticktum, Motopark Dallara F317 - Volkswagen
Le vainqueur Dan Ticktum, Motopark Dallara F317 - Volkswagen

Actuellement quatrième du championnat F3 Europe, et dernier vainqueur en date du Grand Prix de Macao, Dan Ticktum est néanmoins dans une position délicate vis-à-vis des critères d'éligibilité à la Superlicence. Le Britannique paie le prix de sa suspension d'un an qu'il a purgée en 2016 après avoir volontairement percuté un rival sous Safety Car en Formule 4.

Dans l'immédiat, il ne dispose pas de suffisamment de points pour avoir l'autorisation de prendre part à une séance d'essais F1 officielle, alors que Red Bull aurait aimé l'inviter à se joindre à l'une des journées de tests programmées dans la foulée du Grand Prix de Hongrie. Une situation qui n'est pas vraiment du goût de Christian Horner.

"Je pense que c'est un peu étrange d'avoir un pilote qui a gagné Macao, qui a gagné des courses en Formule 3 cette année, mais qui ne peut pas piloter lors d'un test de jeunes pilotes. Il faut se pencher là-dessus", déplore le directeur de Red Bull auprès de Motorsport.com. "Je crois que c'est quelque chose que la FIA examine, alors qu'il y a des pilotes qui ont accompli moins de choses mais qui peuvent participer."

Lire aussi:

Pour le moment, Ticktum n'a que deux points à son actif, issus d'une saison de F4 en 2015, et qui ne pourront plus être pris en compte à la fin de l'année. S'il venait à remporter le titre en F3 Europe, il n'atteindrait donc que la barre des 30 points, soit dix de moins que le total nécessaire pour être autorisé à courir en F1. 

En ce qui concerne la participation à des tests F1 officiels, elle est ouverte à tout pilote disposant de 14 points, tandis qu'il en faut 25 pour avoir la possibilité de rouler lors d'une séance d'essais libres un vendredi matin de Grand Prix. Faute de test à Budapest, Ticktum doit donc se concentrer sur sa saison en F3 afin de maximiser les points à prendre pour sa Superlicence.

"La priorité de Dan est d'essayer de remporter le championnat F3, et il a une formidable opportunité cette année", confirme Christian Horner. "C'est un pilote extrêmement rapide, il n'est pas dans la meilleure équipe, et il rebondit très bien, il a appris de ses difficultés en F4 et de sa suspension." 

Dans l'impossibilité de faire appel à lui pour les essais de Budapest, Red Bull renouvellera sa confiance à Jake Dennis, qui avait déjà bouclé une journée de test à Barcelone en mai dernier au volant de la RB14.

Prochain article Formule 1
Renault doit chercher des alternatives à Carlos Sainz

Article précédent

Renault doit chercher des alternatives à Carlos Sainz

Article suivant

Horner : Red Bull aurait gagné des GP en 2018 avec Honda

Horner : Red Bull aurait gagné des GP en 2018 avec Honda
Load comments

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Dan Ticktum
Équipes Red Bull Racing Boutique , Toro Rosso Boutique
Auteur Basile Davoine
Type d'article Actualités