Steiner confiant face à un Gene Haas "complètement engagé"

Après les propos de Gene Haas, qui n'avait pas caché le risque de voir son équipe se retirer de la Formule 1 dans le cas où la saison 2020 s'avérait difficile, le directeur du team, Günther Steiner, tempère cette possibilité.

Steiner confiant face à un Gene Haas "complètement engagé"

Au début du mois de mars, Gene Haas avait déclaré qu'il ne se voyait pas poursuivre en F1 sans des progrès nets de son équipe pour cette saison 2020, en particulier après un exercice 2019 compliqué, terminé à la neuvième place du classement des constructeurs. L'Américain n'avait pas caché que la décision "ne serait pas très favorable" à une poursuite dans la discipline si les progrès constatés n'étaient pas suffisants pour s'engager cinq saisons de plus.

Dans ses propos remettant en question cet engagement en F1, Haas avait confié qu'il considérait chaque course comme décisive pour peser dans la balance. Interrogé sur les propos du propriétaire de l'équipe, son directeur Günther Steiner se veut prudent et ne commente pas précisément l'aspect décisif de chaque course. Néanmoins, l'Italien rappelle l'engagement total de ses employés, week-end après week-end.

Lire aussi :

"Vous faites du mieux que vous pouvez lors de chaque course, vous ne pouvez pas faire plus que le maximum. C'est ce que nous faisons tout le temps, où que nous allions", a déclaré Steiner en réponse à ces propos, dont il préfère ne pas deviner le contexte. "Je n'étais pas là quand il a dit cela, donc je ne sais pas ce qui est décisif. Je pense que ça a un petit peu été sorti de son contexte."

Mais les employés de Haas ne sont pas les seuls à être engagés, puisque Steiner répète qu'en interne, il n'a perçu aucun signe de risque de voir le propriétaire se désengager de la F1. Il le décrit comme attentif à ce que font ses troupes et se veut rassurant quant au futur de la structure dans la discipline.

"J'ai parlé avec lui ce matin", poursuivait-il à la veille du Grand Prix d'Australie, finalement annulé. "Il m'a appelé pour savoir si tout se passait bien. Je pense qu'il est complètement engagé. Il veut voir comment nous nous en sortons, et ce qui se passe dans l'équipe. J'ai passé 50 minutes au téléphone avec lui. Je pense qu'il est engagé."

partages
commentaires
Le GP du Canada "optimiste mais réaliste" pour son maintien
Article précédent

Le GP du Canada "optimiste mais réaliste" pour son maintien

Article suivant

Briatore : Ferrari aurait dû remplacer Räikkönen dès 2018

Briatore : Ferrari aurait dû remplacer Räikkönen dès 2018
Charger les commentaires
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021