Verstappen pas surpris d'être loin de Mercedes

Max Verstappen a été battu à plates coutures par Lewis Hamilton aux qualifications du Grand Prix de São Paulo, mais selon lui, c'est logique compte tenu du gain de puissance dont bénéficie le pilote britannique avec son nouveau moteur.

Verstappen pas surpris d'être loin de Mercedes

Lors des qualifications du Grand Prix de São Paulo, Lewis Hamilton a exercé une domination que l'on n'avait pas vue depuis longtemps de sa part. Max Verstappen s'est retrouvé relégué à six dixièmes en Q1 puis à quatre dixièmes en Q2 et en Q3 et n'a rien pu faire pour prendre le départ des Qualifs Sprint depuis la première place ; c'est tout juste s'il a pu sauver la deuxième face à Valtteri Bottas et Sergio Pérez, qui accusent un dixième de retard sur le pilote Red Bull.

Lire aussi :

Hamilton a toutefois été équipé d'un moteur neuf pour ce week-end brésilien (ce qui lui vaudra cinq places de pénalité sur la grille du Grand Prix), et d'après Verstappen, il est logique que l'écart soit grand dans ces circonstances. "Quand ils prennent un moteur neuf, ils ont un peu plus de puissance pendant un week-end, alors pour moi ce n'est pas une grande surprise", juge le Néerlandais. "Je suis juste content d'être deuxième. C'est une bonne position de départ. Bien sûr, on veut toujours être plus proche, mais on sait qu'il faut parfois être réaliste, et il n'y avait pas grand-chose de plus à aller chercher."

"Ce moteur neuf lui apporte manifestement des chevaux en plus. Je pense donc que la deuxième place était le mieux que nous puissions espérer", estime Christian Horner, directeur de Red Bull Racing, sur Sky Sports F1, avant d'ajouter : "C'est difficile pour nous de prédire le gain [que représente le moteur neuf], mais si l'on regarde la vitesse par rapport à Valtteri, c'est deux dixièmes. C'est évidemment pour ça qu'ils ont choisi de le prendre ici."

Verstappen est prompt à tempérer l'importance des Qualifs Sprint par rapport à la course principale ce week-end. "Il n'y a pas beaucoup de points à marquer en course sprint", souligne l'intéressé, le barème étant simplement 3-2-1. "J'espère évidemment faire un bon premier tour, et on verra. Bien sûr, la course la plus importante, c'est dimanche." Cependant, d'après Horner, le leader du championnat ne fera pas de concessions en piste : "Il est pilote. Si au départ il peut prendre la tête, il tentera."

Dans tous les cas, Verstappen s'attend à ce que Red Bull soit plus en forme ce dimanche notamment, avec des températures qui devraient être environ cinq degrés plus élevées. "Ce sera complètement différent de toute façon, il va faire beaucoup plus chaud. Cela va changer le comportement de la voiture. On verra", conclut-il.

partages
commentaires
Gasly : "Un de mes meilleurs tours de la saison"
Article précédent

Gasly : "Un de mes meilleurs tours de la saison"

Article suivant

Hamilton a trouvé le réglage qui change tout !

Hamilton a trouvé le réglage qui change tout !
Charger les commentaires
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021