Williams crée un groupe de travail pour trouver la clé sous la pluie

Depuis le début de la saison 2015, Williams rencontre des difficultés étonnantes à la fois sur les circuits lents et sous la pluie.

En effet, les Grands Prix de Monaco et de Hongrie, disputé sur deux des trois circuits les plus lents de la saison, sont les seuls où Williams n'a pas marqué le moindre point, puisque Valtteri Bottas et Felipe Massa s'y sont classés hors du top 10.

C'est également uniquement à Monaco qu'aucune Williams n'a passé le cap de la Q3. Quant aux inquiétudes concernant le rythme sous la pluie de la FW37, elles sont légitimes, puisqu'à Silverstone, les deux Williams tenaient le podium avant qu'une averse en fin de course ne les relèguent aux quatrième et cinquième places.

Par conséquent, Williams a créé un groupe de travail pour résoudre ce problème et a tiré profit de la deuxième séance d'essais libres du Grand Prix de Russie, disputée sur piste humide.

"Nous avons pris une décision en tout état de cause, une décision sur laquelle nous travaillons depuis Monaco, pour résoudre notre déficit de performance à vitesse faible," déclare Rob Smedley, directeur de la performance. "Dans cette optique, nous nous sommes également intéressés au déficit de performance sous la pluie."

"En Autriche, en EL3, il y a eu une situation où la piste était extrêmement humide, nous avons mis les pneus pluie extrêmes et nous avons soudain perdu 3% de rythme. C'est assez inquiétant pour moi personnellement et pour tout le monde."

En Autriche, nous avons soudain perdu 3% de rythme

Rob Smedley

"Nous avons donc créé un groupe de travail dans le but d'essayer de comprendre nos problèmes, principalement au niveau des pneus, dans ces conditions : à basse vitesse ou sous la pluie."

"À cause de cela, nous attendions d'une opportunité où il pleuve et où nous saurions qu'il ne pleuvrait pas pour le reste du weekend, pour pouvoir utiliser nos pneus. C'est simplement ce que nous faisions vendredi."

Voilà qui pourrait servir à Williams dès ce weekend, car les premières prévisions - à prendre avec de longues pincettes à ce stade - indiquent que le weekend d'Austin pourrait être perturbé par la pluie.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Williams
Type d'article Actualités
Tags pluie, pneus, smedley