Ticktum se félicite de ses "trois victoires d'affilée" à Macao

partages
commentaires
Ticktum se félicite de ses
Par : Benjamin Vinel
18 nov. 2018 à 15:35

Dan Ticktum est logiquement ravi à l'issue de son second Grand Prix de Macao, qui a débouché sur un deuxième succès pour le protégé de Red Bull.

Dan Ticktum, Motopark Academy
Pole sitter Dan Ticktum, Motopark Academy
Dan Ticktum, Motopark Academy
Podium : Le vainqueur Dan Ticktum, Motopark Academy
Dan Ticktum, Motopark Academy
Podium : Le vainqueur Dan Ticktum, Motopark Academy
Le vainqueur Dan Ticktum, Motopark Academy

Vainqueur de la Coupe du Monde de F3 en 2017 à l'issue d'une course absolument rocambolesque, Dan Ticktum a cette fois maîtrisé son sujet sans dépendre d'incidents de course devant lui.

Le pilote Motopark avait mis toutes les chances de son côté en remportant plutôt aisément la course qualificative ; il n'a jamais réellement été menacé lors du Grand Prix malgré une épreuve neutralisée à trois reprises, si ce n'est au 12e tour, lors de l'ultime restart, où Joel Eriksson a porté une attaque par l'extérieur à Lisboa, sans succès. Le Suédois n'a pu qu'admettre la supériorité de son coéquipier : "Il était trop rapide pour moi."

Lire aussi :

Cette victoire est cruciale pour Ticktum, qui marque cinq points de Super Licence supplémentaires pour porter son total à 35 sur les 40 requis pour courir en Formule 1.

"C'était un week-end parfait. Cela fait trois victoires d'affilée en comptant le Grand Prix de l'an dernier et la course qualificative", souligne l'Anglais. "Je m'étais préparé à fond pour cette course. J'ai eu beaucoup de situations à gérer, c'était très délicat, mais il fallait rester calme et se concentrer sur la tâche suivante, telle qu'un restart de Safety Car."

Lire aussi :

"Je n'ai jamais autant fait corps avec la voiture, un grand merci à Motopark de m'avoir permis de remporter Macao pour la deuxième fois et de rejoindre la liste de ceux qui y sont parvenus, ils sont rares." En effet, Ticktum rejoint (entre autres) Ricciardo Patrese, Edoardo Mortara et Felix Rosenqvist dans la liste de ceux qui se sont imposés à Macao deux fois, eux aussi consécutivement. Seul John MacDonald peut se targuer d'y avoir eu davantage de succès, en l'occurrence quatre victoires entre 1965 et 1973. MacDonald y a également triomphé sur deux roues et en voiture de tourisme dans les épreuves correspondantes.

Quoi qu'il en soit, une chose est sûre désormais : Macao fait partie des circuits favoris de Ticktum. "C'est une évidence ! J'en suis tombé amoureux la première fois que je suis venu, c'est absolument unique. Parce que j'ai gagné l'an dernier, [cette victoire] est tout aussi spéciale à mes yeux, voire plus. Je me suis mis dans la bonne position dès que c'était nécessaire ce week-end", conclut-il.

Article suivant
Flörsch souffre d'une fracture à la colonne vertébrale

Article précédent

Flörsch souffre d'une fracture à la colonne vertébrale

Article suivant

Comment Flörsch a survécu à son crash à Macao

Comment Flörsch a survécu à son crash à Macao
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries F3 Europe , Formule 3
Événement GP de Macao
Pilotes Dan Ticktum
Équipes Motopark Academy
Auteur Benjamin Vinel