Montezemolo : " Le titre est possible "

Le président de la Scuderia Ferrari, Luca Di Montezemolo, s'est montré optimiste quant aux chances que possède Fernando Alonso de décrocher une troisième couronne mondiale, la première chez les rouges

Le président de la Scuderia Ferrari, Luca Di Montezemolo, s'est montré optimiste quant aux chances que possède Fernando Alonso de décrocher une troisième couronne mondiale, la première chez les rouges. C'est pourtant la forme de Sebastian Vettel que l'on remarque en ce moment, car en effet, le pilote allemand est revenu à seulement quatre longueurs du leader du Championnat.

Pourtant, l'Italien s'est montré confiant quant à la fin de saison, conscient du potentiel de son écurie et de son pilote, Fernando Alonso :

" C'est dans ces moments que je veux voir la Ferrari que je connais, une équipe concentrée, qui garde la tête froide. Je vais bientôt avoir une conversation téléphonique avec Fernando pour lui donner la motivation d'affronter ces cinq dernières courses, avec le couteau entre les dents, comme tout le team le fera ".

Montezemolo s'est montré pragmatique quant aux abandons d'Alonso et a souligné l'importance du travail de Massa à Suzuka et à Spa, lui qui terminait 4ème et second lorsque Alonso fut victime de ses déboires :

" A Spa et à Suzuka, ce sont des erreurs des autres qui ont engendré l'abandon de Fernando, pas son pilotage ou encore une baisse de rythme de notre part. Dimanche, Felipe a été très important, il a permis de prendre des points à nos rivaux. Notre travail a prouvé que gagner ce Championnat dépend encore de nous ".

La confiance du président de la firme au cheval cabré vient également du fait qu'il sait tout le talent que possède son pilote n°1 :

" Nous savons que nous pouvons compter sur le pilote le plus fort en ce moment. Si nous ne subissons pas les erreurs des autres comme à Spa et à Suzuka, nous pouvons le faire. N'oublions pas que si il n'y avait pas eu ces deux collisions, Fernando serait certainement trente points devant ses rivaux ".

Il restera donc cinq courses au pilote espagnol pour aller décrocher ce troisième titre, celui qu'il convoite depuis 6 ans déjà.

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Luca Di Montez , Fernando Alonso , Sebastian Vettel
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités