Brundle teste les Pirelli 18" sur une GP2 à Monaco

L'ancien pilote de F1 Martin Brundle, devenu commentateur pour Sky Sports F1, a piloté une GP2 aux pneus 18" dans les rues de Monaco aujourd'hui pour évaluer l'avenir de Pirelli en Formule 1.

C'est la première fois que Brundle a piloté une voiture de course à Monaco depuis 1996, lorsqu'il avait abandonné lors du chaotique Grand Prix de Monaco 1996 remporté par Olivier Panis ; il courait alors pour Jordan. Brundle a pris le volant entre les qualifications de la Porsche Supercup et la première course GP2.

Quand Motorsport.com lui a demandé comment cette opportunité s'était présentée, Brundle a répondu "Paul Hembery m'a écrit un mot en me disant qu'il voulait que je pilote la voiture sur ces nouveaux pneus, et j'ai dit 'ouep'."

Brundle avait moulé son baquet au paddock GP2, hier. Les pneus avaient été testés en privé à Barcelone il y a deux semaines.

Un test GP2 qui a un impact sur la F1

Les discussions sont en cours quant à l'avenir de la Formule 1 et de ses pneus, car le contrat de Pirelli prend fin en 2016.

Tandis que l'idée de pneus arrière plus larges est de plus en plus populaire, Pirelli étudie les potentiels bénéfices qu'auraient des roues de 18 pouces de diamètre.

L'an dernier, un test avait été mené par Lotus avec Charles Pic au volant à Silverstone, et le travail est en cours depuis lors. Cependant, dans une perspective de réduction des coûts, il paraît plus probable que la F1 s'en tienne aux pneus 13".

A propos de cet article
Séries FIA F2
Événement Monaco
Circuit Monte Carlo
Pilotes Martin Brundle
Type d'article Actualités
Tags pirelli