Le point GP3 - Parry et Albon brillent à Budapest

Ce sont deux pilotes britanniques qui ont particulièrement brillé en Hongrie. Matt Parry, gallois, a remporté sa première victoire en GP3, tandis qu'Alexander Albon, anglo-thaïlandais né à Londres, s'empare de la tête du championnat.

Le point GP3 - Parry et Albon brillent à Budapest

Course 1

On a beaucoup parlé des trois ans de Pierre Gasly sans victoire, mais Matt Parry a connu la même traversée du désert. À une différence près : tandis que Gasly a accumulé 16 podiums pendant cette période, Parry n'y est monté qu'à cinq reprises, qui plus est dans des championnats moins bien cotés que ceux dans lesquels le Français a évolué.

Or, l'ancien jeune pilote Caterham avait dominé les saisons 2012 d'InterSteps et 2013 de FR2.0 NEC avec un total de 18 succès sur ces deux saisons, le dernier d'entre eux intervenant justement fin juillet 2013. Trois ans plus tard, il a enfin retrouvé la plus haute marche du podium.

Pourtant, c'est vraiment Nyck de Vries que l'on attendait au tournant après sa magnifique pole position du samedi matin. Or, le pilote ART Grand Prix n'a pas pu démarrer à cause d'un problème de température moteur et s'est vu contraint à prendre le départ depuis la voie des stands. De Vries a signé le meilleur tour en course, une bien maigre consolation, d'autant qu'il n'a pas droit aux deux points qui vont avec, ne s'étant pas classé dans le top 10.

Deuxième sur la grille, Parry a vu le premier emplacement rester vide et a donc hérité de la tête de la course. Malgré un départ moyen, il a résisté à l'assaut d'Antonio Fuoco par l'extérieur et a conservé la première place. À la fin du premier tour, le pilote Koiranen avait déjà une seconde d'avance et a progressivement porté cet écart à plus de trois secondes à la fin de la course.

"Nous avons eu un peu de chance avec ce qui s'est passé pour Nyck", ne peut que reconnaître Parry. "Je me sens mal pour Nyck, car quand sa voiture n'a pas démarré, c'était affreux pour lui. Ça nous a rendu la tâche beaucoup plus facile. Ça avait peut-être l'air facile, mais comme je le disais à l'équipe, c'est juste une bataille constante avec soi-même."

"Je regardais dans le rétroviseur et je voyais Antonio... je pensais qu'il allait me rattraper et je me disais de ne pas être stupide et que ça irait. Je suis resté concentré et j'ai essayé de ne pas faire d'erreurs. Nous avons réussi et nous avons remporté la victoire, c'est fantastique."

Matthew Parry, Koiranen GP
Matthew Parry, Koiranen GP, devance Antonio Fuoco, Trident

La nouvelle surface du Hungaroring a poussé Pirelli a faire un choix conservateur pour la Hongrie avec des gommes medium sur lesquelles la dégradation s'est avérée quasi nulle, et les dépassements ont donc été rares.

Jake Dennis et Nirei Fukuzumi ont conservé les troisième et quatrième places tout au long de la course. Le Britannique pouvait se satisfaire de ce résultat, ayant été particulièrement malchanceux depuis le début de la saison, victime de plusieurs accrochages. Et une fois n'est pas coutume, aucun pilote ART n'est monté sur le podium !

Ralph Boschung s'est hissé de la neuvième à la sixième place au départ avant de dépasser Charles Leclerc au tour suivant. Le Monégasque s'est donc classé sixième.

Alexander Albon a tenu la septième place tout au long de la course, alors qu'Arjun Maini a dépassé Jack Aitken dès le troisième tour pour un huitième rang synonyme de pole position en Course 2. Aitken a tout tenté pour reprendre son bien, imposant une pression non négligeable à Maini, sans succès.

Les deux points du meilleur tour en course sont revenus à Jake Dennis lors de cette course où les 23 pilotes du peloton ont vu l'arrivée.

Hungaroring - Course 1

 PiloteÉquipeToursTemps/Écart
1  Matt Parry  Koiranen GP 22 35'49.008
2  Antonio Fuoco  Trident 22 3.283
3  Jake Dennis  Arden International 22 4.208
4  Nirei Fukuzumi  ART Grand Prix 22 5.875
5  Ralph Boschung  Koiranen GP 22 6.444
6  Charles Leclerc  ART Grand Prix 22 9.762
7  Alexander Albon  ART Grand Prix 22 10.425
8  Arjun Maini  Jenzer Motorsport 22 13.777
9  Jack Aitken  Arden International 22 14.226
10  Kevin Jörg  DAMS 22 14.977

Consulter le classement complet ici

Podium : le vainqueur Matthew Parry, Koiranen GP; le deuxième Antonio Fuoco, Trident; le troisième Jake Dennis, Arden International
Podium : le vainqueur Matthew Parry, Koiranen GP ; le deuxième Antonio Fuoco, Trident ; le troisième Jake Dennis, Arden International

Course 2

Pour son deuxième week-end en GP3 Series, Arjun Maini se retrouvait une deuxième fois en pole position de la Course 2, grâce à la grille inversée.

Lors d'un départ marqué par le violent accident d'Akash Nandy, qui s'en est heureusement tiré relativement indemne, Maini a pris un bon envol, mais Albon s'est élancé comme une fusée depuis la deuxième place de la grille de départ et s'est emparé de la tête de la course. Il n'allait plus la quitter, signant au passage le meilleur tour en course.

Charles Leclerc n'a pu faire aussi bien au départ et a conservé sa troisième place. Malgré un rythme largement supérieur à celui de l'Indien (il était capable de tourner une demi-seconde plus vite), Leclerc n'est jamais parvenu à trouver l'ouverture et a dû se contenter de la troisième place.

"La dégradation était très faible, et c'est une piste qui est particulièrement difficile pour dépasser", explique le pilote ART pour Motorsport.com. "Les deux derniers virages sont des virages très longs ; dès qu'on est derrière une voiture, on a du sous-virage. Du coup, on perd tout là, c'est dommage. Je pense que s'il y avait un petit peu plus de dégradation, ce serait plus facile pour dépasser."

Arjun Maini, Jenzer Motorsport
Arjun Maini, Jenzer Motorsport, devance Charles Leclerc, ART Grand Prix

Maini, quant à lui, était logiquement aux anges, mais également perfectionniste. "Je pense qu'il faut travailler un peu sur les départs", nous a-t-il confié juste après la course. "C'est surtout là que nous pouvons progresser, parce que si j'avais conservé la tête au départ, cela aurait été un peu plus facile."

"Le rythme était bon, au début. Je pense que les ART se retenaient un peu pour attaquer à la fin, et en milieu de course, elles ont commencé à attaquer davantage. Elles étaient un peu plus rapides. À la fin, j'ai essayé de faire quelques tours d'attaque pour voir quel rythme je pouvais atteindre, mais elles étaient un peu plus rapides. Je suis sûr qu'en travaillant, nous pouvons les rattraper."

Ralph Boschung tenait la quatrième place mais a été pénalisé d'un drive through pour un contact avec Leclerc qui a endommagé le museau de la Koiranen. Par conséquent, le Suisse s'est retrouvé dernier.

Jack Aitken a hérité de la quatrième place, lui qui s'était hissé dans le top 5 au premier tour depuis la neuvième place de la grille. Le Britannique a toutefois écopé d'une pénalité de cinq secondes pour avoir provoqué une collision avec... la Koiranen de Ralph Boschung. Il a donc perdu sa quatrième place après l'arrivée, rétrogradant au sixième rang.

Nirei Fukuzumi et Matt Parry en profitent pour se classer respectivement quatrième et cinquième, tandis que Jake Dennis et Matevos Isaakyan ont marqué les derniers points disponibles. C'est une belle performance du Russe, qui partait 12e et a pris la 10e place au premier tour, avant de dépasser la DAMS de Kevin Jörg et de tirer avantage des ennuis de Boschung.

 Hungaroring - Course 2

 PiloteÉquipeToursTemps/Écart
1  Alexander Albon  ART Grand Prix 17 30'01.514
2  Arjun Maini  Jenzer Motorsport 17 3.365
3  Charles Leclerc  ART Grand Prix 17 4.363
4  Jack Aitken  Arden International 17 5.908
5  Nirei Fukuzumi  ART Grand Prix 17 6.955
6  Matt Parry  Koiranen GP 17 8.848
7  Jake Dennis  Arden International 17 13.635
8  Matevos Isaakyan  Koiranen GP 17 14.600
9  Kevin Jörg  DAMS 17 15.820
10  Antonio Fuoco  Trident 17 16.562

Consulter le classement complet ici

Podium : le vainqueur Alexander Albon, ART Grand Prix; le deuxième Arjun Maini, Jenzer Motorsport; le troisième Charles Leclerc, ART Grand Prix
Podium : le vainqueur Alexander Albon, ART Grand Prix ; le deuxième Arjun Maini, Jenzer Motorspor ; le troisième Charles Leclerc, ART Grand Prix

Championnat

La victoire en Course 2 permet à Alexander Albon de s'emparer de la tête du championnat de peu face à son coéquipier Charles Leclerc, mais c'est très serré entre les deux hommes. Auteur d'une course un peu difficile ce dimanche, Antonio Fuoco perd un petit peu de terrain sur la première place.

Matt Parry fait la bonne opération grâce aux 31 points qu'il a marqués. Il se hisse de la huitième à la quatrième place, juste devant son coéquipier Ralph Boschung. Nyck de Vries, en revanche, perd deux places après un week-end qui avait si bien commencé pour lui. Le Néerlandais aura sans nul doute à cœur de se racheter dès cette fin de semaine, à Hockenheim.

Championnat GP3 après 8 courses sur 18

 PiloteÉquipeSpain BARAustria RBRUnited Kingdom SILHungary HUNPts
1 Thailand Alexander Albon ART Grand Prix 6 1 2 2 1 14 7 1 107
2 Monaco Charles Leclerc ART Grand Prix 1 9 1 Ab 2 3 6 3 104
3 Italy Antonio Fuoco Trident Racing 4 3 5 3 3 1 2 10 90
4 United Kingdom Matt Parry Koiranen GP 12 20 6 7 4 16 1 5 53
5 Switzerland Ralph Boschung Koiranen GP 10 10 4 1 6 12 5 22 48
6 Netherlands Nyck de Vries ART Grand Prix 9 5 3 4 5 8 20 13 46
7 Japan Nirei Fukuzumi ART Grand Prix 3 13 7 Ab 11 7 4 4 43
8 United Kingdom Jake Dennis Arden International 7 4 Ab Ab 12 9 3 7 35
9 United Kingdom Jake Hughes DAMS 2 8 8 6 Ab 17 23 19 31
10 India Arjun Maini Jenzer Motorsport         8 19 8 2 20
11 Colombia Óscar Tunjo Jenzer Motorsport 8 2 14 13         18
12 United Kingdom Jack Aitken Arden International 20 19 9 5 13 6 9 6 18
13 Spain Álex Palou Campos Racing 19 14 16 11 10 2 11 14 13
14 Switzerland Kevin Jörg DAMS 5 7 13 14 15 11 10 9 13
15 United States Santino Ferrucci DAMS 15 11 15 10 18 4 15 11 8
16 Thailand Sandy Stuvik Trident Racing 18 15 10 8 7 10 18 18 8
17 Netherlands Steijn Schothorst Campos Racing Ab 22 20 12 14 5 22 20 6
18 Russia Matevos Isaakyan Koiranen GP 11 6 Ab Ab 21 18 12 8 5
19 Poland Artur Janosz Trident Racing 16 12 11 9 9 15 14 12 2
20 Malaysia Akash Nandy Jenzer Motorsport 21 23 12 Ab 19 21 17 Ab 0
21 Slovakia Richard Gonda Jenzer Motorsport 13 17 19 Ab     13 15 0
22 Russia Konstantin Tereshchenko Campos Racing 17 21 18 Ab 20 13 16 17 0
23 Colombia Tatiana Calderón Arden International 14 18 17 Ab 17 20 21 21 0
24 France Giuliano Alesi Trident Racing 22 16 F F 16 Ab 19 16 0
25 India Mahaveer Raghunathan Koiranen GP 23 24             0

Pole position - Meilleur tour en course

Richard Gonda, Jenzer Motorsport devant Konstantin Tereschenko, Campos Racing
partages
commentaires
Les enjeux du week-end GP3 au Hungaroring
Article précédent

Les enjeux du week-end GP3 au Hungaroring

Article suivant

Les enjeux du week-end GP3 - Albon, Leclerc et Fuoco à la lutte

Les enjeux du week-end GP3 - Albon, Leclerc et Fuoco à la lutte
Charger les commentaires