Quatre courses sans points mais Lynn ne désespère pas

partages
commentaires
Quatre courses sans points mais Lynn ne désespère pas
Par :
4 juil. 2018 à 15:50

La première saison d'Alex Lynn en Formule E ne se passe pas comme prévu, mais le Britannique ne désespère pas de la conclure en fanfare à New York.

Alex Lynn, DS Virgin Racing
Alex Lynn, DS Virgin Racing
Alex Lynn, DS Virgin Racing
Alex Lynn, DS Virgin Racing
Alex Lynn, DS Virgin Racing
Alex Lynn, DS Virgin Racing
Alex Lynn, DS Virgin Racing
Alex Lynn, DS Virgin Racing
Alex Lynn, DS Virgin Racing
Alex Lynn, DS Virgin Racing

Il y a un an, Alex Lynn créait la sensation en signant la pole position de l'E-Prix de New York inaugural pour ses débuts en Formule E, parvenant à convaincre DS Virgin Racing de le promouvoir au poste de titulaire pour la saison suivante.

Cette campagne 2017-18 ne se passe toutefois pas comme prévu pour Lynn, qui avait des attentes bien plus élevées. Pour cause, à l'aube du dernier meeting de la saison, l'Anglais est seulement 16e du championnat avec 17 points au compteur, quand son coéquipier Sam Bird joue actuellement le titre face à Jean-Éric Vergne.

Il est vrai que la réussite n'est pas toujours du côté de Lynn. Après être entré dans les points cinq fois lors des six premières courses, il a connu une journée noire à l'E-Prix de Rome, avec pas moins de quatre accidents ! Depuis, bien que qualifié quatre fois dans le top 6 cette saison, il peine à marquer des points, notamment victime d'un problème technique lors de la dernière manche en date, à Zurich.

"C'est encore une course où je pense que nous avions le potentiel pour marquer de très gros points avec un très bon rythme", déplore Lynn pour Motorsport.com. "Le capteur de la température de la batterie a défailli, donc les données étaient incorrectes et la voiture s'est éteinte à dix tours de notre arrêt au stand prévu. J'ai réussi à continuer pendant cinq tours en allant plus doucement, mais ensuite j'ai dû rentrer au stand, et la stratégie était gâchée."

"Je suis clairement frustré. C'est ennuyeux de constamment parler de chance, et ça m'ennuie, mais nous avons été extrêmement malchanceux de notre côté du garage, d'où notre situation. Nous sommes toujours très rapides et devons juste continuer ainsi."

"Je suis passé en Super Pole à deux reprises cette année et j'étais plus rapide que Sam [à Zurich] globalement. Je pense donc que l'équipe est plus que consciente de la rapidité que j'ai démontrée. Il n'y a aucun doute là-dessus, donc tout va bien."

Malgré l'absence de résultats, Lynn ne se décourage pas. "Je ne suis en fait que plus déterminé à remonter la pente", poursuit-il. "Si j'étais lent, je serais déçu, mais à chaque fois que la voiture est en piste, mon côté du garage est compétitif. Ce qui est frustrant, c'est que nous ne marquons pas les points. Cela ne fait que me motiver à accomplir davantage, car c'est la seule façon de gérer la situation."

Et sur les lieux de son exploit de la saison passée, le pilote DS Virgin Racing a bien l'intention de s'illustrer de nouveau : "Je veux avoir le même impact que l'an dernier à New York !"

Lynn a par ailleurs confirmé qu'il était en négociations avec l'équipe en vue de la saison 2018-19, et n'a pas souhaité commenter les rumeurs selon lesquelles Audi, qui motoriserait Virgin l'an prochain, pourrait y placer un de ses protégés, par exemple Robin Frijns ou Nico Müller.

Article suivant
La ville chinoise de Sanya au calendrier de la Saison 5

Article précédent

La ville chinoise de Sanya au calendrier de la Saison 5

Article suivant

La Formule E modifie les qualifications et les pénalités moteur

La Formule E modifie les qualifications et les pénalités moteur
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule E
Pilotes Alex Lynn
Équipes DS Virgin Racing
Auteur Benjamin Vinel
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu