Course - Vergne vainqueur, mais Techeetah vaincu !

partages
commentaires
Course - Vergne vainqueur, mais Techeetah vaincu !
Par : Benjamin Vinel
15 juil. 2018 à 20:09

Sacré Champion de Formule E hier, Jean-Éric Vergne a conclu la saison de la meilleure des façons en remportant la deuxième course de l'E-Prix de New York. Une victoire qui n'a pas suffi à faire gagner le titre à Techeetah, surpassé par Audi.

Sébastien Buemi, Renault e.Dams
Andre Lotterer, Techeetah
Jean-Eric Vergne, Techeetah
Daniel Abt, Audi Sport ABT Schaeffler, Sébastien Buemi, Renault e.Dams
Lucas di Grassi, Audi Sport ABT Schaeffler
The car of Mitch Evans, Jaguar Racing
Nelson Piquet Jr., Jaguar Racing
Sam Bird, DS Virgin Racing, Jérôme d'Ambrosio, Dragon Racing
Felix Rosenqvist, Mahindra Racing
Stéphane Sarrazin, Andretti Formula E Team
Jose Maria Lopez, Dragon Racing
Jérôme d'Ambrosio, Dragon Racing, Mitch Evans, Jaguar Racing
Nick Heidfeld, Mahindra Racing
Tom Dillmann, Venturi Formula E
Luca Filippi, NIO Formula E Team
Nick Heidfeld, Mahindra Racing, en lutte avec Nicolas Prost, Renault e.Dams
Maro Engel, Venturi Formula E Team, Nick Heidfeld, Mahindra Racing
Ma Qinghua, NIO Formula E Team
Alex Lynn, DS Virgin Racing
Antonio Felix da Costa, Andretti Formula E Team

Sébastien Buemi s'élançait de la pole position devant les monoplaces des deux écuries qui se disputaient le titre des équipes, les Techeetah d'André Lotterer et Jean-Éric Vergne, puis les Audi de Daniel Abt et Lucas Di Grassi. Après la pluie de la matinée, la piste était quasi-intégralement sèche.

Départ volé chez Techeetah ?

Vergne a pris un départ canon depuis la troisième place de la grille, initialement gêné par Buemi avant de plonger à l'intérieur au premier virage, avec succès ! Il s'est donc emparé de la tête de la course devant Buemi, Lotterer et Di Grassi, alors qu'Abt a chuté à la septième place avant de récupérer la sixième initialement.

 

Lotterer a porté une attaque sur Buemi dès le deuxième tour mais a bloqué ses roues et a tiré tout droit, revenant sous le nez de Di Grassi avec un léger contact entre les deux monoplaces. L'Allemand a finalement trouvé l'ouverture au quatrième tour. Les deux Techeetah menaient...

... mais du côté de la direction de course, la sanction est tombée : un stop-and-go de dix secondes pour départ volé, en ce qui concerne Lotterer ! Également concerné par l'enquête des commissaires, Vergne a toutefois été épargné.

Double abandon chez Dragon

Entretemps, José María López a encore une fois brisé sa suspension arrière droite sur un vibreur, entraînant la neutralisation de la course par Full Course Yellow... d'autant que son coéquipier Jérôme d'Ambrosio s'est fait accrocher par un Luca Filippi dont la monture était endommagée suite à une collision avec António Félix da Costa ! Les espoirs de huitième place au championnat étaient perdus pour Dragon Racing, dont les deux pilotes ont été contraints à l'abandon.

 

Le drapeau vert a été agité au 11e tour. Vergne menait avec une seconde et demie d'avance sur Buemi, deux sur Di Grassi, six et demie sur Nelson Piquet Jr, sept sur Abt et neuf sur Mitch Evans. Di Grassi et Abt ont simultanément pris l'avantage sur Buemi et Piquet respectivement, pour une égalité parfaite au championnat des équipes : 260 points pour Techeetah et Audi !

Di Grassi n'a pas tardé à faire la jonction avec Vergne et à lui mettre la pression, alors qu'Abt a doublé Buemi au 19e tour avec une manœuvre très propre. Les deux Audi étaient désormais sur le podium provisoire. Piquet, quant à lui, a perdu deux places, rétrogradant au septième rang.

Vergne reste devant après les arrêts au stand

Les derniers changements de monoplace de l'Histoire ont vu Vergne reprendre la piste en tête, mais avec une très faible avance sur Di Grassi, Abt et Buemi. Felix Rosenqvist a fait la bonne opération en prenant la cinquième place devant Evans, Nick Heidfeld et Piquet.

Buemi a fait bon usage de son FanBoost pour faire l'intérieur à Abt, avec le gain de la troisième place. Le top 4 se tenait toujours en quatre secondes, mais derrière, les écarts se creusaient, aucun autre concurrent ne parvenant à tenir le rythme des leaders. Buemi a finalement commis une erreur, permettant à Abt de reprendre l'avantage au 31e tour.

 

Devant, Di Grassi ne lâchait pas Vergne d'une semelle ! Le Brésilien a commencé à lancer des attaques dans les cinq derniers tours, finalement sans succès. C'est donc le Français qui s'est imposé, mais en montant sur le podium à ses côtés, Di Grassi et Abt ont offert le titre à Audi de justesse ! En effet, pénalisé pour avoir volé le départ, Lotterer est bien remonté mais n'a pu obtenir que la neuvième place. Quant à Sam Bird, il perd la deuxième place chez les pilotes, également de peu, face à Di Grassi.

Une ère de la Formule E s'achève, avec la dernière course de cette monoplace ; la Gen2 fera ses grands débuts à l'E-Prix de Riyad, en décembre prochain. En attendant, suivez toute l'actualité du championnat sur Motorsport.com !

 E-Prix de New York - Course 2

 PiloteÉquipeToursÉcart
1 france Jean-Éric Vergne   Techeetah 43 -
2 brazil Lucas Di Grassi   Audi Sport Abt 43 0.508
3 germany Daniel Abt   Audi Sport Abt 43 1.287
4 switzerland Sébastien Buemi   Renault e.dams 43 1.780
5 sweden Felix Rosenqvist   Mahindra 43 12.146
6 new_zealand Mitch Evans   Jaguar 43 20.050
7 brazil Nelson Piquet Jr.   Jaguar 43 20.592
8 germany Nick Heidfeld   Mahindra 43 24.275
9 germany André Lotterer   Techeetah 43 28.821
10 united_kingdom Sam Bird   DS Virgin 43 32.810
11 france Nicolas Prost   Renault e.dams 43 34.100
12 france Stéphane Sarrazin   Andretti 43 34.594
13 china Ma Qing Hua   NIO 42 1 tour
14 united_kingdom Alex Lynn   DS Virgin 42 1 tour
15 portugal António Félix da Costa  Andretti 40 2tours
16 germany Maro Engel   Venturi 15 27 tours
17 italy Luca Filippi   NIO 7 35 tours
18 belgium Jérôme d'Ambrosio   Dragon 6 36 tours
19 argentina José María López   Dragon 5 37 tours
20 france Tom Dillmann   Venturi 4 38 tours
Prochain article Formule E
Qualifs - Buemi en pole pour 0"040 !

Article précédent

Qualifs - Buemi en pole pour 0"040 !

Article suivant

La saison qui a mené Vergne au titre

La saison qui a mené Vergne au titre
Load comments

À propos de cet article

Séries Formule E
Événement E-Prix de New York
Lieu Brooklyn Street Circuit
Pilotes Jean-Éric Vergne
Équipes Audi Sport Team Abt , Techeetah
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Résumé de course