Formule E E-Prix de Jakarta I

DS Penske joue placé

Les pilotes DS Penske ont terminé 4e et 5e d’une course dominée par Porsche en course et Maserati en qualifications. Grâce à sa cinquième position, le pilote français Jean-Éric Vergne gagne une place au championnat et le team gagne collectivement de gros points.

Vergne Jean Eric , DS Penske Formula E Team

Encore une fois, et comme toujours depuis le début de la saison, le pilote ayant réalisé la pole position, en l’occurrence Maximilian Günther (Maserati) n’a pas remporté pas la course. Le pilote allemand se classe troisième, juste devant les DS Penske de Stoffel Vandoorne et Jean-Éric Vergne.

Quelques heures auparavant, les qualifications livrent les noms des favoris. À l’issue des groupes A et B, les quatre voitures du groupe Stellantis sont au rendez-vous. Maximilian Günther et Edoardo Mortara chez Maserati, Stoffel Vandoorne et Jean-Éric Vergne pour DS Penske. Cette piste convient visiblement bien à DS Automobiles, puisque Vergne y avait réalisé la pole position en 2022.

Mais lors des quarts de finale, DS comme Maserati se retrouvent directement dans une situation d’opposition interne, ce qui les prive de tout espoir de première ligne 100% à leurs couleurs.  Les premiers duels donnent vainqueurs Vergne, Günther, mais aussi Pascal Wehrlein (Porsche) et Jake Dennis (Avalanche Andretti) également motorisé par le constructeur allemand.

Dennis passe en finale aux dépens de Vergne (pour 0,359s), quand Günther se défait de Wehrlein. Quelques minutes plus tard, Günther offre alors une première pole position à Maserati en Formula E, la première pour le constructeur italien depuis la pole position de Juan Manuel Fangio au Grand Prix de Formule 1 d’Argentine, en 1958…  

Qui est le meilleur en stratégie énergétique ? 

La Formula E est un sport automobile où, depuis l’arrivée des monoplaces Gen 3, partir devant et y rester est très compliqué en termes de gestion d’énergie.

Vandoorne Stoffel, DS Penske Formula E Team

Vandoorne Stoffel, DS Penske Formula E Team

Photo by: DPPI

A la radio, on a même entendu des ingénieurs demander à leurs pilotes de lever le pied à certains moments de la course afin de préserver leurs batteries.

Dans cette série, la stratégie énergétique compte plus que partout ailleurs, puisqu’il s’agit de reconstituer au moins 30 % de l’énergie dépensée à chaque tour en régénérant les cellules des batteries lors des ralentissements et des freinages.

Un exercice difficile en temps normal, et encore plus complexe à Jakarta, à cause de la chaleur ambiante (33°C dans l’air et 39°C au sol au moment du départ) qui peut impacter le bon fonctionnement des batteries.

On remarquera alors que les constructeurs qui ont tiré leur épingle du jeu lors de cette première manche sont Porsche, DS Automobiles et Maserati. Les trois constructeurs mettent toutes leurs voitures dans le top 10, hormis David Beckmann (Avalanche Andretti) dont c’était la première course en Formula E. 

"Nous avons vécu une journée plutôt positive", souligne Jean-Éric Vergne, chez DS Penske. "Même si j’ai perdu une position au départ en m’élançant depuis le côté sale de la piste, finir 5ème est un bon résultat, et je n’aurais pas pu faire mieux. Avec Stoffel juste devant moi, nous marquons de gros points pour l’équipe et nous continuons à progresser."

Vergne Jean Eric , DS Penske Formula E Team

Vergne Jean Eric , DS Penske Formula E Team

Photo by: DPPI

Vergne passe effectivement de la 5e à 4e position au classement des pilotes, quand DS Penske passe également en 4ème place (ex-aequo avec Avalanche Andretti) chez les constructeurs. 

Demain, le départ de la onzième course de la saison sera donné à la même heure (soit 10h03, heure française), et visiblement dans les mêmes conditions météorologiques.

Personne n’a de boule de cristal pour savoir ce qui va se passer, mais généralement les équipes qui sont devant en jour 1 restent compétitives le lendemain.

Reste à savoir comment vont réagir les pilotes DS Penske face aux Porsche, le constructeur français DS Automobiles fêtant demain sa 100e course en FE. Nul ne doute que Stoffel Vandoorne et Jean-Éric Vergne auront envie de célébrer cette journée par un bon résultat. 

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent 100e course pour DS Automobiles en Indonésie
Article suivant Jakarta, la 100e course de Formule E de DS Automobiles

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France