Interview exclusive de Jean-Eric Vergne

Suite aux deux dernières journées de tests de la Formule Renault 3

Suite aux deux dernières journées de tests de la Formule Renault 3.5 sur le circuit Paul Ricard HTTT et avant la première course de la saison, ToileF1 a rencontré Jean-Eric Vergne, pilote français, champion britannique de Formule 3 en titre et membre du Red Bull Junior Team.

Tu es un des trois pilotes français, avec Romain Grosjean et Jules Bianchi, qui a le plus de chances de débuter à court terme en F1, comment le vis-tu ? N'as-tu pas trop de pression ?

"Le fait que les gens disent cela me laisse penser que j’ai une vraie chance d’arriver en Formule 1, il faut donc que je me donne au maximum et que je saisisse cette opportunité rapidement."

Tes deux prédécesseurs au palmarès du championnat britannique de F3 seront ce week-end à Melbourne pour le 1er GP de la saison de F1, as-tu un plan de carrière prédéfini avec le Red Bull Junior Team pour les rejoindre ?

"J’ai un contrat avec le Red Bull Junior Team qui court sur plusieurs années, et en contrepartie, il faut des résultats chaque saison pour continuer. La Formule 1 est devenue une question d’opportunité. Il y a très peu de places qui se libèrent chaque année, ce n’est donc pas facile d’y arriver, rien n’est défini à l‘avance, ça serait trop simple. Même en faisant parti du Red Bull Junior Team, je n'ai pas de place assuré en F1."

Tu as pu tester la Toro Rosso STR5 pendant plus de 150 tours durant deux jours à Abu Dhabi en fin d’année dernière, comment as-tu vécu tes premiers tours de roues ?

"J’ai vécu deux jours assez exceptionnels, mes deux premiers en F1. Cela marquait une étape dans ma carrière et ça me motive encore plus pour tout faire pour y retourner."

Quel était l’objectif de ce test ? Une récompense du titre 2010 ou une mise à l’épreuve en condition réelle ?

"On peut le voir comme on le veut. C’était tout en un, une récompense pour une bonne saison 2010, une mise à l’épreuve et aussi une préparation pour le futur."

Tu travailles beaucoup sur le simulateur du Red Bull Racing, peux-tu nous expliquer en quoi consiste ce travail ?

"Le simulateur Red Bull de Milton Keynes me permet de me préparer à la Formule 1 et de travailler avec l’équipe sur les éléments qu’ils ont besoin de travailler. Je suis leur programme de tests. C'est beaucoup de travail, mais il faut passer par là."

Tu cours cette année en Formule Renault 3.5, est-ce un choix délibéré du Red Bull Junior Team ou avais-tu la possibilité de disputer un autre championnat ?

"Red Bull ne sponsorise aucune équipe en GP2 et donc n’y place plus ses pilotes depuis quelques saisons au contraire des World Series. C’est le Red Bull Junior Team qui choisit les catégories où courront ses pilotes. J’ai fini la saison 2010 dans cette catégorie (en remplacement de Brendon Hartley ndlr) et il était normal que je poursuive en Formule Renault 3.5. En plus, tout s'était très bien passé pour moi donc j'espère que cela va continuer en 2011."

Tu pilotes pour Carlin Motorsport, l’équipe championne en titre avec Mikhail Aleshin, l’objectif 2011 est donc le titre ?

"Mon objectif 2011 est bien entendu le titre 2011 de Formule Renault 3.5."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule Renault
Pilotes Mikhail Aleshin , Brendon Hartley , Romain Grosjean , Jules Bianchi , Jean-Éric Vergne
Équipes Red Bull Racing , Toro Rosso , Carlin
Type d'article Actualités