GP3 - Niederhauser entre gouttes et rayons

Patric Niederhauser (Jenzer) s'impose pour la deuxième fois cette saison à l'issue de la course 1 à Hockenheim

Patric Niederhauser (Jenzer) s'impose pour la deuxième fois cette saison à l'issue de la course 1 à Hockenheim. Le Suisse, tout comme l'ensemble des pilotes, a dû composer avec une longue attente avant de pouvoir courir sans safety-car ou drapeau rouge neutralisant la course.

Si l'accalmie était présente pour la course de GP2, le ciel était nettement plus menaçant lorsque les Dallara GP3/10 s'installaient sur la grille. Face à la menace du ciel, les pilotes ont été partagés entre le choix de rester en slicks et celui de chausser les pluies. Le second choix était le bon car peu après que la sirène d'évacuation de grille ait retentie, la pluie s'est invitée de nouveau sur le circuit. Face à ce retournement climatique, la direction de course choisit la prudence et démarre la manche sous régime de voiture de sécurité.

Une aubaine pour de nombreux pilotes qui peuvent alors rentrer chausser les pluies, à commencer par le poleman Daniel Abt (Lotus GP) et le leader du championnat Mitch Evans (MW Arden), tous deux sur la première ligne. Un ravitaillement inopiné qui permet à Conor Daly (Lotus GP) d'hériter de la tête devant Patric Niederhauser et Kevin Ceccon (Ocean). Un leadership de courte durée, la pluie tombe plus drue et le drapeau rouge est brandi.

La course est alors interrompue et reprend avec 6 nouveaux tours derrière la voiture de sécurité. Officialement, 8 tours ont déjà été parcourus mais c'est bel et bien la première fois que les pilotes peuvent débuter les hostilités. Patric Niederhauser ouvre le feu en premier et prend le dessus sur Conor Daly, qui ne parviendra jamais à récupérer la position de tête puisque la fin de course se joue au temps, et seuls 4 tours seront disputés sous drapeau vert au final.

Niederhauser et Daly sont accompagnés de Kevin Ceccon (Ocean) sur le podium tandis que Giovanni Venturini (Trident) signe son meilleur résultat depuis sa récente arrivée dans la discipline. Cinquième, Matias Laine a résisté à la pression du groupe composé d'Aaro Vainio (Lotus GP), Tamas Pal Kiss (Atech CRS) et Daniel Abt (Lotus GP), qui en finissant 8ème aujourd'hui gagne le droit de repartir en pole pour la course 2 de demain. Mitch Evans et William Buller (Carlin) complètent les entrées dans les points, la remontée du Néo-Zélandais lui permet de ne concéder que 6 points sur Vainio, son principal challenger.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries GP3
Pilotes Conor Daly , Matias Laine , Daniel Abt , Kevin Ceccon , Tamas Pal Kiss , Aaro Vainio , Mitch Evans , Patric Niederhauser , Giovanni Venturini
Équipes Carlin
Type d'article Actualités