Dumas - "Maintenant, il ne reste que 24 heures à faire!"

B.D., Le Mans - Même si la piste est restée parfaitement sèche tout au long des qualifications de ce jeudi, alors que les orages étaient attendus sur la Sarthe, rien n'est venu entraver la domination de Porsche dans l'exercice du tour rapide. Les chronos établis la veille n'ont pas évolué dans le gratin de la catégorie LMP1.

La tour record signé par Neel Jani à bord de la n°18 mercredi soir, dès sa première tentative, était bel et bien le bon. Un tour en 3:16.887 qui entre dans l'histoire comme la marque la plus rapide de l'histoire sur le tracé nouvelle version, existant dans cette configuration depuis 2007.

Voir aussi - Le Mans - La grille de départ en images

"C'est spécial. C'est la pole, le record du tour, tout ça avec Porsche", a confié Jani à Motorsport.com. "C'est ma première pole au Mans et Le Mans ce n'est pas n'importe quoi, donc c'est quelque chose de spécial."

"Je crois que ça va être une course très dure contre les Audi. On ne doit pas imaginer que ça va être facile car on a vu ça à Silverstone et Spa."

Le Suisse, qui partage son baquet avec Marc Lieb et Romain Dumas, a-t-il déjà marqué l'histoire du Mans avec ce record de la piste?  "J'espère", répond-il. "Pour moi c'est juste incroyable d'avoir cette pole et le record du circuit avec Porsche."

Historique et symbolique, cette pole position n'est en rien une garantie de victoire au Mans. Neuf fois seulement dans l'histoire mancelle, le vainqueur s'est élancé depuis la première place sur la grille de départ.

Dumas prudemment optimiste

Mais Porsche pourra compter sur un contingent en ordre de marche, puisque les protos allemands n°18 et 17 suivent de près pour occuper les trois premières positions sur la grille.

"Nous sommes forcément contents", se réjouit Romain Dumas. "Maintenant, on sait qu'il ne reste que vingt-quatre heures à faire, c'est un peu le problème!"

"C'est surtout bien que les trois Porsche soient aux trois premières places. Je pense que nous savions qu'en qualifications, nous serions très performants, mais nous le sommes toujours, donc forcément, ce n'est pas une énorme surprise pour nous. Mais c'est toujours intéressant, et je pense que cet après-midi en tout cas, personne n'a joué la qualif mais ce qui est très bien, c'est que nous avons travaillé pour la course. Je pense qu'on peut voir que nous sommes performants. Audi l'est aussi, mais je pense que nous sommes pas mal. Nous verrons."

"Je pense que cela va partir très vite. Cela va être une course de sprint. Il faut essayer de rester en-dehors des embûches et de toute manière, ce sont les erreurs qui feront la course. Il faut essayer d'avoir le plus de fiabilité possible, c'est ce qui va faire la différence."

A propos de cet article
Séries 24 heures du Mans
Événement 24 heures du Mans
Circuit Circuit de la Sarthe
Pilotes Romain Dumas , Neel Jani
Équipes Porsche Team
Type d'article Résumé de qualifications
Tags endurance, lmp1, pole position, qualifications, sarthe