L'équipe de Jason Dupasquier veut continuer à courir en son honneur

Florian Prüstel, patron de l'équipe de Jason Dupasquier, souhaite honorer la mémoire du Suisse en maintenant son engagement en Moto3.

L'équipe de Jason Dupasquier veut continuer à courir en son honneur

Jason Dupasquier a perdu la vie à la suite d'un terrible accident survenu samedi en Moto3 sur le circuit du Mugello. Transféré vers l'hôpital de Florence dans un état jugé très grave, le Suisse a succombé à ses blessures dimanche matin. Ce drame a profondément touché la communauté du MotoGP et son équipe, PrüstelGP, a naturellement été associée à la minute de silence respectée par les pilotes avant le départ du Grand Prix d'Italie. Le patron de la structure allemande a rendu un vibrant hommage à Jason Dupasquier ce lundi.

"Hier, nous avons été frappés par l'aspect le plus brutal du sport que nous aimons tant, et il est difficile de poser les mots sur la douleur que nous ressentons maintenant", a écrit Florian Prüstel dans un communiqué publié au nom de son équipe. "Notre monde s'est arrêté de tourner au moment où notre pilote Jason Dupasquier n'a pas pu remporter le plus dur combat de sa vie [...]. Les blessures étaient très sérieuses et nous pleurons un jeune pilote mais avant tout une personne exceptionnelle. Nous exprimons nos sincères condoléances à la famille et aux amis de Jason."

Lire aussi :

"Il a toujours été une personne agréable et amusante, et un modèle pour de nombreux jeunes talents. C'est exactement ce que nous voulons retenir de lui. Un sportif qui travaillait dur et respectueux, dont le rêve de rouler en Moto3 était devenu réalité. Nous pouvons tous être fiers de la légende écrite par Jason, même s'il n'avait que 19 ans."

"Nous sommes très touchés par la vague de sympathie et tous les messages que nous recevons. Maintenant, nous devons accepter et intégrer ce triste événement. Nous faisons tout notre possible pour poursuivre la mission de Jason et honorer sa mémoire."

Ryusei Yamanaka, l'autre pilote du team Prüstel cette saison, s'est retiré du Grand Prix après l'accident de samedi et la présence de l'équipe à Barcelone, en fin de semaine, reste incertaine, mais Florian Prüstel a fait part de sa volonté de rester dans la catégorie afin d'honorer la mémoire de Jason Dupasquier.

"Nous souhaitons rendre hommage à Jason et courir pour lui. Nous sommes extrêmement fiers de ce que Jason Dupasquier a accompli pour nous durant son passage chez PrüstelGP. Il montrait de gros progrès, en étant constamment dans les points. Nous croyons fermement qu'il était très proche de son premier podium dans le Championnat du monde de Moto3."

"Maintenant, nous voulons atteindre cet objectif avec lui. Nous ne pouvons pas dire dès aujourd'hui de quoi l'avenir sera fait mais une chose est sûre, nous continuerons - pour Jason ! 'À jamais dans nos cœurs' - nous sommes une famille et Jason restera éternellement dans nos cœurs. Restons unis dans ce moment difficile."

Fils de l'ancien pilote de motocross Philippe Dupasquier, Jason Dupasquier a été titré dans le championnat allemand de Moto3 en 2016, et après être passé par le CEV Moto3 (Championnat du monde junior), il a pris la huitième place de la Rookies Cup en 2019. C'est cette année-là qu'il s'est pour la première fois rapproché du Championnat du monde, avec un test pour Prüstel après le GP d'Autriche.

Le pilote suisse a intégré l'équipe allemande pour la saison 2020 du Moto3. "Ce Suisse sympathique, avec son charmant accent, était vraiment apprécié par la communauté de la course, grâce à son charisme incroyablement positif", souligne le patron de l'équipe. "Il a rapidement conquis le cœur des supporters."

"Nous nous attendions à ce que 2020 soit une année difficile sur le plan sportif pour le team Prüstel GP", précise-t-il. "Pour Jason et son coéquipier l'an dernier, Barry Baltus, c'était une première année difficile, destinée à apprendre et à se hisser au niveau des meilleurs pilotes de la catégorie."

L'année 2021 avait bien débuté avec des points à chaque course et une septième place au GP d'Espagne : "Tout était différent. L'entraînement intense des mois d'hiver portait ses fruits et notre début de saison était sensationnel, avec les deux pilotes dans les points dans les cinq premières courses. Nous attentions avec impatience notre course à domicile avec nos deux pilotes, Jason Dupasquier et le Japonais Ryusei Yamanaka. Nous devrons nous rendre au Sachsenring sans Jason."

partages
commentaires
Dennis Foggia s'impose à domicile dans l'émotion

Article précédent

Dennis Foggia s'impose à domicile dans l'émotion

Article suivant

Miller juge "inacceptable" la diffusion de la chute de Dupasquier

Miller juge "inacceptable" la diffusion de la chute de Dupasquier
Charger les commentaires