MotoGP 2017
Dossier

MotoGP 2017

Avec Lorenzo, Ducati vise "un objectif ambitieux" : le titre

partages
commentaires
Avec Lorenzo, Ducati vise
Par : Léna Buffa
8 déc. 2016 à 09:15

Ducati poursuit son ascension avec pour ambition de retrouver les sommets du MotoGP. La cible placée dans le viseur pour 2017 est la plus élevée qui soit.

Jorge Lorenzo, Ducati Team
Podium: Paolo Ciabatti, directeur sportif de Ducati Corse
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Andrea Iannone, Ducati Team, Andrea Dovizioso, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Podium: le vainqueur Andrea Dovizioso, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Podium: Paolo Ciabatti, directeur sportif de Ducati Corse
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Andrea Iannone, Ducati Team, Andrea Dovizioso, Ducati Team, Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Le musée World Champions by 99 de Jorge Lorenzo
Andrea Dovizioso, Ducati Team

En recrutant Jorge Lorenzo, Ducati s'est positionné encore un peu plus sous les projecteurs, l'équipe italienne étant assurée de voir chacune de ses performances décortiquée par des observateurs aussi intransigeants que l'Espagnol, triple Champion du monde MotoGP de son état, est ambitieux.

Il en est même qui spéculent déjà sur une victoire de la Desmosedici n°99 dès le Grand Prix du Qatar, le premier que Lorenzo disputera en Rouge, en mars prochain. "Pourquoi pas ?" rétorque Paolo Ciabatti, directeur sportif de Ducati Corse, interrogé par Motorsport.com lors du Motorshow de Bologne.

L'Italien est en effet bien conscient que la piste de Losail offre à son équipe l'un des meilleurs scénarios pour performer. "Nous avons frôlé la victoire en 2015 comme en 2016, en terminant par deux fois en deuxième position avec Dovizioso, et Iannone est aussi arrivé troisième en 2015", rappelle-t-il.

"Jorge est très fort, nous espérons donc maintenir la compétitivité de la Ducati liée à celle de nos pilotes. Il est évident que c'est une piste qui semble nous être favorable, mais il est évident également que Honda, Yamaha et Suzuki ne vont pas rester nous regarder les bras croisés, il va donc nous falloir tout donner jusqu'au bout. Ceci dit, débuter sur une piste qui, en principe, semble favorable aux caractéristiques de notre moto et à celles de nos pilotes, c'est assurément un facteur positif."

Des objectifs toujours plus élevés

En 2015, Ducati avait pour but de faire son retour à la victoire, une cible effleurée mais qui n'avait finalement pas été atteinte. Pour autant, les ambitions ont été élevées d'un cran pour 2016. "Nous nous étions posé comme objectif d'essayer de remporter au moins deux courses", explique Paolo Ciabatti. "En réalité, cette année nous voulions démontrer que nous pouvions être compétitifs plus ou moins sur tous les circuits."

L'objectif est atteint, puisqu'Andrea Iannone a ramené les Rouges sur la plus haute marche du podium en Autriche, avant qu'Andrea Dovizioso ne relance à son tour la spirale victorieuse en Malaisie. "Les deux victoires sont arrivées avec deux courses splendides", rappelle Ciabatti, conscient toutefois que les aléas de la course ont parfois pesé sur les résultats de Ducati, que ce soit en Argentine, au Texas ou au Mans.

"Nous n'avons probablement pas recueilli tout ce qui était à notre portée", résume-t-il. "Des occasions pour monter sur la plus haute marche du podium, nous en avons eu plusieurs, le classement final ne reflète donc pas la valeur de nos pilotes et de la Desmosedici GP. Mais le plus important, c'est que, à l'exclusion de certaines situations spécifiques où notre moto a été en difficulté, surtout sur des circuits dont l'asphalte offrait un grip particulièrement bas - ceci s'ajoutant aux pneus que Michelin a apportés après les problèmes rencontrés sur les premières courses -, nous nous sommes presque toujours battus pour le podium et nous avons été en tête de plusieurs courses. Nous ne voulons pas nous chercher des excuses, nous sommes satisfaits de la compétitivité que nous avons affichée, mais pas tellement de notre classement."

Dans cette lignée, la cible à atteindre pour la saison 2017 est placée encore un cran plus haut que ces deux dernières années. Désormais, Ducati ambitionne sans détour de faire son retour au premier plan, dix ans après le titre que lui a rapporté Casey Stoner.

"Il est clair que l'objectif pour l'année prochaine, avec un pilote comme Jorge et avec Dovizioso qui a renoué avec la victoire à Sepang, c'est de se battre à nouveau pour le titre", prévient Paolo Ciabatti. "Bien entendu, c'est un objectif ambitieux, mais nous avions dit que lorsque nous aurions eu une moto en mesure de viser la victoire, nous aurions aussi essayé d'engager un pilote de pointe. Nous l'avons fait et la saison 2017 a officiellement débuté avec les tests de Valence."

"L'objectif est d'essayer de remporter le plus de courses possible et de se battre pour le titre, en sachant cependant que ce ne sera pas facile parce que nous respectons la valeur de nos adversaires et des autres motos."

Il est clair que l'objectif pour l'année prochaine, c'est de se battre à nouveau pour le titre.

Paolo Ciabatti, directeur sportif Ducati Corse

Parmi les adversaires en question, le directeur sportif de Ducati inclut le jeune Maverick Viñales, déjà propulsé parmi la fine fleur de la discipline après à peine deux saisons en catégorie reine. "Maverick est à coup sûr l'un des pilotes les plus rapides dans l'absolu. Il est très jeune et, à mon avis, il a un grand avenir", estime Ciabatti.

"Il a été très rapide pendant les essais post-course, mais je ne pensais pas que son passage d'une Suzuki à une Yamaha lui aurait créé beaucoup de problèmes particuliers, car dans un sens ce sont des motos avec des caractéristiques similaires. Il a tout de suite démontré qu'il pourrait être l'un des prétendants au titre l'année prochaine, tout comme nos pilotes, Valentino, Márquez et peut-être Iannone", pointe l'Italien.

Avec Matteo Nugnes

Polo 99 Jorge Lorenzo
Polo 99 Jorge Lorenzo, en vente sur Motorstore.com
Article suivant
Yamaha et Ducati se dévoileront dans six semaines

Article précédent

Yamaha et Ducati se dévoileront dans six semaines

Article suivant

Loris Baz - "Je ne veux me fixer aucun objectif" pour 2017

Loris Baz - "Je ne veux me fixer aucun objectif" pour 2017
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Jorge Lorenzo Boutique
Équipes Ducati Team Boutique
Auteur Léna Buffa
Type d'article Interview