Une première pole pleine d'émotion pour Bezzecchi et VR46

Marco Bezzecchi s'est offert sa première pole position en MotoGP au Grand Prix de Thaïlande, qui est aussi la première du team VR46. Un résultat récompensant leur travail à ses yeux et qui lui permet d'envisager une bonne performance en course demain.

Une première pole pleine d'émotion pour Bezzecchi et VR46
Charger le lecteur audio

Marco Bezzecchi a surgi au milieu des habitués des avant-postes pour s'emparer de la pole position au Grand Prix de Thaïlande, sa première dans la catégorie reine et un beau cadeau pour son team, qui n'avait jamais connu pareille performance.

La structure de Valentino Rossi ajoute ainsi un nouveau succès à son palmarès après avoir connu victoires, podiums et pole positions en Moto2 et Moto3. Arrivée seulement l'an passé en MotoGP, elle avait déjà obtenu un podium grâce à Bezzecchi à Assen cette saison mais n'avait jamais fait mieux que deuxième en qualifications. C'est désormais chose faite, et le jeune Italien a tenu à remercier son équipe, qui y est pour beaucoup dans ce résultat dont il est pourtant surpris !

"Honnêtement je ne m'attendais pas à faire la pole position mais mon chrono était bon et je le savais", a-t-il expliqué. "Quand je suis arrivé au parc fermé ça a été une grande émotion avec toute mon équipe, tous mes gars. J'ai un très bon feeling, mais je suis aussi content car on a très bien travaillé depuis hier, car hier je n'étais pas très rapide et ce matin on a passé un cap. J'étais compétitif, aussi en termes de rythme donc c'est une très belle journée. [...] Je suis content d'apporter la première pole position à l'équipe parce qu'au vu de leur travail, ils méritent tout ce que je peux leur donner."

Bezzecchi a néanmoins fait le travail seul en piste, et à tous les niveaux puisqu'il n'a pas voulu prendre de roue pour se faire tirer, de quoi être pleinement satisfait de sa vitesse et de son résultat : "Ce matin j'étais déjà bon dans le dernier secteur, mais aujourd'hui je crois que j'ai fait un très bon dernier virage, ce qui m'a permis de décrocher cette pole position. J'ai été rapide sur globalement tout le tour. Dès que j'ai vu que des pilotes comme Miller et [Márquez] attendaient un peu, je me suis dit que j'allais rouler seul, essayer de faire de mon mieux et qu'on verrait ce que je pourrais faire, et j'ai fait ce très bon tour. Je suis super content."

Marco Bezzecchi dans les bras de son équipe au parc fermé.

Marco Bezzecchi dans les bras de son équipe au parc fermé.

Si lors de son unique première ligne, au Mugello, il ne se faisait pas d'illusions sur son rythme en course, il avait malgré tout terminé cinquième. Avec désormais de l'expérience en plus, il pourrait essayer de viser une première victoire mais a conscience que la concurrence sera très rude. "Je pense que les top pilotes comme Pecco [Bagnaia], Jorge [Martín], Fabio [Quartararo], Enea [Bastianini] aussi et même Luca [Marini] sont très, très rapides et peut-être plus que moi. On va regarder les données et essayer de trouver quelque chose en plus", a-t-il ajouté.

"Ça sera difficile de choisir les pneus pour demain car le medium et le tendre sont bons tous les deux. En EL4 je me suis senti bien avec le medium donc pour le moment il est en haut de ma liste mais c'est difficile à dire."

Peu importe le résultat final, le pilote VR46 souhaite profiter de sa course, qu'il espère comme beaucoup sur le sec, et a d'ores et déjà réussi sa saison puisqu'il caracole en tête du classement des rookies avec 57 points d'avance sur Fabio Di Giannantonio.

Lire aussi :
partages
commentaires

Voir aussi :

Quartararo contre Ducati : "Rester dans ma position serait déjà bien"
Article précédent

Quartararo contre Ducati : "Rester dans ma position serait déjà bien"

Article suivant

Miller privé de la fin de la Q2 par un souci moteur

Miller privé de la fin de la Q2 par un souci moteur