Coronavirus : le GP d'Argentine reporté à son tour

C'est officiel, le Grand Prix d'Argentine n'accueillera pas le début de la saison MotoGP. Dans un contexte actuel très tendu et mouvant face à l'épidémie de COVID-19, il est lui aussi reporté à la fin du championnat.

Coronavirus : le GP d'Argentine reporté à son tour

À chaque jour, ou presque, son annonce sur le calendrier MotoGP. Après l'annulation de la course de Losail pour la catégorie reine le 1er mars, le report du GP de Thaïlande annoncé le lendemain puis celui du GP des Amériques officialisé hier, c'est désormais ce qui devait être la quatrième manche de la saison qui est impactée par l'épidémie mondiale de coronavirus et ses vastes effets collatéraux.

Les organisateurs du GP d'Argentine avaient beau se montrer confiants il y a encore quelques jours, la situation de leur épreuve s'est rapidement dégradée. Le report de la manche féminine du Championnat du monde Motocross dans le pays, rendu public hier, était un signe annonciateur de ce qui attendait le MotoGP, et aujourd'hui c'est donc sans surprise que le Grand Prix prévu à Termas de Río Hondo subit le même sort.

Le Grand Prix argentin devait avoir lieu du 17 au 19 avril, soit un mois et demi après le coup d'envoi initialement prévu du championnat. Il est à présent reporté en fin de saison, une semaine après la manche d'Austin, et doit donc se tenir du 20 au 22 novembre. En conséquence, et en l'absence pour le moment d'annonce pour une épreuve de substitution à celle de Losail comme cela a pourtant été évoqué, le championnat MotoGP ne débuterait que le 3 mai à Jerez. Le GP de France, au programme du 15 au 17 mai, serait en l'état la deuxième manche de la saison pour la catégorie reine.

Lire aussi :

Avec les changements annoncés depuis hier, le calendrier comporte deux séries de trois courses organisées en l'espace de trois semaines : l'habituel triptyque Japon-Australie-Malaisie, puis un nouveau formé par les Grands Prix des Amériques, d'Argentine et de Valence. Car le dernier rendez-vous du championnat est en effet encore repoussé d'une semaine, désormais programmé du 27 au 29 novembre, une période particulièrement tardive qui fait par ailleurs craindre des problèmes météorologiques.

En outre, il est précisé que les dates des essais d'intersaison censés se dérouler après le dernier Grand Prix de la saison (à Jerez pour le MotoGP et à Valence pour le Moto2 et le Moto3) seraient décidées "une fois la saison entamée".

Très actifs ces derniers jours, le PDG de Dorna Sports et le président de la Fédération internationale de motocyclisme ont tous deux fait savoir que tout serait mis en oeuvre afin qu'un maximum de courses soit maintenu, et ce même si cela implique de nombreux reports de dates, voire l'organisation de Grands Prix composés de deux courses ou à huis clos. Pour l'heure, ces options ne sont pas activées et la saison compte toujours 19 manches.

Lire aussi :

Calendrier MotoGP 2020 mis à jour :

Date Grand Prix Circuit
6-8 mars Qatar Qatar* Losail
1-3 mai Spain Espagne Jerez
15-17 mai France France Le Mans
29-31 mai Italy Italie Mugello
5-7 juin Spain Catalogne Barcelone
19-21 juin Germany Allemagne Sachsenring
26-28 juin Netherlands Pays-Bas Assen
10-12 juillet Finland Finlande** KymiRing
7-9 août Czech Republic République Tchèque Brno
14-16 août Austria Autriche Red Bull Ring
28-30 août United Kingdom Grande-Bretagne Silverstone
11-13 septembre San Marino Saint-Marin Misano
25-27 septembre Spain Aragón Aragón
2-4 octobre Thailand Thaïlande Buriram
16-18 octobre Japan Japon Motegi
23-25 octobre Australia Australie Phillip Island
30 oct - 1 novembre Malaysia Malaisie Sepang
13-15 novembre United States Amériques Austin
20-22 novembre Argentina Argentine Termas de Río Hondo
27-29 novembre Spain Valence Valence

* Course nocturne ; Moto2 et Moto3 uniquement

** Soumis à l'homologation de la FIM

partages
commentaires
KTM annule ses essais privés à Jerez

Article précédent

KTM annule ses essais privés à Jerez

Article suivant

Ezpeleta mise sur une belle saison une fois la crise passée

Ezpeleta mise sur une belle saison une fois la crise passée
Charger les commentaires
Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité ! Prime

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité !

Prendre le sillage d'un rival pour gagner en performance... ou être celui qui est accroché et donne, de son plein gré ou non, un avantage à un concurrent. Le sujet n'a pas pas fini de faire parler, mais crée en tout cas des dynamiques intéressantes entre les pilotes du plateau MotoGP.

MotoGP
10 juin 2021
Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ? Prime

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

MotoGP
6 juin 2021
Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre" Prime

Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre"

Toujours aussi passionné, mais aussi ancré dans la réalité, l'ancien pilote Lucio Cecchinello partage avec nous son regard sur les effets de la crise actuelle en MotoGP et la manière dont le championnat devrait selon lui évoluer.

MotoGP
28 mai 2021
Hervé Poncharal, taille patron Prime

Hervé Poncharal, taille patron

Patron du team Tech3 et président de l'IRTA, Hervé Poncharal est une figure incontournable du MotoGP. Aussi impliqué dans le sauvetage du championnat face à la crise sanitaire que touché par l'évolution de la planète, le Français a partagé avec nous son regard sur le monde.

MotoGP
26 mai 2021
Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ? Prime

Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ?

Après avoir signé une septième place au Portugal pour son retour fracassant en MotoGP, Marc Márquez entame désormais un long et dur travail pour retrouver le pilotage lui ayant donné six titres en catégorie reine.

MotoGP
23 avr. 2021
Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête Prime

Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête

Malgré la décision de Suzuki de ne pas faire appel de l'absence de sanction pour Jack Miller après son incident avec Joan Mir, il est nécessaire d'agir pour ne plus voir ce genre de manœuvre, qui aurait facilement pu tourner à la tragédie à Losail.

MotoGP
9 avr. 2021
Johann Zarco, la victoire avant l'heure Prime

Johann Zarco, la victoire avant l'heure

En à peine 18 mois, Johann Zarco est passé d'un extrême à l'autre en MotoGP, de pilote accablé et sans guidon à leader rayonnant du Championnat du monde 2021. Mais les Grands Prix de Losail ont surtout vu le retour au premier plan d'un homme retrouvé.

MotoGP
5 avr. 2021
Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales Prime

Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales

Sa victoire autoritaire lors de la manche d'ouverture du championnat intervient alors que Maverick Viñales vit une période de changement personnel et professionnel. Est-ce le tremplin vers une lutte pour le titre plus concrète qu'elle ne l'a été par le passé ?

MotoGP
30 mars 2021