Honda - Dommage que Valentino Rossi gâche une superbe course

Shuhei Nakamoto, Vice Président du HRC, est une nouvelle fois sorti de sa réserve afin de répondre aux propos tenus par Valentino Rossi après le Grand Prix de Valence.

Battu de justesse au championnat, le pilote italien a accusé les pilotes Honda d'avoir mesuré leur rythme afin de laisser Jorge Lorenzo s'imposer lors de cette dernière course de la saison. Une accusation accompagnée de phrases assassines, mais immédiatement réfutée par les principaux intéressés.

Après s'être déjà fendu d'un communiqué de presse virulent après le Grand Prix de Malaisie, Repsol - sponsor principal de l'équipe officielle Honda - a encore une fois pointé du doigt l'attitude de Valentino Rossi, dimanche après-midi, indiquant notamment : "Les champions montrent leur valeur dans la défaite autant que dans la victoire."

Shuhei Nakamoto a quant à lui tenu à corroborer officiellement la version des faits présentée par ses pilotes. Rappelons qu'il avait déjà défendu Marc Márquez la semaine dernière par voie de communiqué de presse. Il avait alors indiqué qu'il mettait à disposition des instances dirigeantes et des médias les données de télémétrie enregistrées par la moto de l'Espagnol, afin de prouver qu'un coup porté par Rossi avait été à l'origine de sa chute. Depuis, Honda a souhaité temporiser, estimant que ces données devaient être dévoilées plus tard afin de ne pas jeter d'huile sur le feu.

"Ce n'est pas l'ambiance que nous voulions pour la fin d'un championnat incroyable," regrette Shuhei Nakamoto. "Nous comprenons que cette journée ait été difficile pour Valentino : après avoir occupé la tête du championnat pendant dix-sept courses, perdre pour cinq points dans la dernière manche doit être très décevant. D'un autre côté, nous ne pouvons accepter les lourdes accusations qu'il a adressées à notre pilote et à Honda ces dernières semaines et durant sa conférence de presse d'après-course [dimanche]. Elles s'ajoutent aux allégations qu'il a portées après Phillip Island, alors que rien n'atteste ces accusations, à part le fait que Marc a repris cinq points à l'adversaire de Valentino au championnat, Jorge (en Australie, ndlr)."

"Aujourd'hui, Valentino a accusé Marc de ne jamais avoir tenté de passer Jorge, qui a clairement affiché un excellent rythme tout le week-end, ce qu'il a prouvé en décrochant une solide pole position en qualifications. Marc a eu du mal à rester derrière lui pendant la course, et lui et Dani ont fait du très bon travail pour ne pas perdre trop de terrain sur Jorge. Marc prévoyait d'attaquer dans les derniers tours. Nous l'avons vu à de nombreuses reprises par le passé : lorsque l'opportunité se présente, il essaye. Le rythme de Dani a augmenté à la fin de la course et il a passé Marc, mais il a tiré large et Marc a pu immédiatement le repasser. C'est la course."

Comme il l'avait déjà fait après l'épisode tumultueux de Sepang, Shuhei Nakamoto confirme sa pleine confiance dans la version des faits relatée par ses pilotes, convaincu que si Lorenzo n'a pas été battu à Valence c'est qu'il était plus rapide que ses poursuivants.

"Nous sommes désolés que Valentino ne croie pas que ce soit le cas, mais nous sommes certains que Marc et Dani ont attaqué à 100% pour décrocher le meilleur résultat possible pour le Repsol Honda Team et tous nos partenaires, comme c'est toujours le cas. Nous ne pouvons pas accepter que ces accusations continuent à resurgir de loin en loin, car il s'agit de l'avis d'une personne - que nous respectons - mais il ne s'agit pas de la réalité."

"Valentino est un grand champion et c'est clairement une personne intelligente, nous espérons donc véritablement qu'avec le temps, lorsque l'excitation sera retombée, il pourra porter un nouveau jugement sur ce qui s'est passé et accepter qu'il s'est agi à nouveau d'une superbe course, dans une merveilleuse saison, ce qu'il est dommage de gâcher. Cette année, Marc et Dani ont repris des points à la fois à Valentino et à Jorge, c'est la nature de la course," conclut le Vice Président du HRC.

En conclusion de la journée polémique qui a vu Jorge Lorenzo remporter le titre mondial, Valentino Rossi ne s'est pas présenté à la cérémonie de remise des prix, dans la soirée.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP de Valence
Sous-évènement Course
Circuit Valencia
Pilotes Valentino Rossi , Jorge Lorenzo , Dani Pedrosa , Marc Márquez
Équipes Repsol Honda Team , Yamaha Factory Racing
Type d'article Actualités
Tags polémique