MotoGP
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Mir concrétise et se voit de plus en plus proche du podium

partages
commentaires
Mir concrétise et se voit de plus en plus proche du podium
Par :
19 juin 2019 à 12:50

Le jeune pilote Suzuki a réalisé une très belle course sur le circuit de Barcelone, et peut se féliciter d’avoir terminé plus proche que jamais du podium.

Après un début de saison très compliqué et assez malchanceux, Joan Mir a enfin pu retrouver les avant-postes, et a ainsi réalisé son meilleur résultat en MotoGP lors du Grand Prix de Catalogne. Deuxième meilleur rookie à l’arrivée, derrière Fabio Quartararo, l’Espagnol s’est offert son premier top 6 et se montre confiant quant à sa progression à venir.

Lire aussi :

Problème technique, départ volé, chute incompréhensible dans le tour de chauffe, accrochage… Les premiers pas du nouveau pilote Suzuki ne se sont pas déroulés comme prévu dans la catégorie reine, et la frustration commençait à se faire sentir. Hormis sa première course au Qatar, qui s’était conclue par une belle huitième position, il peinait à redresser le tir depuis, alors qu’il assurait avoir le rythme pour rouler aux avant-postes. Au terme du week-end à Barcelone, c’est désormais chose faite, grâce à une sixième place qui lui permet enfin de remonter au championnat.

"C’est mon meilleur résultat et la deuxième course normale après le Qatar. Il est vrai que beaucoup de pilotes ont chuté, aussi bien devant que derrière, mais de toute façon je crois que tous ceux qui étaient devant ne le seraient pas restés", a-t-il expliqué, rappelant le carambolage du début de course provoqué par Jorge Lorenzo. "J’aurais pu faire un meilleur résultat, mais je voulais aller au bout de la course. Il est certain que si nous avions pu marquer des points lors des [Grands Prix] précédents, être devant et finir septièmes, par exemple, j’aurais pris plus de risques. J’ai en tête le fait de terminer des courses et d’apprendre de ceux de devant."

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le rookie apprend vite. Dans le sillage de Danilo Petrucci et de son coéquipier Álex Rins tout au long de la course, il a maintenu leur rythme mais n’est pas parvenu à doubler Jack Miller. "Nous nous sommes gênés et je ne pouvais pas le passer alors que je crois que j'étais un peu plus rapide que lui", a-t-il commenté. "Nous devons essayer de travailler sur cela, doubler les Ducati, car honnêtement c’est très compliqué. Nous passons mieux les virages, mais notre grip n’est pas aussi bon que le leur. Ils ont beaucoup de grip, beaucoup d’accélération et un bon moteur, et ensuite nous ne pouvons pas les passer au freinage car c’est trop tard, nous sommes trop loin."

"Durant la course j’ai commis des erreurs et j’ai perdu quelques secondes en sortant trop large plusieurs fois, et c’est ce qui m’a coûté le fait de me battre pour le podium au final car Petrucci, Álex et Miller n’avaient rien de plus que moi, c’est juste le déroulé de nos courses qui a été ainsi. C’est le niveau que nous avons. Au Mugello nous avions le niveau pour faire sixièmes ou septièmes, ici nous aurions pu faire un peu mieux, mais la sixième place me convient."

Mir s’est retrouvé juste devant son coéquipier à quelques tours de l’arrivée, ce dernier ayant commis une erreur en tentant de dépasser Petrucci. Bien que son chef de file ait eu le dernier mot, le bilan dressé est positif pour le rookie : "Je suis à chaque course plus proche de mon coéquipier, là j’ai pu me battre avec lui et avoir sa vitesse, ce qui est très positif pour moi. Nous devons continuer à travailler car aujourd’hui nous avons eu beaucoup de mal avec la Suzuki, mais nous travaillons très bien, et il est certain que les résultats arriveront petit à petit."

Lire aussi :

"Cela a été une course très rapide, et nous étions au niveau de la bataille pour le podium aujourd’hui", ajoute-t-il. À seulement 2"5 du podium à l’arrivée, le numéro 36 voit désormais ce premier cap se rapprocher doucement, et il espère que celui-ci pourrait arriver dès le prochain Grand Prix, à Assen, si tous les élément sont une nouvelle fois bien réunis.

Le top 6 du Grand Prix de Catalogne

P. Pilote Moto Écart
1 Spain Marc Márquez Honda  
2 France Fabio Quartararo Yamaha 2.660
3 Italy Danilo Petrucci Ducati 4.537
4 Spain Álex Rins Suzuki 6.602
5 Australia Jack Miller Ducati 6.870
6 Spain Joan Mir Suzuki 7.040

 

Article suivant
Stats - Márquez conserve son record de plus jeune vainqueur

Article précédent

Stats - Márquez conserve son record de plus jeune vainqueur

Article suivant

Ferrari et Ducati pourraient totalement abandonner Mission Winnow

Ferrari et Ducati pourraient totalement abandonner Mission Winnow
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de Catalogne
Catégorie Course
Lieu Circuit de Barcelona-Catalunya
Pilotes Joan Mir
Équipes Team Suzuki MotoGP
Auteur Charlotte Guerdoux