Officiel : Sylvain Guintoli va disputer le GP de France MotoGP

En l'absence d'Álex Rins, blessé, Suzuki a décidé de faire appel à Sylvain Guintoli pour le Grand Prix de France MotoGP, au programme du 18 au 21 mai.

La nouvelle va avoir de quoi secouer les tribunes du circuit Bugatti : trois pilotes français sont attendus cette année sur le Grand Prix de France, en catégorie MotoGP. En effet, dix ans après l'édition mémorable qui avait vu Randy de Puniet et Sylvain Guintoli se disputer la tête de la course, ce dernier va faire son retour en Grand Prix pour un one-shot à la saveur historique, et s'aligner aux côtés de Johann Zarco et Loris Baz en catégorie reine.

Engagé en Championnat britannique de Superbike avec Suzuki, le Champion du monde WSBK 2014 va cette fois prendre le guidon de la GSX-RR pour retrouver le paddock qui l'a vu évoluer jusqu'en 2008. Depuis, il a déjà refait une visite surprise en 2011 pour remplacer Mika Kallio chez Pramac.

Cette fois, c'est la récente blessure d'Álex Rins au bras gauche qui est à l'origine de ce retour ponctuel du pilote de Montélimar. Déjà absent à Jerez, cette semaine, l'espagnol y est remplacé par le pilote essayeur Takuya Tsuda.

"Avant toute chose, je souhaite remercier Suzuki de m'offrir cette fantastique opportunité", commente Sylvain Guintoli. "Pouvoir piloter la GSX-RR, l'une des motos de course les plus rapides au monde actuellement, c'est une perspective très excitante, sans compter qu'il s'agit de ma course à domicile, devant les fans français. Le Grand Prix du Mans me rappelle beaucoup de souvenirs forts, le meilleur d'entre eux étant bien sûr d'avoir mené la course MotoGP pendant quelques tours en 2007."

"Ce sera un challenge très difficile, car il va falloir que je m'adapte au très puissant prototype de MotoGP et aux pneus Michelin, mais mon principal objectif est de savourer cette expérience et de m'investir à 100% au sein du team Suzuki Ecstar", souligne Sylvain Guintoli, qui réalisera un test mardi à Jerez afin de prendre ses marques. "Cela va nous donner un peu de temps pour nous adapter et commencer à comprendre cette fantastique moto. Enfin, je veux souhaiter un très bon rétablissement à Álex."

Suzuki assure que le choix de Sylvain Guintoli pour cet intérim s'est fait naturellement. "Sylvain est un pilote qui possède une solide et forte expérience en compétition", souligne Davide Brivio, team manager. "C'est un ancien Champion du monde en Superbike et il court déjà pour Suzuki en BSB, il fait donc déjà partie de la famille Suzuki. Avec lui, nous allons essayer de poursuivre le développement de notre GSX-RR, pour essayer de l'améliorer encore et encore. En course, nous espérons également pouvoir préparer un package plus compétitif pour le retour d'Álex. Bien entendu, nous espérons qu'il sera bientôt à 100%. En attendant, nous allons essayer de profiter pleinement de ces courses."

Et le team manager italien d'ajouter, à l'attention du public manceau : "Nous sommes heureux d'apporter cette petite touche d'affection à nos fans français, qui auront un autre pilote national en MotoGP pour leur Grand Prix maison." Une attention qui ne passera assurément pas inaperçu !

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP de France
Circuit Le Mans Circuit Bugatti
Pilotes Sylvain Guintoli , Álex Rins
Équipes Team Suzuki MotoGP
Type d'article Actualités
Tags davide brivio, le mans