Le soft arrière, incontournable sous la pluie pour Michelin

partages
commentaires
Le soft arrière, incontournable sous la pluie pour Michelin
Par : Michaël Duforest
18 nov. 2018 à 12:34

On s'achemine vers un Grand Prix de Valence pluvieux cet après-midi sur le Circuit Ricardo Tormo. Pour Michelin, les choix de pneumatiques à utiliser seront faciles à faire.

Avec trois séances disputées dans des conditions d'humidité variables tout au long du week-end, Piero Taramasso, directeur de la branche deux-roues de Michelin, explique que le choix des gommes utilisées pour la course de cet après-midi devrait être assez clair.

Lire aussi :

"La tendance est très claire pour l'arrière, le pneu soft fonctionne très bien. Vous pouvez facilement faire la distance de course dans les conditions que l'on a eues hier par exemple. Il apporte un bon grip, il est constant et n'a pas de problème d'usure, donc on dirait que pour l'arrière ce sera le soft s'il y a beaucoup d'eau. Le medium fonctionne aussi, mais il faut plus de temps pour le chauffer. Il fonctionne dans des conditions mixtes, mais si c'est humide partout, ça sera le soft."

Au niveau du pneu avant, où sont également disponibles les gommes soft et medium, Taramasso estime que le choix différera plus entre chaque pilote, mais les deux pneus se comportent plus ou moins de la même manière.

"Au niveau de l'avant, les deux solutions fonctionnent bien, ça dépend du style de pilotage. Pour un pilote agressif, ce sera le medium, car il donne plus de soutien, pour les autres pilotes ce sera le soft."

Lire aussi :

À l'issue de ce premier week-end copieusement marqué par la pluie depuis longtemps, les observateurs se sont demandés s'il ne vaudrait mieux pas augmenter le nombre de pneus pour piste humide disponibles lors d'une épreuve du Championnat du monde.

Une réflexion que Taramasso et Michelin se livrent également, l'Italien indiquant que cela sera discuté au cours de l'intersaison.

"Pour l'instant, on n'a jamais eu de problème, mais il est vrai que si l'on apporte deux types de pneus pour la pluie, une seule spécification fonctionne et pas la deuxième. Il faudrait peut-être ajuster la quantité, on va y penser pour l'année prochaine, on va discuter avec les équipes, avec la Dorna, et on pourra peut-être changer ça."

Article suivant
Le Moto2 et le Moto3 adoptent le système de qualifs du MotoGP

Article précédent

Le Moto2 et le Moto3 adoptent le système de qualifs du MotoGP

Article suivant

Course - 24 héros sous la pluie, Dovizioso vainqueur, 1er podium KTM !

Course - 24 héros sous la pluie, Dovizioso vainqueur, 1er podium KTM !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de Valence
Catégorie Course
Lieu Valencia
Auteur Michaël Duforest