Qualifs - Dovizioso au rendez-vous, Zarco et Miller en 1re ligne !

Le transalpin a signé sa deuxième pole position de la saison au terme d'une lutte acharnée en qualifications.

Qualifs - Dovizioso au rendez-vous, Zarco et Miller en 1re ligne !

Le résultat des qualifications ne constituera pas une surprise pour qui a suivi le début du week-end du Grand Prix du Japon, mais le déroulé de la séance est loin d'avoir manqué de sel, plusieurs concurrents rivalisant de meilleurs tours pour tenter d'accrocher la pole position. Et si l'identité du poleman ne surprend guère, celles de ses deux acolytes en première ligne sont plus inattendues.

Les qualifications ont débuté par l'habituelle Q1, qui a donné la possibilité aux 15 pilotes les moins rapides au cours des trois premières séances d'essais libres de tenter de décrocher l'une des deux dernières places encore disponibles pour la Q2.

Lire aussi :

Buatista et Nakagami passent la Q1

Le premier ticket a échu dans les mains d'Álvaro Bautista, qui s'en est emparé dans les toutes dernières secondes, au détriment de Takaaki Nakagami, qui a tout de même pu se satisfaire du deuxième ticket pour passer en Q2.

Les deux hommes devancent les deux pilotes KTM, Bradley Smith ayant fait mieux que Pol Espargaró. Pour Danilo Petrucci, 15e, le calvaire continue en revanche puisque l'Italien, qui participait là à sa première Q1 depuis le Grand Prix de France, n'a pu réitérer sa performance du Mans et devra se contenter d'un départ depuis la cinquième ligne de la grille.

Ce premier quart d'heure de roulage a par ailleurs été marqué par la lourde chute de Franco Morbidelli dans le virage 12. Le pilote Marc VDS en est cependant sorti indemne et s'envolera dimanche depuis la 17e position, juste derrière son principal rival pour le titre de Rookie de l'année, Hafizh Syahrin. Plus bas dans la hiérarchie, on notera la 24e place de Sylvain Guintoli pour sa troisième wild-card de l'année pour le compte de Suzuki.

Passé un bref répit, les 12 finalistes ont donc repris du service pour tenter d'accrocher la pole position. Dans cette optique, Valentino Rossi s'est rapidement porté en tête de la feuille des temps, avant que Marc Márquez, Andrea Iannone et Cal Crutchlow ne se succèdent à la première position alors que nous n'en étions encore qu'aux premières minutes de la Q2.

À l'issue du premier run, les Honda de Crutchlow et Márquez qui tenaient le haut du pavé à Motegi, mais il était clair qu'il allait falloir prendre garde à la performance d'Andrea Dovizioso, jusqu'ici discret.

Et le pilote Ducati, vainqueur ici-même en 2017, a tenu son rang en s'adjugeant la pole position. L'Italien a néanmoins frissonné jusque dans les dernières secondes en raison de l'ultime tour lancé de Johann Zarco, bien décidé à renouveler sa performance des qualifications de l'an dernier.

Mais cette fois-ci, le pilote Tech3 a dû se contenter de la deuxième place sur la grille, ce qui constitue déjà un magnifique résultat, qui confirme le retour en forme observé lors de la dernière manche en Thaïlande.

La surprise Miller

Jack Miller a quant à lui bien failli nous refaire le coup de l'Argentine, avec un chrono sorti de nulle part qui l'a un temps placé en tête de la hiérarchie. Finalement, l'Australien doit se contenter de la troisième place sur la grille, après avoir chuté dans la boucle suivant son tour lancé.

Ces évolutions de dernière minute au classement ont finalement renvoyé Crutchlow en quatrième position, l'Anglais qui sera accompagné sur la deuxième ligne de la grille par Andrea Iannone et Marc Márquez.

Sur la rangée suivante, on retrouve les deux Yamaha officielles, Maverick Viñales et Valentino Rossi étant séparés par Álex Rins. Le top 10 est ensuite complété par Bautista, qui emmènera demain la quatrième ligne devant Dani Pedrosa et Nakagami.

Lire aussi :

Japan Motegi - Q2
Pos. Pilote Moto Trs Temps/Écart
1 Italy Andrea Dovizioso   Ducati GP18 8 1'44.590
2 France Johann Zarco   Yamaha YZR-M1 7 0.068
3 Australia Jack Miller   Ducati GP17 8 0.137
4 United Kingdom Cal Crutchlow   Honda RC213V 7 0.230
5 Italy Andrea Iannone   Suzuki GSX-RR 8 0.242
6 Spain Marc Márquez   Honda RC213V 8 0.299
7 Spain Maverick Viñales   Yamaha YZR-M1 7 0.550
8 Spain Álex Rins   Suzuki GSX-RR 8 0.635
9 Italy Valentino Rossi   Yamaha YZR-M1 7 0.675
10 Spain Álvaro Bautista   Ducati GP17 8 0.806
11 Spain Dani Pedrosa   Honda RC213V 8 0.929
12 Japan Takaaki Nakagami   Honda RC213V 6 1.578

 

Japan Motegi - Q1
Pos. Pilote Moto Trs Temps/Écart
1 Spain Álvaro Bautista   Ducati GP17 8 1'45.429
2 Japan Takaaki Nakagami   Honda RC213V 7 0.227
3 United Kingdom Bradley Smith   KTM RC16 7 0.293
4 Spain Pol Espargaró   KTM RC16 7 0.313
5 Italy Danilo Petrucci   Ducati GP18 7 0.330
6 Malaysia Hafizh Syahrin   Yamaha YZR-M1 7 0.336
7 Italy Franco Morbidelli   Honda RC213V 6 0.540
8 Czech Republic Karel Abraham   Ducati GP16 8 0.643
9 Spain Aleix Espargaró   Aprilia RS-GP 7 0.754
10 Japan Katsuyuki Nakasuga   Yamaha YZR-M1 8 1.012
11 United Kingdom Scott Redding   Aprilia RS-GP 5 1.142
12 Belgium Xavier Siméon   Ducati GP17 8 1.144
13 Switzerland Thomas Lüthi   Honda RC213V 8 1.388
14 France Sylvain Guintoli   Suzuki GSX-RR 7 1.677
15 Spain Jordi Torres   Ducati GP16 8 1.718
partages
commentaires
Lorenzo : "Quasiment impossible" de courir à Phillip Island

Article précédent

Lorenzo : "Quasiment impossible" de courir à Phillip Island

Article suivant

La grille de départ du GP du Japon MotoGP

La grille de départ du GP du Japon MotoGP
Charger les commentaires
Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité ! Prime

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité !

Prendre le sillage d'un rival pour gagner en performance... ou être celui qui est accroché et donne, de son plein gré ou non, un avantage à un concurrent. Le sujet n'a pas pas fini de faire parler, mais crée en tout cas des dynamiques intéressantes entre les pilotes du plateau MotoGP.

MotoGP
10 juin 2021
Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ? Prime

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

MotoGP
6 juin 2021
Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre" Prime

Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre"

Toujours aussi passionné, mais aussi ancré dans la réalité, l'ancien pilote Lucio Cecchinello partage avec nous son regard sur les effets de la crise actuelle en MotoGP et la manière dont le championnat devrait selon lui évoluer.

MotoGP
28 mai 2021
Hervé Poncharal, taille patron Prime

Hervé Poncharal, taille patron

Patron du team Tech3 et président de l'IRTA, Hervé Poncharal est une figure incontournable du MotoGP. Aussi impliqué dans le sauvetage du championnat face à la crise sanitaire que touché par l'évolution de la planète, le Français a partagé avec nous son regard sur le monde.

MotoGP
26 mai 2021
Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ? Prime

Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ?

Après avoir signé une septième place au Portugal pour son retour fracassant en MotoGP, Marc Márquez entame désormais un long et dur travail pour retrouver le pilotage lui ayant donné six titres en catégorie reine.

MotoGP
23 avr. 2021
Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête Prime

Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête

Malgré la décision de Suzuki de ne pas faire appel de l'absence de sanction pour Jack Miller après son incident avec Joan Mir, il est nécessaire d'agir pour ne plus voir ce genre de manœuvre, qui aurait facilement pu tourner à la tragédie à Losail.

MotoGP
9 avr. 2021
Johann Zarco, la victoire avant l'heure Prime

Johann Zarco, la victoire avant l'heure

En à peine 18 mois, Johann Zarco est passé d'un extrême à l'autre en MotoGP, de pilote accablé et sans guidon à leader rayonnant du Championnat du monde 2021. Mais les Grands Prix de Losail ont surtout vu le retour au premier plan d'un homme retrouvé.

MotoGP
5 avr. 2021
Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales Prime

Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales

Sa victoire autoritaire lors de la manche d'ouverture du championnat intervient alors que Maverick Viñales vit une période de changement personnel et professionnel. Est-ce le tremplin vers une lutte pour le titre plus concrète qu'elle ne l'a été par le passé ?

MotoGP
30 mars 2021