Quartararo prêt à disputer deux courses par week-end s'il le faut

Cinquième du championnat MotoGP 2019, Fabio Quartararo s'estime prêt à disputer la saison 2020 peu importe le format qu'elle adoptera, en raison de la pandémie de nouveau coronavirus.

Quartararo prêt à disputer deux courses par week-end s'il le faut

Comme l'ensemble du paddock MotoGP, Fabio Quartararo attend patiemment le début de la saison 2020, retardé par la pandémie de COVID-19. Confiné chez lui en Andorre, le Niçois continue de s'entraîner quotidiennement, comme tous les pilotes, afin d'être prêt au maximum lorsque le coup d'envoi du MotoGP version 2020 sera donné.

Le Français, qui va entamer sa deuxième saison en catégorie reine après avoir remporté le titre de Rookie de l'année en 2019, est en tout cas prêt à toutes les éventualités une fois que la saison débutera. Et s'il faut faire 19 courses en 19 semaines, eh bien qu'il en soit ainsi !

Lire aussi :

"Pour moi, dès que nous serons débarrassés du virus, même si on met 19 courses d'affilée, c'est parfait ! En juillet on a trois semaines de break, je pense que le break est déjà assez long maintenant. On ne va pas dire 19 courses en 19 semaines, mais c'est vrai que l'on peut faire pas mal de courses d'affilée, peut-être réduire [le week-end] d'une journée, par exemple arriver le jeudi après-midi et commencer directement le vendredi. Mais tout ça, ce n'est pas moi qui m'en occupe, c'est plutôt l'organisation, mais si l'on pouvait faire le maximum de courses, je serais super content", a-t-il expliqué en interview à Canal+.

L'une des solutions envisagées par la Dorna serait d'effectuer deux courses le même week-end sur certaines pistes. Un système que Quartararo ne conteste pas, mais qui selon lui ne serait pas faisable sur l'ensemble du calendrier, qui comporte des circuits extrêmement difficiles physiquement.

"C'est difficile, tout dépend des circuits. Je pense que l'an dernier on a vu sur pas mal de circuits que physiquement, c'était difficile. Je pense que ça pourrait se faire, mais il faudra vraiment être prêt physiquement. Il y aura beaucoup de masseurs sur les circuits ! Ce que j'aime, c'est faire de la moto, faire des courses, et s'il faut mettre deux courses par week-end, il va falloir le faire, même si j'aimerais faire les 19 courses restantes dans les meilleures circonstances possibles."

Lire aussi :

Si l'incertitude sur le déroulement du Championnat du monde 2020 est déjà pesante, pour certains pilotes règne également une incertitude sur leur avenir au-delà de cette année. Si Fabio Quartararo a déjà paraphé un contrat de deux ans avec l'écurie d'usine Yamaha, il n'oublie pas ses adversaires qui doivent continuer de travailler afin de montrer leur vraie valeur dès la première manche de la saison, peu importe quand elle aura lieu.

"Je pense que vu que le championnat n'a pas encore commencé, tout le monde va retarder sa décision. Jusqu'à la première course du championnat, on ne pourra pas vraiment connaître les changements qu'il y aura en 2021 ou non. Je pense que pour l'instant tout le monde est en train de s'entraîner énormément pour essayer de consolider son futur. Moi je sais que c'est clair jusqu'en 2022 et ça c'est super cool. Mais je pense à des pilotes comme Johann [Zarco], qui veut prouver qu'il est super rapide, et qui veut monter sur la Ducati officielle. Je pense que pas mal de pilotes sont en train de travailler dur pour prouver qu'ils méritent leur place."

partages
commentaires
Álex Márquez remporte la première course MotoGP virtuelle

Article précédent

Álex Márquez remporte la première course MotoGP virtuelle

Article suivant

Le MotoGP annonce une deuxième course virtuelle le 12 avril

Le MotoGP annonce une deuxième course virtuelle le 12 avril
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Fabio Quartararo
Équipes Petronas SRT
Auteur Michaël Duforest
Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ? Prime

Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ?

Après avoir signé une septième place au Portugal pour son retour fracassant en MotoGP, Marc Márquez entame désormais un long et dur travail pour retrouver le pilotage lui ayant donné six titres en catégorie reine.

MotoGP
23 avr. 2021
Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête Prime

Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête

Malgré la décision de Suzuki de ne pas faire appel de l'absence de sanction pour Jack Miller après son incident avec Joan Mir, il est nécessaire d'agir pour ne plus voir ce genre de manœuvre, qui aurait facilement pu tourner à la tragédie à Losail.

MotoGP
9 avr. 2021
Johann Zarco, la victoire avant l'heure Prime

Johann Zarco, la victoire avant l'heure

En à peine 18 mois, Johann Zarco est passé d'un extrême à l'autre en MotoGP, de pilote accablé et sans guidon à leader rayonnant du Championnat du monde 2021. Mais les Grands Prix de Losail ont surtout vu le retour au premier plan d'un homme retrouvé.

MotoGP
5 avr. 2021
Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales Prime

Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales

Sa victoire autoritaire lors de la manche d'ouverture du championnat intervient alors que Maverick Viñales vit une période de changement personnel et professionnel. Est-ce le tremplin vers une lutte pour le titre plus concrète qu'elle ne l'a été par le passé ?

MotoGP
30 mars 2021
Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati Prime

Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati

Pramac Racing entre cette année dans sa 20e saison en MotoGP, la 17e en partenariat avec Ducati. Frôlée à plusieurs reprises, sa première victoire avec le constructeur italien constitue toujours l'objectif de l'équipe, qui accueille en 2021 deux nouveaux pilotes. Le moment est-il venu ?

MotoGP
24 mars 2021
Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ? Prime

Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ?

Le vice-Champion du monde 2020 a clairement annoncé qu'il ne trahira pas ses valeurs pour atteindre ses objectifs sportifs, aussi élevés soient-ils, cette saison. Sorte de petit frère adoptif de Valentino Rossi, qui l'a pris sous son aile lorsque la vie l'a malmené, Franco Morbidelli veut placer l'amitié au-dessus de toute forme de concurrence entre eux.

MotoGP
21 mars 2021
Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté Prime

Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté

Nouveau leader moral de l'équipe officielle Yamaha de par son expérience et les succès obtenus jusqu'à présent, Maverick Viñales aborde une saison 2021 qui s'annonce peut-être comme la plus importante de sa carrière, avec une réelle chance de s'affirmer enfin.

MotoGP
6 mars 2021
Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires Prime

Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires

Les teams indépendants ont prouvé en 2020 leur capacité à se battre pour la victoire et même pour le titre en MotoGP, et Tech3 a été l'un des acteurs forts de cette saison riche en émotions. Hervé Poncharal s'en remet à peine qu'il repart avidement en quête de nouveaux succès.

MotoGP
16 févr. 2021