MotoGP
14 août
Événement terminé
21 août
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
18 sept.
Événement terminé
25 sept.
Warm-up dans
16 Heures
:
50 Minutes
:
21 Secondes
09 oct.
Prochain événement dans
12 jours
16 oct.
Prochain événement dans
19 jours
C
GP du Teruel
23 oct.
Prochain événement dans
26 jours
C
GP d'Europe
06 nov.
Prochain événement dans
40 jours
13 nov.
Prochain événement dans
47 jours
20 nov.
Prochain événement dans
54 jours

L'objectif pour Rossi : avant tout "retrouver le feeling"

partages
commentaires
L'objectif pour Rossi : avant tout "retrouver le feeling"
Par :

Le pilote Yamaha espère confirmer cette semaine, en Allemagne, la lueur d'espoir entrevue dimanche aux Pays-Bas, alors que ses difficultés ont été majeures sur les récents Grands Prix.

Valentino Rossi se présente sur la neuvième manche de la saison sans avoir réussi à s'imposer, au contraire de son coéquipier, Maverick Viñales, qui a mis fin à sa propre série noire en dominant le Grand Prix des Pays-Bas, le week-end dernier. Le numéro 46 a, lui, eu toutes les peines du monde à passer d'une séance à l'autre à Assen, avant d'entrevoir la lumière au bout du tunnel le dimanche… mais de chuter dès les premiers tours de la course.

Son objectif pour le Grand Prix d'Allemagne est donc clair : reprendre là où il s'est arrêté dimanche. "Il faut surtout retrouver le feeling avec la moto, parce qu'Assen et le Mugello ont été deux week-ends difficiles, durant lesquels j'ai tout le temps été assez lent", rappelle le pilote Yamaha, qui décrit un "problème d'équilibre" : "Je n'arrive pas à bien piloter, à être assez rapide dans les virages."

Lire aussi :

"On arrive d'un moment difficile. À Barcelone, j'ai été assez compétitif, mais j'ai joué de malchance. Par contre, au Mugello et à Assen, qui sont d'habitude deux bonnes pistes, j'ai été très en difficulté et j'ai été très lent tout le week-end. On a eu plus ou moins les mêmes problèmes [sur les deux pistes]. Cependant, on a une chance parce que dimanche on a modifié quelque chose, principalement sur l'équilibre de la moto car je n'ai pas les bonnes sensations dans les portions rapides ou en tout cas pas pour piloter au maximum. Pendant la course, je me suis senti bien et j'avais été beaucoup plus rapide que pendant les essais, mais j'ai finalement fait une erreur et je suis tombé alors je n'ai fait que cinq tours."

"On va en tout cas repartir de là pour comprendre si on peut être plus compétitifs ici", pointe Rossi, qui ne se risque pas à évoquer un objectif de résultat, mais veut véritablement écouter ses sensations. "Je ne sais pas, c'est difficile à dire si on parle de positions. Quoi qu'il en soit, on comprend tout de suite si on peut être un peu plus compétitifs et si on peut se maintenir parmi les dix premiers pendant toutes les séances pour accéder directement à la Q2."

"Ici, la piste est complétement différente, mais l'année dernière ça n'avait pas été trop mal, j'avais été assez compétitif. C'est toujours difficile, c'est une piste étrange, très particulière, mais on va essayer de comprendre si on peut faire mieux", souligne Valentino Rossi, dont la dernière victoire au Sachsenring remonte à il y a dix ans. Entre-temps, il y a toutefois obtenu trois podiums, dont une deuxième place l'an dernier. "C'est toujours une piste très difficile, sur laquelle il est important de bien gérer les pneus. Il y aura donc sûrement des hauts et des bas pour tout le monde. Mais l'année dernière ça avait été super, surtout le dimanche où je pense avoir fait l'une de mes plus belles courses de l'année", se souvient-il, avec peut-être le secret espoir que cette édition 2019 s'inscrive dans cette lignée.

Viñales : "J’ai l’impression d’être encore en train de rêver"

Article précédent

Viñales : "J’ai l’impression d’être encore en train de rêver"

Article suivant

Zarco : Abandonner, "la pire des décisions à prendre à Assen"

Zarco : Abandonner, "la pire des décisions à prendre à Assen"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Allemagne
Lieu Sachsenring
Pilotes Valentino Rossi
Équipes Yamaha Factory Racing
Auteur Léna Buffa