Les tests MotoGP de Sepang annulés à cause du COVID-19

Le MotoGP a été contraint d'annuler les deux séances d'essais prévues sur le circuit de Sepang au mois de février, en raison de la pandémie de coronavirus. Les tests de Losail sont maintenus

Les tests MotoGP de Sepang annulés à cause du COVID-19

Le MotoGP a l'habitude d'organiser des tests sur le circuit de Sepang en début d'année. Alors que les équipes espéraient bénéficier d'un assouplissement des mesures de quarantaine imposées en raison de la pandémie de COVID-19, les deux séances prévues au mois de février ont finalement été annulées en raison de l'augmentation des cas en Malaisie. Le pays a décidé ce mardi d'imposer un état d'urgence qui rend la tenue de ces essais impossible.

"La FIM (Fédération internationale de motocyclisme), l'IRTA (l'association des équipes) et Dorna Sports (promoteur du MotoGP) ont le regret d'annoncer l'annulation du Shakedown Test et des Tests Officiels de Sepang", annonce le MotoGP dans un communiqué. "La pandémie de COVID-19 et les confinements et complications qui en résultent ont contraint à annuler les deux événements, qui devaient se tenir sur le Sepang International Circuit en Malaisie en février."

Lire aussi :

Sepang devait accueillir la catégorie du 14 au 16 février, pour le Shakedown Test, réservé aux pilotes d'essais, puis du 19 au 21 février, avec les titulaires. Les tests prévus à Losail, au Qatar, du 10 au 12 mars, deux semaines avant le début de la saison sur le même circuit, sont maintenus, mais les séances de Sepang ne sont pour le moment pas remplacées. Le MotoGP précise que "les informations sur des changement supplémentaires seront communiquées dès qu'elles seront disponibles."

Le circuit de Sepang doit toujours accueillir la catégorie à la fin du mois d'octobre pour le Grand Prix de Malaisie. Le calendrier 2021 du MotoGP est pour le moment maintenu en l'état, avec 21 dates, dont une à définir, et les déplacements hors d'Europe, qui n'ont pas été possibles en 2020. Les déplacements prévus en début de saison aux États-Unis et en Argentine sont cependant menacés par le coronavirus.

La Formule 1 a dû annoncer ce mardi le report de deux Grands Prix, en Australie et en Chine, et le retour d'Imola. Le MotoGP s'est laissé une certaine marge de manœuvre en prévoyant trois courses réservistes, sur les circuits de Portimão (Portugal), Igora Drive (Russie) et Mandalika (Indonésie). En cas d'annulation, la priorité ira à Portimão, avec Igora Drive en second choix.

partages
commentaires

Voir aussi :

Suzuki ne remplacera pas Davide Brivio

Article précédent

Suzuki ne remplacera pas Davide Brivio

Article suivant

Crutchlow veut apporter le "dernier petit quelque chose" à Yamaha

Crutchlow veut apporter le "dernier petit quelque chose" à Yamaha
Charger les commentaires
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021
Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi Prime

Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi

En sa qualité de patron d'équipe, Valentino Rossi va entrer de façon imminente dans une nouvelle ère dans sa carrière, et celle-ci aura une influence considérable sur un certain nombre de pilotes et d'équipes du championnat. Mais c'est précisément chez Yamaha que se fera sentir l'un des plus gros impacts car la marque joue un rôle central dans cet épisode et pourrait en conséquence perdre ses liens avec le Docteur.

MotoGP
23 juin 2021
Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité ! Prime

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité !

Prendre le sillage d'un rival pour gagner en performance... ou être celui qui est accroché et donne, de son plein gré ou non, un avantage à un concurrent. Le sujet n'a pas pas fini de faire parler, mais crée en tout cas des dynamiques intéressantes entre les pilotes du plateau MotoGP.

MotoGP
10 juin 2021
Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ? Prime

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

MotoGP
6 juin 2021
Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre" Prime

Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre"

Toujours aussi passionné, mais aussi ancré dans la réalité, l'ancien pilote Lucio Cecchinello partage avec nous son regard sur les effets de la crise actuelle en MotoGP et la manière dont le championnat devrait selon lui évoluer.

MotoGP
28 mai 2021
Hervé Poncharal, taille patron Prime

Hervé Poncharal, taille patron

Patron du team Tech3 et président de l'IRTA, Hervé Poncharal est une figure incontournable du MotoGP. Aussi impliqué dans le sauvetage du championnat face à la crise sanitaire que touché par l'évolution de la planète, le Français a partagé avec nous son regard sur le monde.

MotoGP
26 mai 2021