Une troisième place pleine de fierté pour Dani Pedrosa à Valence

Troisième du dernier Grand Prix de la saison, Dani Pedrosa obtient finalement la quatrième place du championnat MotoGP 2015, malgré un début de saison difficile.

Une troisième place pleine de fierté pour Dani Pedrosa à Valence
Podium : le troisième, Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Marc Marquez et Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Podium : le deuxième, Marc Marquez et le troisième, Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Podium : le troisième, Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Le troisième, Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Le troisième, Dani Pedrosa, Repsol Honda Team

Le pilote espagnol s'est mêlé en toute fin de course à la lutte opposant Jorge Lorenzo à Marc Marquez pour la victoire mais a dû se contenter de la troisième marche du podium, après une attaque optimiste sur son équipier double Champion du Monde de MotoGP.

"Dans les 7 derniers tours, je revenais car Lorenzo et Marquez perdaient un peu de rythme et quand je les ai rattrapés, j'ai regardé mon panneau et alors j'ai vu qu'il ne restait que deux tours! J'ai alors attaqué, mais à cause de mon retour j'étais peut-être encore un peu trop fou, je ne me suis pas suffisamment calmé, et Marc m'a alors dépassé car je suis sorti large."

Il faut dire que Dani Pedrosa ne s'attendait pas à se retrouver dans pareille situation en fin d'épreuve, après un début de course difficile, conséquence d'un week-end délicat au niveau des réglages.

"En début de course, lors des premiers tours, j'avais des difficultés avec l'avant, qui était trop souple avec le plein. J'essayais alors de suivre mais à chaque tour je perdais un peu. J'ai alors essayé de me calmer, et d'économiser les gommes."

Au milieu de la course, un peu décroché, le pilote Honda tentait une nouvelle fois d'attaquer, sans succès. Il allait alors faire preuve de sang-froid, pour revenir progressivement sur le duo de tête.

"J'ai décidé une nouvelle fois de ne m'occuper que de moi-même, et d'essayer d'affiner le plus possible mon pilotage, et au fur et à mesure, sans vraiment attaquer, je commençais à revenir."

Ce dernier podium de l'année solidifie donc définitivement sa quatrième place au championnat, une position difficile à obtenir après un début de saison cauchemardesque en raison du syndrome des loges, qui l'a fait subir une nouvelle opération sur son avant-bras droit.

"Je suis très content car même si ça n'est qu'une troisième place, je prends avec moi cette attitude, et la manière d'avoir fini cette saison, avec une belle progression, et le fait d'avoir pu surmonter des difficultés. J'ai eu la chance d'avoir mon équipe autour de moi, qui m'a totalement soutenu, ainsi que mes sponsors, et pas mal de gens qui m'ont aidé."

Pedrosa est également revenu sur les allégations selon lesquelles les pilotes Honda auraient volontairement aidé Jorge Lorenzo à décrocher une nouvelle couronne.

"Honnêtement, je peux dire que dans ma situation, j'attaque toujours au maximum de mes capacités, et mon équipe sait très bien à quel point c'est difficile pour moi de piloter ces grosses motos, et quand je prends la piste, j'essaie toujours de gagner."

partages
commentaires
Márquez - "J'ai essayé d'attaquer à la limite"

Article précédent

Márquez - "J'ai essayé d'attaquer à la limite"

Article suivant

Rossi - "On a toujours été fiers du MotoGP, quelque chose a changé"

Rossi - "On a toujours été fiers du MotoGP, quelque chose a changé"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de Valence
Catégorie Course
Lieu Valencia
Pilotes Dani Pedrosa
Équipes Repsol Honda Team
Auteur Michaël Duforest
Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête Prime

Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête

Malgré la décision de Suzuki de ne pas faire appel de l'absence de sanction pour Jack Miller après son incident avec Joan Mir, il est nécessaire d'agir pour ne plus voir ce genre de manœuvre, qui aurait facilement pu tourner à la tragédie à Losail.

MotoGP
9 avr. 2021
Johann Zarco, la victoire avant l'heure Prime

Johann Zarco, la victoire avant l'heure

En à peine 18 mois, Johann Zarco est passé d'un extrême à l'autre en MotoGP, de pilote accablé et sans guidon à leader rayonnant du Championnat du monde 2021. Mais les Grands Prix de Losail ont surtout vu le retour au premier plan d'un homme retrouvé.

MotoGP
5 avr. 2021
Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales Prime

Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales

Sa victoire autoritaire lors de la manche d'ouverture du championnat intervient alors que Maverick Viñales vit une période de changement personnel et professionnel. Est-ce le tremplin vers une lutte pour le titre plus concrète qu'elle ne l'a été par le passé ?

MotoGP
30 mars 2021
Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati Prime

Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati

Pramac Racing entre cette année dans sa 20e saison en MotoGP, la 17e en partenariat avec Ducati. Frôlée à plusieurs reprises, sa première victoire avec le constructeur italien constitue toujours l'objectif de l'équipe, qui accueille en 2021 deux nouveaux pilotes. Le moment est-il venu ?

MotoGP
24 mars 2021
Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ? Prime

Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ?

Le vice-Champion du monde 2020 a clairement annoncé qu'il ne trahira pas ses valeurs pour atteindre ses objectifs sportifs, aussi élevés soient-ils, cette saison. Sorte de petit frère adoptif de Valentino Rossi, qui l'a pris sous son aile lorsque la vie l'a malmené, Franco Morbidelli veut placer l'amitié au-dessus de toute forme de concurrence entre eux.

MotoGP
21 mars 2021
Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté Prime

Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté

Nouveau leader moral de l'équipe officielle Yamaha de par son expérience et les succès obtenus jusqu'à présent, Maverick Viñales aborde une saison 2021 qui s'annonce peut-être comme la plus importante de sa carrière, avec une réelle chance de s'affirmer enfin.

MotoGP
6 mars 2021
Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires Prime

Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires

Les teams indépendants ont prouvé en 2020 leur capacité à se battre pour la victoire et même pour le titre en MotoGP, et Tech3 a été l'un des acteurs forts de cette saison riche en émotions. Hervé Poncharal s'en remet à peine qu'il repart avidement en quête de nouveaux succès.

MotoGP
16 févr. 2021
Andrea Dovizioso et l'expérience incomparable de 19 ans en Grand Prix Prime

Andrea Dovizioso et l'expérience incomparable de 19 ans en Grand Prix

Jamais absent d'un Grand Prix depuis 2002, Andrea Dovizioso referme à présent un chapitre qui représente plus de la moitié de sa vie et qui lui aura apporté des enseignements d'une richesse inégalable.

MotoGP
6 févr. 2021