Zarco : Qui bat Márquez en Allemagne "est en bon chemin" pour le titre

partages
commentaires
Zarco : Qui bat Márquez en Allemagne
Guillaume Navarro
Par : Guillaume Navarro
12 juil. 2018 à 15:08

À l'abord de la neuvième manche du Championnat du monde, Johann Zarco espère pouvoir reproduire la performance de son ancien équipier Jonas Folger, qui avait terminé deuxième derrière Márquez sur un tracé où l'Espagnol est imbattable.

Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Marc Marquez, Repsol Honda Team, Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3

Motorsport.com s'est installé en tête-à-tête avec Johann Zarco dans le paddock, avant que les pilotes ne prennent la piste sur le tracé du Sachsenrening vendredi.

On arrive sur un circuit sur lequel Yamaha est traditionnellement à l'aise, es-tu optimiste pour ton week-end ?

Oui, je me sens heureux ! J'ai re-visionné la course et c'est incroyable ce que Jonas [Folger] avait fait. Cela signifie que c'est possible. C'est possible sur presque tous les circuits, mais ici, je pense qu'une fois qu'on a compris la manière de faire, on trouve le rythme et on peut se battre pour le podium. J'arrive avec un esprit détendu, et simplement heureux d'être sur la moto : ce sera l'une des clés pour profiter de cette piste.

Est-ce important d'être revenu dans les points à Assen pour la confiance, après deux courses difficiles ?

Très important ! Globalement, être en mesure de dépasser des pilotes, de pouvoir me battre au début de la course, jusque dans les sept derniers tours où j'en laisse un peu partir car je suis fatigué… Oui, pouvoir observer leur pilotage et pouvoir me battre avec eux a été, je pense, un grand pas en avant pour revenir avec eux.

Est-ce que les Yamaha d'usine ont retrouvé le petit quelque chose qui leur permet d'être là où ils doivent être ?

Peut-être ! Je ne sais pas s'ils ont trouvé quelque chose ou pas, car je ne souhaite pas savoir si j'ai quelque chose de moins bon ou de meilleur techniquement parlant ! Mais je crois qu'en travaillant sur moi-même et avec l'équipe, nous pourrons ramener d'autres super résultats. C'est chouette aussi d'avoir conservé notre position au championnat : maintenant, je suis quatrième et me bats pour la seconde place au championnat, et c'est tout ce que je garde en tête.

Il s'agit possiblement de la dernière venue du MotoGP sur ce circuit en raison de problèmes financiers. Est-ce qu'il te manquera ?

Si je gagne ici ce week-end, alors peut-être que cette piste me manquera [rires] ! Mais ce n'est pas le circuit sur lequel j'ai le plus de victoires et de bons résultats. J'ai plus souffert ici que sur d'autres pistes. Je ne peux pas dire qu'elle me manquera, non. Mais quand on vient ici, avec tous les fans… C'est un bon endroit où se trouver et c'est différent de l'Espagne : il fait plus frais, on dort mieux la nuit car il n'y a pas de bruit autour ! C'est plutôt la vie de paddock qui est agréable ici.

Qu'est-ce qui d'après toi rend Márquez si fort sur ce circuit où il signe de grands résultats ? Y'a-t-il quelque chose pouvant te faire penser que tu peux le défier ici ?

Il a dit qu'il adorait les virages gauches. À Jerez, il expliquait déjà qu'il était meilleur dans les gauches et qu'il était bon dans les droits, mais pas autant. Je pense que c'est juste ça, vous savez. Depuis le 125cc, il fait des temps au tour incroyables ici. Il faut apprendre de lui, et le premier gars qui le battra ici ou au Texas sera en bon chemin pour devenir Champion du monde !

Il pratique aussi le dirt-bike, comme toi…

C'est possible, je ne sais pas. Si je le savais, je pense que je serais meilleur ici ! Il y a des gauches, mais la piste glisse aussi beaucoup et on n'a pas de frein avant. Il a ce feeling qu'il adore pousser.

Avec Jamie Klein 

Article suivant
Lorenzo : Le favori est "bien sûr" Márquez

Article précédent

Lorenzo : Le favori est "bien sûr" Márquez

Article suivant

Rossi : "Se concentrer sur chaque course l'une après l'autre"

Rossi : "Se concentrer sur chaque course l'une après l'autre"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Allemagne
Lieu Sachsenring
Pilotes Johann Zarco
Équipes Tech 3
Auteur Guillaume Navarro
Type d'article Interview