Zarco : "On aura des courses avec plus de chances de podium qu'ici"

Le Français se veut réaliste à l'approche du Grand Prix d'Autriche, qui devrait favoriser en premier lieu les machines dotées d'un moteur puissant, au premier rang desquelles les Ducati.

Zarco : "On aura des courses avec plus de chances de podium qu'ici"
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3

Sur le Red Bull Ring ce week-end, Johann Zarco va pouvoir goûter à un premier aperçu de la ferveur autrichienne entourant les performances de l'équipe nationale, KTM. Mais avant de pouvoir se retrouver au centre des festivités, l'an prochain quand il courra pour la marque, le Français doit livrer une dernière prestation sur sa Yamaha dans les montagnes de Styrie.

Le pilote Tech3 peut être optimiste pour ce Grand Prix, le 11e de l'année. Certes, son début de saison flamboyant semble désormais bien derrière lui et les problèmes de traction touchent également sa M1, mais ses récents résultats très réguliers, avec une série de cinq top 10 de suite depuis le Grand Prix de France, peuvent le rendre optimiste à l'abord de cette nouvelle épreuve.

Lire aussi :

Une fin de course difficile en 2017

D'autant plus que le Cannois avait su très bien tirer son épingle du jeu l'an dernier, devançant en course les deux Yamaha officielles, avec le meilleur tour en course à la clé, excusez du peu.

Pourtant, c'est la dernière partie de course de l'édition 2017, la moins reluisante, dont se souvient le numéro 5. "Ce que je garde en tête, ce sont ces cinq derniers tours où j'ai roulé en 1'25"6, soit plus d'une seconde moins vite, et c'est cela qui m'a fait perdre du temps", se souvient-il. "Donc si j'ai une possibilité de rouler en 1'24"6 du premier au dernier tour, je signe pour ça dimanche."

Si sa machine ne montre plus déjà depuis quelques courses un niveau de performance aussi élevé que celui observé en début de campagne, Zarco s'attend donc encore une fois à éprouver des difficultés ce week-end, notamment en sortie de virage. "Dans toutes ces parties assez rapides, la Yam' rentre bien dans les virages et il faut tirer profit de ces avantages", reprend-il. "Mais en course, là où on économise le plus d'énergie, c'est quand on ne perd pas de temps à la sortie des virages. Si on veut rester au contact, il va donc falloir se fatiguer un peu plus que les autres."

Lire aussi :

Un podium difficilement envisageable

Alors qu'il a l'habitude de viser le podium lors de chaque rendez-vous de la saison, le Français admet tout de même qu'un tel résultat sera particulièrement difficile à obtenir cette fois-ci, en raison du tracé atypique du complexe autrichien, qui favorise notamment la vélocité des Ducati.

"On aura des courses avec plus de possibilités de podium qu'ici, parce qu'avec les deux Ducati officielles, on peut déjà compter dessus", explique-t-il sans se voiler la face. "Il ne reste donc plus qu'une place, et pour cette place dernière place sur le podium, c'est rare d'exclure Márquez."

Reste donc le facteur X de ce week-end pour espérer réaliser un coup d'éclat : profiter de conditions météo, possiblement mauvaises après un été caniculaire dans les hauts sommets autrichiens. "S'il y a de la pluie, ce peut être une opportunité à prendre, car il y en a certain qui peuvent assurer davantage, et si moi je me libère à ce moment-là, je peux vraiment souhaiter de belles choses."

partages
commentaires
Lorenzo : "Je n'arriverai jamais à me sentir à 100%" avec la Ducati

Article précédent

Lorenzo : "Je n'arriverai jamais à me sentir à 100%" avec la Ducati

Article suivant

Un Márquez prudent espère disputer la victoire aux Ducati

Un Márquez prudent espère disputer la victoire aux Ducati
Charger les commentaires
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021