La BoP Hypercar déjà définie pour les 24 Heures du Mans

La première BoP de la catégorie Hypercar du WEC 2023 est connue, et concerne également les 24 Heures du Mans.

Ferrari 499P LMH

Les officiels du FIA WEC ont publié la première Balance de Performance (BoP) de l'année pour la catégorie Hypercar. Elle sera en vigueur pour l'ouverture du championnat à Sebring la semaine prochaine, et jusqu'aux 24 Heures du Mans en juin prochain. Deux versions ont été annoncées : l'une spécifique aux 1000 Miles de Sebring, l'autre pour les trois manches européennes à Portimão, Spa-Francorchamps et au Mans.

L'intention est désormais de ne plus modifier aussi souvent cette BoP que l'an passé, tout en conservant la possibilité d'ajuster l'équilibre entre les deux types de prototypes (LMH et LMDh) en fonction des données récoltées en piste au cours des deux premières épreuves du championnat. Le document de la BoP publié par la Commission Endurance de la FIA précise ainsi qu'il est valable "jusqu'à nouvel ordre". Le poids minimal et la puissance de chaque voiture est défini, tout comme l'allocation de puissance et d'énergie.

VOIR AUSSI : La liste des engagés aux 24 Heures du Mans 2023

À Sebring, la Toyota GR010 Hybrid roulera à 1062 kg (elle avait atteint 1071 kg à Monza en 2022), soit 5 kg de plus que la Ferrari 499P et 13 kg de plus que la Peugeot 9X8, ses deux concurrentes techniquement les plus proches. La Porsche 963 LMDh affichera 1048 kg sur la balance, 10 de plus que la Cadillac V-Series.R. Concernant les Hypercars non hybrides, la Glickenhaus 007 LMH et la Vanwall Vandervell 680 rouleront au poids minimum établi par le règlement, soit 1030 kg.

La Vanwall Vandervell fera cette année ses débuts en WEC.

La Vanwall Vandervell fera cette année ses débuts en WEC.

La BoP définit également la vitesse à partir de laquelle les LMH équipées d'un système hybride sur l'essieu avant pourront activer celui-ci. Toyota et Ferrari pourront y recourir à partir de 190 km/h (que la piste soit sèche ou mouillée). Peugeot pourra utiliser l'hybride à partir de 150 km/h, ce qui s'explique par l'utilisation sur la 9X8 de roues et de pneus aux dimensions différentes.

À partir de la manche de Portimão, et après avoir visité un circuit de Sebring aux caractéristiques singulières, le poids et la puissance des prototypes évolueront. La Porsche 963 deviendra alors la voiture la plus lourde de la catégorie (1045 kg) et les LMH bénéficieront d'un allègement considérable tout en voyant leur puissance réduite. Les seuils d'activation de l'hybride resteront inchangés.

La BoP Hypercar pour les 4 premières courses

Voiture

Sebring

(Poids, puissance)

Portimão, Spa, Le Mans

(Poids, puissance)

Toyota GR010 HYBRID (LMH)

1062 kg, 517 kW

1043 kg, 512 kW

Ferrari 499P (LMH)

1057 kg, 515 kW

1040 kg, 509 kW

Peugeot 9X8 (LMH)

1049 kg, 518 kW

1042 kg, 516 kW

Glickenhaus-Pipo 007 (LMH)

1030 kg, 520 kW

1030 kg, 520 kW

Vanwall Vandervell 680 (LMH)

1030 kg, 511 kW

1030 kg, 512 kW

Porsche 963 (LMDh)

1048 kg, 517 kW

1045 kg, 516 kW

Cadillac V-Series.R (LMDh)

1038 kg, 513 kW

1035 kg, 513 kW

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Peugeot : Sebring, un premier juge de paix avant les 24H du Mans
Article suivant Ferrari juge peu probable de gagner dès sa première année

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France