Gérard Neveu ne sera bientôt plus à la tête du WEC

Grand patron du WEC depuis sa naissance en 2012, Gérard Neveu passera la main à l'aube de la saison 2021.

Gérard Neveu ne sera bientôt plus à la tête du WEC

Directeur général du FIA WEC depuis la création du championnat en 2012, Gérard Neveu quittera ses fonctions à l'issue de la saison. La société Le Mans Endurance Management, qui gère le Championnat du monde d'Endurance, se dotera d'une nouvelle organisation qui sera annoncée prochainement. Dans ses fonctions, Gérard Neveu était en charge du WEC mais aussi de l'European Le Mans Series. Sa mission prendra fin le 31 décembre prochain, "en plein accord avec Pierre Fillon, président de l'Automobile Club de l'Ouest".

Lire aussi :

"Après neuf années à la tête de ce superbe programme de sport automobile, je pense qu’il est temps pour moi de passer le relais et de permettre la mise en place d’un nouveau souffle sous l’impulsion de Pierre Fillon", annonce Gérard Neveu. "De superbes pages vont s’ouvrir dans quelques mois avec notamment l’arrivée du LMH et du LMDh et je ne doute pas des succès à venir pour ces championnats sous label ACO. D’ici là je vais m’employer à finir du mieux possible la saison 2020. Il viendra ensuite pour moi l’heure de dessiner une autre trajectoire personnelle en 2021."

"Ce fut une mission intense et passionnante que m’a confiée l’Automobile Club de l’Ouest et cela a été une grande fierté de conduire ces championnats sous l’égide de l’ACO et de la FIA. Je veux remercier pour leur confiance tous les compétiteurs du WEC et de l’ELMS, les partenaires, les prestataires, les médias qui nous suivent, les promoteurs locaux et tous les circuits qui nous ont accueillis dans le monde. J’ai également une pensée toute particulière pour la formidable équipe LMEM que j’ai eu le privilège et l’immense plaisir de diriger pendant toute cette période. Cela restera une superbe aventure humaine et une expérience unique qui ne s’effaceront pas."

Président de l'ACO, Pierre Fillon a insisté sur la mission de "bâtisseur" qui aura été celle de Gérard Neveu durant près d'une décennie.

"Dans une équipe, pour entreprendre et réussir, chaque homme, chaque femme qui constitue cette entité, est déterminant", souligne le président de l'ACO. "Pour créer et surtout développer notre Championnat du Monde d’Endurance de la FIA, Gérard Neveu a été un des éléments bâtisseurs à double titre. Il a participé non seulement à la fondation de ce championnat depuis le début, il a été aussi à l’origine de cette équipe créée pour le Championnat du Monde d’Endurance de la FIA, associée aux équipes de l’ACO, pour faire tourner tous nos concurrents sur la planète."

"Ensemble, ACO et WEC, nous avons mené, pour avancer, de nombreuses batailles pour établir notre championnat sur la planète compétition automobile. Les victoires ont été très souvent au rendez-vous et surtout toujours plus marquantes, constructives. Créer un tel championnat du monde n’est pas une mince affaire, le faire rayonner dans le monde encore moins."

"Pour toutes ces aventures professionnelles et humaines vécues ensemble, je remercie sincèrement Gérard. Je salue particulièrement son engagement, son implication, son énergie hors norme. Désormais, je lui souhaite le meilleur dans ses futures activités professionnelles. A titre personnel, il restera un membre de notre famille endurance et de par ses futures activités, il fait peu de doute que de prochaines collaborations communes verront le jour entre nous."

partages
commentaires
Peugeot testera sa nouvelle Le Mans Hypercar fin 2021

Article précédent

Peugeot testera sa nouvelle Le Mans Hypercar fin 2021

Article suivant

Le WEC prépare un nouveau format de qualifications

Le WEC prépare un nouveau format de qualifications
Charger les commentaires
Stefan Bellof, star fauchée en plein envol Prime

Stefan Bellof, star fauchée en plein envol

Stefan Bellof fait partie des espoirs déchus de la Formule 1, l'un de ceux qui auraient pu accomplir des exploits si la vie n'en avait pas décidé autrement. Un accident mortel a tout brisé il y a 36 ans, le 1er septembre 1985.

Formule 1
1 sept. 2021
Simulateur, équipe, pilotes : où en est Peugeot ? Prime

Simulateur, équipe, pilotes : où en est Peugeot ?

L'ère de l'Hypercar s'est ouverte aux 24 Heures du Mans par la victoire de Toyota. Désormais, la concurrence est attendue et beaucoup de regards sont tournés vers Peugeot, dont l'arrivée est programmée pour 2022. Nous avons rencontré Jean-Marc Finot, directeur de Stellantis Motorsport, pour faire un point complet.

WEC
29 août 2021
WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités ! Prime

WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités !

La convergence permettant aux machines Le Mans Hypercar de courir en IMSA face aux LMDh à partir de 2023 pourrait offrir des options attrayantes non seulement aux constructeurs, mais aussi pour le calendrier et le format des courses.

WEC
20 juil. 2021
Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre ! Prime

Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre !

Se pencher sur quinze années d'histoire commune, avec autant de réussite que celle rencontrée par Ferrari et AF Corse en GT, n'est pas une mince affaire. Aussi fallait-il s'attarder sur un juge de paix : les 24 Heures du Mans.

Les sommets atteints par Aston Martin sous l'ère Prodrive Prime

Les sommets atteints par Aston Martin sous l'ère Prodrive

Le Championnat du monde d'endurance 2021 démarre à Spa ce week-end, mais pour la première fois depuis sa création en 2012, il n'y aura pas d'Aston Martin d'usine dans la catégorie GTE Pro. Un constat d'autant plus remarquable qu'Aston Martin Racing Prodrive a été un succès dès ses débuts, en 2005.

WEC
28 avr. 2021
La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans Prime

La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans

L'excitation autour de l'afflux de constructeurs aux 24 Heures du Mans pour 2023 est compréhensible. Mais lorsqu'ils seront confrontés l'un à l'autre, le LMH et le LMDh vivront-ils une cohabitation éphémère ?

24 Heures du Mans
22 avr. 2021
Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960" Prime

Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960"

Son approche passionnée de la course, son projet Hypercar avec le rêve de gagner un jour les 24 Heures du Mans, son modèle visant à vendre des voitures pour pouvoir courir : l'étonnant Jim Glickenhaus a répondu à nos questions.

24 Heures du Mans
22 mars 2021
Comment Alpine compte jouer la victoire au Mans Prime

Comment Alpine compte jouer la victoire au Mans

C'est avec ambition que l'Alpine Endurance Team aborde la saison 2021 du FIA WEC, et notamment les 24 Heures du Mans.

WEC
19 mars 2021