Glickenhaus ne garantit pas sa présence aux 6H de Spa

Glickenhaus pourrait manquer de temps et ne pas être en mesure d'aligner ses deux Hypercars aux 6 Heures de Spa-Francorchamps, manche d'ouverture de la saison 2021 du WEC.

Glickenhaus ne garantit pas sa présence aux 6H de Spa

Glickenhaus doit faire cette saison ses débuts en WEC dans la nouvelle catégorie Hypercar, et travaille activement à la préparation de ses deux 007 LMH pour cette première campagne mondiale. Toutefois, rien ne garantit la présence des deux bolides américains à Spa-Francorchamps au mois de mai. Si l'objectif demeure d'y être présent, le constructeur ne précipitera pas inutilement les choses et fait également face à des soucis de planning provoqués par la crise sanitaire.

Le calendrier 2021 du WEC a été modifié à de multiples reprises, et que ce soit pour le rendez-vous de Sebring (annulé depuis) ou celui de Portimão (reporté à juin), Glickenhaus a toujours annoncé son absence sur la première manche. Depuis que les 24 Heures du Mans ont été décalées au mois d'août et le début de saison repoussé au mois de mai, avec pour débuter les 6 Heures de Spa-Francorchamps, la donne a quelque peu changé. Néanmoins, après avoir fait part dans un premier temps de son optimisme, l'équipe se montre aujourd'hui plus prudente, alors qu'elle procédera le mois prochain à l'homologation de son Hypercar après une simulation de 30 heures prévue sur le circuit d'Aragón.

Lire aussi :

"Nous construisons une voiture qui va être éligible pour courir pendant cinq ans", rappelle à Motorsport.com Jim Glickenhaus, fondateur de la marque. "Se précipiter avant que nous ne soyons prêts serait complètement stupide. Je pense que nous allons aller à Spa, mais il est très difficile de tout faire [auparavant]. Nous venons de passer le crash test. Nous essayons maintenant de planifier le test aéro, mais on ne nous donne pas de date car ils ont des problèmes de personnel, de COVID, etc. Donc ils repoussent. Et finalement nous arrivons vers une date limite qui rendrait impossible pour nous le fait de courir à Spa. Nous débuterions alors à Portimão. J'aimerais courir à Spa, mais je ne sais tout simplement pas. C'est une période étrange."

À ce jour, la 007 LMH a participé à trois séances d'essais : un déverminage à Vallelunga le mois dernier, puis deux jours de roulage à Monza, et enfin une troisième séance de nouveau à Vallelunga, qui s'est achevée prématurément par un accident. Ce contretemps n'a toutefois pas atteint l'optimisme de l'équipe. "La voiture est très forte", assure Jim Glickenhaus. "Elle roule très bien. Il y a une grosse courbe d'apprentissage pour les pilotes, car ce n'est pas comme une LMP1. C'est plus ou moins comme une voiture de Super GT ou une GT1 [des années 90], quelque chose comme ça."

Propos recueillis par Heiko Stritzke 

partages
commentaires
Porsche "travaille sans relâche" sur son projet LMDh

Article précédent

Porsche "travaille sans relâche" sur son projet LMDh

Article suivant

Comment Alpine compte jouer la victoire au Mans

Comment Alpine compte jouer la victoire au Mans
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WEC
Événement 6H de Spa-Francorchamps
Lieu Spa-Francorchamps
Équipes Scuderia Cameron Glickenhaus
Auteur Basile Davoine
Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960" Prime

Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960"

Son approche passionnée de la course, son projet Hypercar avec le rêve de gagner un jour les 24 Heures du Mans, son modèle visant à vendre des voitures pour pouvoir courir : l'étonnant Jim Glickenhaus a répondu à nos questions.

24 Heures du Mans
22 mars 2021
Comment Alpine compte jouer la victoire au Mans Prime

Comment Alpine compte jouer la victoire au Mans

C'est avec ambition que l'Alpine Endurance Team aborde la saison 2021 du FIA WEC, et notamment les 24 Heures du Mans.

WEC
19 mars 2021
Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance Prime

Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance

Revenant dans la catégorie reine de l'Endurance après 50 années d'absence, Ferrari va s'engager en catégorie "Le Mans Hypercar" en 2023. La marque italienne dément tout lien avec le plafond de dépenses de la F1, mais il ne s'agit assurément pas d'une coïncidence...

WEC
28 févr. 2021
Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche" Prime

Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche"

À 30 ans, Jean-Éric Vergne est à l'apogée de sa carrière. Le double champion de Formule E va partir en quête d'un troisième titre dans le championnat tout électrique et a été recruté par Peugeot Sport pour l'ère Hypercar à venir. Il s'est confié à Motorsport.com.

Formule E
11 févr. 2021
L'avenir de la F1 va-t-il passer par l'hydrogène ? Prime

L'avenir de la F1 va-t-il passer par l'hydrogène ?

Alors que les discussions sont en cours pour la prochaine formule moteur de la F1 au-delà de l'horizon 2025, la question de l'orientation à long terme se pose, avec deux options principales évoquées jusqu'ici.

Formule 1
1 févr. 2021
Le GTE agonise : les trois scénarios qui pourraient tout changer Prime

Le GTE agonise : les trois scénarios qui pourraient tout changer

La catégorie GTE donne le sentiment de s'effondrer comme un château de cartes, et le WEC va devoir réagir. Trois scénarios peuvent être imaginés pour l'avenir du GT en Championnat du monde d'Endurance et aux 24 Heures du Mans. Les voici.

24 Heures du Mans
30 janv. 2021
Le nouveau départ qui pourrait couronner de succès Kevin Magnussen Prime

Le nouveau départ qui pourrait couronner de succès Kevin Magnussen

Après avoir passé plus de sept ans sans victoire chez McLaren, Renault et Haas en Formule 1, Kevin Magnussen pourrait renouer en IMSA avec ce qu'il désire le plus : une chance de gagner.

IMSA
29 janv. 2021
Hypercar Toyota : la révolution masquée de l'Endurance Prime

Hypercar Toyota : la révolution masquée de l'Endurance

La Toyota GR010 conçue pour la nouvelle ère Hypercar du WEC a peu de choses en commun avec la TS050 LMP1 qui l'a précédée. Mais en dépit des restrictions qui accompagnent la nouvelle réglementation, elle ne sera pas moins redoutable.

WEC
27 janv. 2021