WEC
13 août
Événement terminé
12 nov.
Prochain événement dans
42 jours

Porsche surpris par l'écart avec Toyota et Audi

partages
commentaires
Porsche surpris par l'écart avec Toyota et Audi
Par :

Auteur de la pole position en compagnie de Brendon Hartley, le pilote allemand s'étonne de l'écart qui sépare Porsche de la concurrence ce samedi à Spa-Francorchamps.

#1 Porsche Team Porsche 919 Hybrid: Timo Bernhard, Mark Webber, Brendon Hartley
#1 Porsche Team Porsche 919 Hybrid: Timo Bernhard, Mark Webber, Brendon Hartley
#1 Porsche Team Porsche 919 Hybrid: Timo Bernhard, Mark Webber, Brendon Hartley
#1 Porsche Team Porsche 919 Hybrid: Timo Bernhard, Mark Webber, Brendon Hartley
#1 Porsche Team Porsche 919 Hybrid: Timo Bernhard, Mark Webber, Brendon Hartley
#1 Porsche Team Porsche 919 Hybrid: Timo Bernhard, Mark Webber, Brendon Hartley
#1 Porsche Team Porsche 919 Hybrid: Timo Bernhard, Mark Webber, Brendon Hartley
#1 Porsche Team Porsche 919 Hybrid: Timo Bernhard, Mark Webber, Brendon Hartley

Après le tour impeccable signé par Brendon Hartley en début de qualifications à Spa-Francorchamps, Timo Bernhard a terminé le travail en beauté en effectuant lui aussi un chrono très proche de son coéquipier. Amplement pour assurer une nouvelle position à l’équipage Champion du monde, complété par Mark Webber

 

 

Pour Bernhard, le plaisir était au rendez-vous au volant de la 919 Hybrid, dans des conditions de piste optimales. 

"C’était amusant pour piloter, à Spa c’est toujours un plaisir", souligne-t-il. "Pouvoir faire une séance de qualifications avec la piste est claire est toujours vraiment agréable. Brendon [Hartley] a fait un travail parfait, j’avais son chrono sur le tableau de bord donc je savais exactement ce que je devais faire."

"Le tour était assez bon et nous avons fait des temps vraiment similaires, ce qui est important au final avec ce format de qualifications. Si l’on fait une petite erreur et que l’on perd beaucoup de temps cela affecte vraiment la moyenne. Je suis très heureux."

Chaleur et pneumatiques

La surprise de ces qualifications n’est pas forcément venue de la première ligne verrouillée par les deux Porsche, mais plutôt de l’écart qu’elles ont creusé par rapport à la concurrence. Les Toyota et les Audi pointent ainsi à deux secondes, ce qui a d’abord surpris les hommes de Stuttgart. 

"Nous étions concentrés sur nous-mêmes. Quand j’ai vu Brendon faire 55.6, c’était ce que nous attendions, mais je dois dire que ce qui nous a vraiment surpris, c’est que la concurrence soit deux secondes plus lente", admet Bernhard. 

Si les deux protos de Stuttgart se retrouvent dans une situation idéale pour le début de course samedi après-midi, il faudra toutefois confirmer sur les longs relais. Pour le pilote allemand, il ne fait aucun doute que la gestion des pneumatiques sera prédominante, et qu’elle pourrait être affectée par une inhabituelle chaleur qui règne sur le "Toboggan des Ardennes" depuis le début du week-end. 

"Il fait beaucoup plus chaud que prévu à Spa. Nous savons que ce tracé est très rude, alors la température a un impact sur la dégradation. L’équipe ou la voiture qui gèrera le mieux la dégradation des pneus gagnera demain. Je crois que notre rythme sera meilleur."

Qualifs - Porsche seul au monde en première ligne !

Article précédent

Qualifs - Porsche seul au monde en première ligne !

Article suivant

Audi estime pouvoir se battre contre la seconde Porsche à Spa

Audi estime pouvoir se battre contre la seconde Porsche à Spa
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WEC
Événement Spa-Francorchamps
Lieu Spa-Francorchamps
Pilotes Timo Bernhard
Équipes Porsche Team
Auteur Basile Davoine