WRC
04 sept.
Shakedown dans
21 jours
18 sept.
Prochain événement dans
34 jours
C
Rallye d'Allemagne
15 oct.
Prochain événement dans
61 jours
C
Rally d'Italie
29 oct.
Prochain événement dans
75 jours
19 nov.
Prochain événement dans
96 jours

Neuville prend le pouvoir, Loeb en souffrance

partages
commentaires
Par :
26 janv. 2020 à 09:01

Thierry Neuville (Hyundai) a signé le meilleur temps des deux spéciales de la matinée pour s'emparer des commandes du Rallye Monte-Carlo 2020 face aux Toyota.

La dernière journée du Rallye Monte-Carlo 2020 débute dans des conditions humides, la pluie étant tombée sur les routes durant la nuit. L'ES13, de 18,41 km entre La Bollène-Vésubie et Peïra Cava, passe par le mythique Col du Turini.

Thierry Neuville (Hyundai) a débuté sur la même dynamique que la veille puisqu'il s'est adjugé le premier temps scratch, même s'il a eu la sensation, à l'arrivée, de n'avoir pas assez attaqué pour le niveau d'adhérence qu'il a trouvé sur la route. Sensation rapidement effacée par les cinq secondes d'avance sur le leader du Monte-Carlo, Elfyn Evans (Toyota), et les 6,2 sur Sébastien Ogier (Toyota). Le Belge revenait alors à 1,4 seconde du Gallois tandis que le Français était repoussé à 6,1 secondes du commandement. "Pas une très bonne spéciale pour nous, je ne suis pas parfaitement à l'aise", a reconnu le sextuple Champion du monde WRC. "J'essaye, mais je n'attaque jamais au-delà de ce que je ressens. Ça n'est pas fini, on va essayer de faire mieux."

Lire aussi :

Derrière ce trio de tête toujours aussi solide et dominateur, Esapekka Lappi (M-Sport) a de nouveau signé la quatrième marque, à 11,6 secondes, mais cette fois Sébastien Loeb (Hyundai) a contenu l'hémorragie en ne lâchant que 1,7 seconde sur le Finlandais, même si la prudence et des notes un peu trompeuses l'ont handicapé dans cette ES13 : "J'ai fait de mon mieux mais j'ai juste été un peu trop prudent dans les montées. Nous avions beaucoup de neige dans nos informations, mais il n'y avait quasiment rien. Nous verrons à la fin."

Neuville aux commandes, Loeb en souffrance

L'ES14, la plus courte du rallye (13,36 km), reliant La Cabanette et le Col de Braus, se disputait toujours dans des conditions humides. Et le premier piégé a été Loeb lui-même, qui est sorti de la route dans un virage serré vers la droite. Par chance pour lui, il s'est retrouvé en équilibre entre le bord de la route et le bas côté, ce qui a permis à une quinzaine de spectateurs de le remettre en selle. Mais au chrono, la sanction a été lourde puisqu'il a lâché 29,1 secondes sur Lappi et a donc perdu la quatrième place qui lui semblait pourtant promise. À l'arrivée, le nonuple Champion a expliqué cette sortie et ses difficultés par un choix de pneus trop tendre, son équipe et lui misant sur l'arrivée de la pluie, et donc une usure précoce sur route sèche ou peu humide qui rend les choses difficiles.

Mais la très bonne opération a été faite par Neuville. Dans une spéciale qu'il jugeait pourtant "pas faite pour la Hyundai" (en raison de son caractère très sinueux et serré ne convenant normalement pas à l'empattement long de l'i20 Coupe WRC), le Belge a pris les commandes de l'épreuve en terminant à nouveau 5,4 secondes devant Evans et 6,5 devant Ogier. Neuville dispose ainsi, avant les deux dernières spéciales du jour, dont la Power Stage qui reprendra le tracé de cette ES14, de 4 secondes d'avance sur le Gallois et de 11,2 sur Ogier. Il se pose désormais en favori pour la victoire finale.

Il est à noter que cette 14e spéciale a été arrêtée puis définitivement annulée après un accident sans gravité du pilote Hyundai Ole Christian Veiby. Le Norvégien, 12e du général et deuxième en WRC2 avant cette ES14, s'est immobilisé au milieu d'une route très étroite avec une roue arrachée à l’arrière et les organisateurs ont préféré mettre fin à la boucle matinale. L'épreuve reprendra avec l'ES15 à partir de 10h55.

Scratchs de la matinée

ES13 : Thierry Neuville (Hyundai)

ES14 : Thierry Neuville (Hyundai)

Monaco Rallye Monte-Carlo - Classement après l'ES14

Evans seul en tête, Ogier "trop prudent", Neuville revient fort

Article précédent

Evans seul en tête, Ogier "trop prudent", Neuville revient fort

Article suivant

Neuville proche du but, 1,5s d'écart entre Evans et Ogier

Neuville proche du but, 1,5s d'écart entre Evans et Ogier
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye Monte-Carlo
Catégorie Jour 4
Auteur Fabien Gaillard