ES15 & 16 - Derrière Tänak, la lutte fait rage

partages
commentaires
ES15 & 16 - Derrière Tänak, la lutte fait rage
Par :
16 févr. 2019 à 19:44

Ce sont trois pilotes groupés en 2''3, dont deux æquo, qui attaqueront dimanche la troisième et dernière étape à la lutte pour la deuxième place derrière un Ott Tänak intraitable aujourd'hui.

Tänak s'est offert le luxe de remporter la super spéciale de Karlstad (ES15 – 1,90 km) dans laquelle il s'agissait du deuxième passage après celui de jeudi soir en ouverture du rallye, puis le pilote Toyota a assuré et concédé 3"2 à Thierry Neuville dans Torsby Sprint (ES16 – 2,80 km).

Les choses étant bien faites, les deux rivaux du Belge pour la deuxième place, Esapekka Lappi et Andreas Mikkelsen, ont signé les deuxième et troisième chronos dans cette version raccourcie de Torsby (dont le parcours complet a été utilisé vendredi soir et le sera dimanche pour la Power Stage), à 0"9 et 1"3 respectivement du pilote Hyundai.

Résultat des courses : Lappi et Mikkelsen se retrouvent ex æquo avant les trois dernières spéciales de dimanche, à 54"5 de Tänak mais 2"3 seulement devant Neuville. Ce match à trois ne va pas faciliter les affaires de Hyundai pour d'éventuelles consignes visant à favoriser Neuville par rapport à Mikkelsen...

Lire aussi :

Après que son retard sur Kris Meeke soit remonté à 2"3, Sébastien Loeb l'a réduit à 1"6, dans l'ES16, pour la sixième place derrière Elfyn Evans. Pontus Tidemand est toujours huitième devant les deux premiers du WRC2, Ole Christian Veiby et Juha Huttunen.

Parmi ces deux-là, le second n'a cessé de se rapprocher dans l'après-midi, enchaînant les meilleurs temps pour revenir à 12 secondes du premier. L'équipier de Veiby, Johan Kristoffersson, était au coude-à-coude avec Huttunen en milieu de journée – mais le double Champion du monde de Rallycross a rencontré un mur de neige sur son chemin en début d'après-midi, concédant près de deux minutes.

Veiby et Huttunen, ainsi qu'Emil Lindholm (VW Polo), 11e au général et troisième du WRC2, précèdent d'environ une minute et demie Mads Østberg, large leader pour sa part du WRC2 Pro au volant de sa Citroën C3 R5.

La courte troisième étape de dimanche ne proposera que 51,31 kilomètres chronométrés répartis en trois spéciales, dont la Power Stage. Elle sera bien sûr à suivre en direct sur Motorsport.com à partir de 7h45.

Classement après ES16/19

Pos.

Pilote

Copilote

Voiture Cat.

Écart & 

intervalle

1

Estonia Ott Tänak

Estonia Martin Järveoja

Toyota

RC1

2h19'31"7

2

Norway Andreas Mikkelsen

Norway Anders Jæger

Hyundai

RC1

54.5

54.5

=

Finland Esapekka Lappi

Finland Janne Ferm

Citroën

RC1

54.5

0.0

4

Belgium Thierry Neuville

Belgium Nicolas Gilsoul

Hyundai

RC1

56.8

2.3

5

United Kingdom Elfyn Evans

United Kingdom Scott Martin

Ford M-Sport

RC1

1:08.7

11.9

6

United Kingdom Kris Meeke

United Kingdom Seb Marshall

Toyota

RC1

1:36.5

27.8

7

France Sébastien Loeb

Monaco Daniel Elena

Hyundai

RC1

1:38.1

01.6

8

Sweden Pontus Tidemand

Norway Ola Fløne

Ford M-Sport

RC1

3:08.0

1:29.9

9

Norway Ole Christian Veiby

Sweden Jonas Andersson

Volkswagen 

RC2

5:23.4

2:15.4

10

Finland Jari Huttunen

Finland Antti Linaketto

Škoda

RC2

5:35.4

12.0

Le classement complet est disponible ici.

Article suivant
ES12 à 14 - Lappi et sa Citroën sur le podium provisoire

Article précédent

ES12 à 14 - Lappi et sa Citroën sur le podium provisoire

Article suivant

ES17 - Lappi et Neuville en bagarre pour la deuxième place

ES17 - Lappi et Neuville en bagarre pour la deuxième place
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye de Suède
Pilotes Ott Tänak
Équipes Toyota Racing
Auteur Jean-Philippe Vennin
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu