ES4 - Problème pour Mikkelsen... et Ogier ?

Le Norvégien de Volkswagen a perdu beaucoup de temps en raison d'un problème de transmission alors que son équipier français a signalé un bruit inquiétant dans le même domaine sur sa Polo.

Sébastien Ogier a vu Ott Tanak, auteur devant lui (pour 2”2) d'un deuxième scratch consécutif sur les 17,91 km de Dyfnant 1 (ES4), réduire l'écart à 7”7 au classement général entre ces deux pilotes qui ont littéralement fait le vide autour d'eux durant cette première matinée de course. Mais l'événement majeur du dernier secteur chrono de cette première boucle du vendredi a été le problème rencontré par Andreas Mikkelsen.

J'ai été très rapide... en deux roues motrices”, a expliqué avec ironie le pilote de la Polo numéro 9 au point stop, après avoir perdu près d'une minute et demie sur les plus rapides. À la lutte avec Thierry Neuville, qu'il précédait de trois petites secondes, pour la deuxième place du championnat, il a perdu toute chance de bien figurer dans ce rallye.

Il se trouve que Sébastien Ogier a lui-même indiqué avoir entendu un bruit bizarre au niveau de la suspension de sa Polo. Cette première journée de course ne prévoyant, comme les deux suivantes d'ailleurs, aucun passage par l'assistance entre deux spéciales, cela pourrait être une source d'inquiétude pour le leader provisoire.

Latvala remonte

Auteur du troisième chrono, Jari-Matti Latvala a gagné deux places aux dépens de Hayden Paddon et Kris Meeke, qui a dit avoir un bon rythme mais pas de grip, pour s'installer en troisième position devant le Britannique d'Abu Dhabi Total WRT et le Néo-Zélandais pilotant la mieux placée des Hyundai. Les deux équipiers de ce dernier, Thierry Neuville et Dani Sordo, sont également devancés par la seconde DS3 de Craig Breen. Mads Østberg et Mikkelsen complètent le top dix.

Crevaison pour Camilli

Sur la seconde Ford M-Sport, Éric Camilli a été victime d'une crevaison et perdu le contact avec Stéphane Lefebvre qui le précédait de 3”6 après la troisième spéciale.

En devançant Teemu Suninen de 7”4 dans l'ES4, Esapekka Lappi, sur sa Skoda officielle, a porté son avance à 8”6 sur celle, privée, de Teemu Suninen qui a fait une erreur au tout dernier carrefour. Tous deux devancent désormais Camilli, occupant les 12e et 13e places du général.

La boucle de l'après-midi, qui reprendra les quatre mêmes spéciales que celle de la matinée, débutera à 14h54.  

 
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WRC
Événement Rallye de Grande-Bretagne
Pilotes Andreas Mikkelsen
Type d'article Résumé de spéciale
Tags es4, rac, résumé