Formule 1
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
Formule E
23 nov.
-
23 nov.
Événement terminé
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
39 jours
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
EL1 dans
3 jours
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

ES2 à 4 - Østberg installe sa Citroën en tête

partages
commentaires
ES2 à 4 - Østberg installe sa Citroën en tête
Par :
27 juil. 2018 à 08:19

Après un premier feu d'artifice tiré par Ott Tänak dans la spéciale d'ouverture du vendredi en Finlande, le nouveau (presque) titulaire de Citroën s'est emparé du commandement à l'issue des trois premières spéciales.

Déjà le plus rapide du shakedown, jeudi matin, Østberg, confirmé par Citroën pour la fin de saison à l'exception du Rallye de Catalogne (sur lequel Sébastien Loeb reprendra du service), occupe la tête du Rallye de Finlande après les trois premières spéciales du vendredi.

Le Norvégien, au volant de sa C3 WRC à la géométrie de train avant évoluée pour ce rallye, compte une demi-seconde d'avance sur le précédent leader, Ott Tänak.

Lire aussi :

Si Østberg a adopté un rythme rapide mais prudent dans les deux premières spéciales du jour, avant d'attaquer beaucoup plus dans la suivante, il n'en avait pas moins signé le deuxième temps dans la première (ES2), 1''3 derrière l'Estonien de Toyota. Il lui a encore concédé 1''3 dans l'ES3, remportée par Jari-Matti Latvala, avant de le devancer de 4''8 dans la troisième – toute nouvelle et d'une longueur de 12,33 kilomètres seulement.

Latvala est troisième du général à 9''5 d'Østberg et 9''0 de Tänak, devant Teemu Suninen (Ford) à 12''4, Hayden Paddon (Hyundai) à 14''4 et Elfyn Evans (Ford) à 23''2. Sébastien Ogier et Thierry Neuville, respectivement deuxième et premier à s'élancer dans les spéciales, sont septième et huitième à 26''1 et 38''3 respectivement. Sur la troisième Toyota, Esapekka Lappi, vainqueur de ce rallye en 2017, a calé sur un freinage dans l'ES2 et vient ensuite à 46''7.

Mikkelsen perd gros

Les deux premières victimes de ce rallye parmi les pilotes du WRC ont été Craig Breen, qui a subi une crevaison dans l'ES2 et concédé plus de 45 secondes – avant de signer des chronos convaincants sur la seconde C3 WRC –, et surtout Andreas Mikkelsen. Le pilote Hyundai est parti à la faute dans un virage de l'ES4 et a perdu un peu plus de trois minutes.

Kalle Rovanperä mène le WRC2 avec trois meilleurs temps et 14 secondes d'avance sur son équipier au sein de l'équipe officielle Skoda, Ole Christian Veiby, et 15''3 sur la Fabia privée d'Eerik Pieratinen. Pierre-Louis Loubet est cinquième sur sa Hyundai, à 32''2 du leader et seulement sept dixièmes de celle pilotée par le local Jari Huttunen.

Au volant de sa Citroën C3 R5, Stéphane Lefebvre a abandonné dès l'arrivée de l'ES2 après avoir perdu beaucoup de temps.

Une spéciale reste à disputer pour conclure la première des deux boucles du jour. Le Rallye de Finlande est à suivre en direct sur Motorsport.com.

Article suivant
Le programme du week-end sur Motorsport.tv

Article précédent

Le programme du week-end sur Motorsport.tv

Article suivant

ES5 - Tänak reprend le pouvoir, alerte pour Neuville

ES5 - Tänak reprend le pouvoir, alerte pour Neuville
Charger les commentaires