Ogier : Un sixième titre "ne me changera pas vraiment" la vie

partages
commentaires
Ogier : Un sixième titre
Andrew van Leeuwen
Par : Andrew van Leeuwen
15 nov. 2018 à 17:15

Le pilote M-Sport Ford estime pouvoir adopter une approche plus détendue pour la dernière manche du championnat, ce week-end en Australie, car un sixième titre sur son CV "ne changerait pas" fondamentalement sa vie.

Sébastien Ogier, M-Sport Ford
Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, M-Sport Ford WRT Ford Fiesta WRC
Sébastien Ogier, M-Sport Ford
Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, M-Sport Ford WRT Ford Fiesta WRC
Thierry Neuville, Hyundai Motorsport
Ott Tänak, Martin Järveoja, Toyota Gazoo Racing WRT Toyota Yaris WRC

Le quintuple Champion du monde aborde ce qui s'annonce comme une passionnante manche décisive de la saison avec trois points d'avance sur Thierry Neuville, Ott Tänak restant lui aussi mathématiquement en lice avec 23 points de retard sur lui.

Lire aussi :

Ses deux rivaux de chez Hyundai et Toyota n'ayant encore jamais remporté le titre, Ogier considère qu'une armoire à trophées déjà bondée pourrait être un avantage pour lui cette année. Il dit pouvoir adopter une approche plus détendue, sachant qu'un sixième titre n'aurait pas le même effet qu'un premier sur sa carrière.

"Nous avons tous de l'expérience maintenant, j'en ai peut-être un peu plus qu'eux. Mais la seule chose que j'ai réellement [de plus], ce sont mes titres, et ça me procure une chance d'être un peu plus détendu", a expliqué le Français. "Bien sûr, en obtenir un sixième serait sympa, mais ça ne changera pas ma vie tant que ça – ce n'est pas comme d'en gagner un premier."

Lire aussi :

Ogier a bien entamé son week-end en signant le meilleur chrono du shakedown dans la spéciale de Weddings Bells, jeudi matin aux antipodes. Cependant, il va avoir la difficile tâche de balayer les routes en terre de la première étape – à moins que la pluies ne vienne jouer en sa faveur.

"Si ça reste sec, ce ne sera pas un début de rallye facile pour moi. Je souffrirai en étant le premier sur la route", a-t-il ajouté. "J'espère que celle-ci sera un peu humide vendredi matin [dans la soirée de jeudi en France], sans quoi je m'attends à perdre beaucoup de temps. Mais s'il y a plus de pluie dans le week-end, ça peut devenir un rallye très exigeant. Si la météo change, elle changera pour tout le monde. Dans ces conditions, bien sûr, ce sera compliqué. Mais c'est le rallye. On va devoir bien gérer cela."

Lire aussi :

"Je préférerais de telles conditions plutôt que ce soit sec, car si c'est sec, clairement, je vais souffrir en début de rallye et ça le rendra plus difficile pour moi, c'est sûr. S'il pleut, c'est difficile pour tout le monde."

La pluie est annoncée pour les trois jours de courses, avec des chances de précipitations allant de 40% le vendredi à 80% pour dimanche. Le rallye débutera jeudi soir à 22h, heure de Paris, et sera à suivre en direct sur Motorsport.com.

Article suivant
Un nouveau moteur pour booster les chances de Neuville

Article précédent

Un nouveau moteur pour booster les chances de Neuville

Article suivant

Les combinaisons possibles entre les trois candidats au titre

Les combinaisons possibles entre les trois candidats au titre
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye d'Australie
Pilotes Sébastien Ogier
Équipes M-Sport
Auteur Andrew van Leeuwen