Réactions
WRC Rallye de Croatie

Toyota impressionné par la performance de Rovanperä en Croatie

Le patron de l'équipe Toyota en WRC, Jari-Matti Latvala, a loué la performance de son pilote, Kalle Rovanperä, vainqueur du Rallye de Croatie après un impressionnant retour dans l'ultime spéciale.

Kalle Rovanperä, Jonne Halttunen, Toyota Gazoo Racing WRT Toyota GR Yaris Rally1

Photo de: Toyota Racing

Jari-Matti Latvala a bien pensé que la victoire allait échapper à son équipe lorsqu'il a vu un véritable déluge s'abattre sur l'ES19, la dernière disputée dimanche matin en Croatie. En tête depuis le début de l'épreuve, son poulain Kalle Rovanperä a en effet vu son avance sur Ott Tänak, déjà bien amputée la veille par une crevaison, finir de s'évaporer en raison d'un choix de pneus peu opportun.

Le pilote finlandais n'a rien pu faire, forcé de constater les dégâts avec une perte sèche de 28"4 lors de l'ES19 sur son rival de chez Hyundai, qui avait opté pour un panachage composé de deux pneus tendres et deux pneus pluie, alors que lui avait privilégié les pneus durs.

Avec 1"4 de retard sur Tänak, rien n'était cependant perdu pour Rovanperä, bien au contraire, et la Power Stage venant clore ce Rallye de Croatie allait offrir au pilote Toyota une formidable occasion de se refaire. Et de quelle manière ! Ce dernier n'a pas fait dans le détail, allant chercher un huitième et dernier scratch, pour reprendre 4"3 sur son adversaire et s'assurer définitivement du gain de l'épreuve.

Rovanperä, un "garçon miraculeux"

Le leader du championnat avait déjà impressionné son employeur vendredi, lorsqu'il s'était montré le plus rapide sur six des huit parcours chronométrés disputés ce jour-là, le tout dans des conditions piégeuses. Mais cette performance n'est rien en comparaison de celle qu'il a livrée dimanche en début d'après-midi.

"Je peux vous dire que c'est un garçon miraculeux", a expliqué Latvala à Motorsport.com. "Ce fut une performance incroyable. Je ne pensais pas qu'il serait en mesure de remporter la spéciale ainsi que le rallye. Sur le papier, nous étions sûrs que Tänak disposait de meilleurs pneus et qu'il était parti pour gagner. Mais je ne sais pas d'où Kalle nous a sorti cette prestation et cette grosse attaque. Je n'ai pas de mots pour décrire ce qu'il a fait."

Jari-Matti Latvala, Team principal Toyota Gazoo Racing, Kalle Rovanperä, Jonne Halttunen, Toyota Gazoo Racing WRT Toyota GR Yaris Rally1

Jari-Matti Latvala, team principal, et Yuichiro Haruna, responsable de projet, avec Kalle Rovanperä et Jonne Halttunen

Rovanperä a pour sa part décrit ce week-end comme ayant été l'un des plus difficiles de sa carrière jusqu'ici, tout en n'ayant jamais lâché le morceau malgré ses faibles probabilités de victoire dans la dernière spéciale. Ce succès arrive par ailleurs à point nommé, un an tout juste après son abandon prématuré en ouverture de ce même rallye, à la suite d'une sortie de route dans la toute première spéciale de l'édition 2021. Un accident qui avait eu le malheur de le priver d'un plus ample roulage sur les routes croates.

"Je pense que c'est l'un des plus difficiles week-ends auxquels j'ai participés, c'est clair. Les conditions ont été dantesques et tout le monde a eu des problèmes", a expliqué le Finlandais, toujours auprès de Motorsport.com"Nous avons eu une crevaison samedi matin, et [dimanche] nous avons perdu beaucoup de temps à cause de notre choix de pneus. Mais c'est sympa d'avoir cette victoire après avoir roulé à fond jusqu'au dernier virage. Quand j'ai vu les images de la Power Stage, où il y avait toute cette boue sur les routes tout en sachant qu'Ott avait les pneus tendres, je me suis dit que ce serait très difficile de soutenir son rythme. Mais j'ai tout de même voulu tenter le coup, car c'est bien ce qu'il faut toujours faire après tout."

Un prétendant au titre en 2022 ?

C'est la deuxième victoire en trois rallyes cette saison pour Rovanperä, après son premier succès acquis il y a un peu moins de deux mois en Suède. Le Finlandais dispose à présent de 29 points d'avance au championnat sur son dauphin, Thierry Neuville, troisième en Croatie.

Cette nouvelle victoire constitue également une nouvelle preuve de la polyvalence de Rovanperä, qui s'est désormais imposé à la fois sur neige, terre et asphalte. Une prouesse qui fait de lui un prétendant légitime au titre selon Latvala : "Cette victoire prouve qu'il représente un bon candidat pour le titre en WRC. Il a progressé si rapidement qu'il fait déjà figure d'homme à battre au championnat cette année. Quand j'avais son âge, personne n'avait un niveau comme le sien."

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Ogier retrouvera Loeb au Rallye du Portugal
Article suivant La 2e place ? Tänak ne pouvait pas faire mieux en Croatie

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France