Un tracteur impliqué dans l'accident de Mikkelsen

partages
commentaires
Un tracteur impliqué dans l'accident de Mikkelsen
Par : David Evans
16 nov. 2018 à 05:53

Le team manager de Hyundai, Alain Penasse, a confirmé qu'un tracteur présent dans la troisième spéciale avait été en partie la cause de la sortie de route d'Andreas Mikkelsen, vendredi matin en Australie.

L'i20 Coupe WRC du Norvégien a glissé dans un fossé à l'extérieur d'un droite rapide après être passée au niveau d'un tracteur en train de rouler dans la spéciale de Sherwood.

Ledit tracteur venait de travailler sur une chicane, replaçant un ballot de paille après que la Toyota de Jari-Matti Latvala eut heurté celui-ci.

Lire aussi :

"Ils [Mikkelsen et son copilote Anders Jæger] ont été distraits et ils parlaient, se demandant l'un à l'autre : ‘La spéciale est annulée ? Est-elle sûre ? Qu'est-ce qu'on fait ?’ Et ils sont sortis de la route un kilomètre plus loin", a déclaré Penasse à Motorsport.com.

"Ils ont été distraits, c'est sûr. Peut-être auraient-ils dû ralentir, se remettre les idées en place et y aller à nouveau. Mais il est clair que ça ne devrait pas arriver [un véhicule dans une spéciale]."

"Les commissaires ont décidé, avec trois minutes [entre les voitures], d'amener le tracteur dans la spéciale, de replacer la chicane puis de ressortir de la spéciale – l'organisation nous a dit qu'ils avaient décidé de le faire eux-même sur le coup."

"Nous n'avons plus que deux voitures"

Penasse a abordé le sujet avec les organisateurs, mais il était en colère en raison des conséquences pour Mikkelsen et son équipe.

"Nous jouons toujours le titre constructeurs, et maintenant nous n'avons plus que deux voitures", a-t-il poursuivi. "Le split [temps intermédiaire] était de -5''3 et c'était sa spéciale. Il a toujours été performant dans cette spéciale. OK, que peut-on y faire ?"

Lire aussi :

La voiture de Mikkelsen a été endommagé au niveau du moteur dans l'impact, et il n'est pas certain qu'il pourra repartir en Rally2 pour la suite du week-end de Coffs Harbour.

"Les ingénieurs regardent la voiture, l'eau est sortie alors il faut attendre et voir", a précisé Penasse.

Communiqué officiel

Le directeur sportif du rallye, Adrian Stafford, a émis le communiqué suivant : "Après 15,70 km dans l'ES3, une chicane construite avec des ballots de paille a été heurtée par la Voiture 7 [Latvala], entraînant que la spéciale soit partiellement bloquée par les ballots de paille."

"Un tracteur était garé à proximité – en dehors de la spéciale – et, sans autorisation des organisateurs, le conducteur s'est déplacé dans la spéciale pour repositionner les ballots de paille."

"Ayant réparé la chicane, le tracteur a commencé à se ranger sur le côté de la piste, après la chicane, juste au moment où la Voiture 4 [Mikkelsen] négociait celle-ci. Le tracteur était partiellement sur la route quand la Voiture 4 est passée. Il n'y a pas eu de contact entre la Voiture 4 et le tracteur."

"La Voiture 4 a parcouru approximativement 1,20 km de plus dans la spéciale, puis a accroché un ponceau à l'intérieur d'un virage à gauche rapide, avant de s'arrêter, endommagée, une courte distance plus loin."

"Les organisateurs ont pris le contrôle du tracteur afin de s'assurer qu'il n'y aurait pas d'autre intervention."

Article suivant
ES4 à 6 - Østberg toujours devant, gros problème pour Neuville

Article précédent

ES4 à 6 - Østberg toujours devant, gros problème pour Neuville

Article suivant

ES7 & 8 - Deux Citroën en tête, avantage Ogier au championnat

ES7 & 8 - Deux Citroën en tête, avantage Ogier au championnat
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye d'Australie
Pilotes Andreas Mikkelsen
Équipes Hyundai Motorsport
Auteur David Evans