Résumé de course
WorldSBK Misano

Le doublé pour Bautista, Razgatlioglu débloque son compteur

Grâce à ses deux nouvelles victoires décrochées ce week-end à Misano, Álvaro Bautista consolide encore un peu plus sa position de leader au championnat. Derrière, Toprak Razgatlioglu a enfin signé son premier succès de la saison, lors de la Course Superpole.

Alvaro Bautista, Aruba.it Racing Ducati, Toprak Razgatlioglu, Pata Yamaha WorldSBK

Il n'aura pas fallu attendre longtemps pour qu'Álvaro Bautista reprenne sa marche en avant. On avait en effet laissé l'Espagnol vaincu il y a trois semaines par Jonathan Rea lors de la Course 2 disputée à Portimão, mais le numéro 19 a remis les choses dans l'ordre dès la première épreuve courue à Misano ce samedi.

Avant cela, l'ancien pilote MotoGP avait obtenu le meilleur temps lors de la séance de qualifications, ce pour la première fois cette saison, offrant ainsi à Ducati sa première pole position sur ses terres depuis 2009 et devançant sur la première ligne de la grille Toprak Razgatlioglu et Rea.

Course 1 : Bautista récompensé de son abnégation 

De quoi mettre l'Ibère dans de bonnes dispositions pour la Course 1, même si celui-ci a quelque peu raté son départ, rétrogradant derrière ses deux principaux adversaires au championnat alors que Rea réalisait pour sa part le holeshot.

Bautista s'est alors employé pour reprendre un par un ses adversaires, prenant l'ascendant sur Razgatlioglu au quatrième tour avant de régler Rea neuf boucles plus tard dans le virage à haute vitesse de Curvone.

Ses rivaux n'allaient dès lors plus le revoir, le pilote Ducati finissant par s'imposer avec un peu plus de sept secondes d'avance sur son homologue de chez Kawasaki. Razgatlioglu, lui, a eu moins de chance, touché par un problème technique qui l'a contraint à l'abandon au 14e tour.

C'est donc Michael Ruben Rinaldi qui est monté sur la troisième marche du podium, décrochant ainsi son premier top 3 de la saison, faute de mieux pour l'Italien qui, rappelons-le, s'était imposé à deux reprises ici-même l'an passé.

P. Pilote Moto Tours Écart
1 Spain Álvaro Bautista Ducati 21 33'14.661
2 United Kingdom Jonathan Rea Kawasaki 21 5.128
3 Italy Michael Rinaldi Ducati 21 8.289
4 Italy Axel Bassani Ducati 21 10.415
5 United Kingdom Alex Lowes Kawasaki 21 11.888
6 Italy Andrea Locatelli Yamaha 21 13.320
7 Spain Xavi Vierge Honda 21 14.396
8 United States Garrett Gerloff Yamaha 21 14.775
9 Spain Iker Lecuona Honda 21 19.968
10 United Kingdom Scott Redding BMW 21 26.408

Course Superpole : Enfin les lauriers pour Razgatlioglu

Si la Course 1 a été frustrante pour Razgatlioglu, la Course Superpole a en revanche permis au Turc de remporter son premier succès cette saison. Il était temps pour le Champion du monde en titre, qui courrait après une nouvelle victoire depuis la Course Superpole de San Juan de Villicum l'an dernier.

Il faut dire que le pilote Yamaha avait bien fait les choses en réalisant le holeshot au départ, avant de mener une véritable course en solitaire, profitant de la nouvelle bataille opposant derrière lui Bautista et Rea, qui ont finalement franchi la ligne d'arrivée dans cet ordre.

P. Pilote Moto Tours Écart
1 Turkey Toprak Razgatlioglu Yamaha 10 15'46.12
2 Spain Álvaro Bautista Ducati 10 2.09
3 United Kingdom Jonathan Rea Kawasaki 10 4.98
4 Spain Xavi Vierge Honda 10 5.90
5 Spain Iker Lecuona Honda 10 7.20
6 Italy Andrea Locatelli Yamaha 10 8.48
7 Italy Axel Bassani Ducati 10 8.75
8 United Kingdom Alex Lowes Kawasaki 10 9.38
9 United States Garrett Gerloff Yamaha 10 9.57
10 Italy Michael Rinaldi Ducati 10 12.30

Course 2 : Bis repetita pour Bautista

La hiérarchie des trois premières lignes de la grille de la Course 2 étant déterminée par le résultat de la Course Superpole, on pouvait donc légitimement supposer que Razgatlioglu serait en bonne posture pour de nouveau s'imposer.

Mais au lieu de cela, ce dernier a subi la pression de Bautista, repoussant une première attaque sérieuse de l'Ibère au quatrième tour à Curvone, avant de céder à ce même endroit trois révolutions plus tard. Débarrassé du Turc, Bautista a par la suite eu le champ libre pour aller rafler une seconde victoire ce week-end sur la côte de l'Adriatique avec sept secondes de marge. Il s'agit là de son 22e succès en Superbike, le mettant au niveau de Marco Melandri.

La troisième place est quant à elle revenue de nouveau à Rinaldi, qui a remporté son duel face à Rea dans la quête du podium. Une vraie performance de la part de l'Italien, sans doute galvanisé sur ses terres, après s'être élancé depuis une lointaine dixième place sur la grille. Pour Rea en revanche, il s'agit de la première course de la saison terminée hors du top 3.

Razgatlioglu a renoué avec la victoire pour la première fois depuis la manche argentine de l'an dernier

Razgatlioglu a renoué avec la victoire pour la première fois depuis la manche argentine de l'an dernier

Voilà qui permet donc à Bautista de renforcer son avance en tête du championnat. Débarqué sur le circuit Marco Simoncelli avec 17 points d'avance sur Rea, l'Espagnol en repart avec 36 sur le Nord-Irlandais, et même 79 sur Razgatlioglu ! De quoi largement voir venir, alors que la prochaine manche, la cinquième de l'année, prendra place au Donington Park mi-juillet.

À noter enfin en catégorie Supersport le nouveau doublé du tenant du titre, Dominique Aegerter. Il s'agit en effet du troisième carton plein du Suisse en quatre manches, celui-ci qui dispose désormais d'une avance des plus confortables sur son plus proche adversaire au championnat, Lorenzo Baldassarri, avec un matelas d'une épaisseur de 54 unités.  

P. Pilote Moto Tours Écart
1 Spain Álvaro Bautista Ducati 21 33'12.030
2 Turkey Toprak Razgatlioglu Yamaha 21 7.194
3 Italy Michael Rinaldi Ducati 21 11.119
4 United Kingdom Jonathan Rea Kawasaki 21 14.901
5 Spain Iker Lecuona Honda 21 18.774
6 Italy Andrea Locatelli Yamaha 21 20.217
7 Italy Axel Bassani Ducati 21 21.149
8 United Kingdom Alex Lowes Kawasaki 21 23.533
9 United Kingdom Scott Redding BMW 21 29.638
10 France Loris Baz BMW 21 38.831
Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Rabat de retour en WorldSBK, il remplace Mahias
Article suivant Ducati veut rester lié à Petrucci et songe à l'aligner en WorldSBK

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France