Formule 1
29 août
-
01 sept.
Événement terminé
05 sept.
-
08 sept.
Événement terminé
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
EL1 dans
6 jours
14 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
27 jours
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
40 jours

Pénalités à Hockenheim : Alfa Romeo fait officiellement appel

partages
commentaires
Pénalités à Hockenheim : Alfa Romeo fait officiellement appel
Par :
1 août 2019 à 11:45

L'équipe Alfa Romeo a confirmé avoir fait appel des sanctions infligées à l'issue du Grand Prix d'Allemagne, consécutives à un dysfonctionnement de l'embrayage sur ses deux monoplaces.

Après en avoir annoncé son intention, Alfa Romeo a officiellement fait appel des deux pénalités infligées à Kimi Räikkönen et Antonio Giovinazzi lors du Grand Prix d'Allemagne. Suite à ces deux sanctions en temps (30 secondes), les pilotes avaient rétrogradé de la septième à la 12e place pour le Finlandais, et de la huitième à la 13e pour l'Italien. 

Les commissaires avaient estimé que le fonctionnement de l'embrayage lors du départ était en infraction avec la réglementation et qu'il avait procuré un avantage aux pilotes sur piste humide, considérant que l'effet obtenu était similaire à celui d'un anti-patinage. Ce départ arrêté avait été exceptionnellement donné après plusieurs tours de formation effectués derrière la voiture de sécurité, compte tenu des conditions météorologiques. 

Lire aussi :

Le soir-même du Grand Prix, après la décision des commissaires, Frédéric Vasseur avait fait part de sa volonté de faire appel, assurant détenir des éléments solides pour que l'écurie soit blanchie. "La situation est survenue pendant les tours que nous avons passés derrière la voiture de sécurité, avant le départ arrêté", avait expliqué le directeur d'équipe. "Nous avons été victimes d'un dysfonctionnement de l'embrayage, qui était hors de notre contrôle, et nous allons enquêter sur ce problème. Nous respectons le processus de la FIA et le travail des commissaires, mais nous ferons appel de cette décision car nous pensons avoir les éléments et les preuves pour l'inverser."

Alfa Romeo avait 96 heures pour officiellement faire appel de la sanction auprès de la FIA, soit jusqu'à ce jeudi soir. La position de l'écurie n'a pas changé et les formalités administratives ont été réalisées dans ce sens. "Alfa Romeo Racing a fait appel des décisions #56 et #57 des commissaires lors du Grand Prix d'Allemagne", a confirmé l'écurie. 

Kimi Raikkonen, Alfa Romeo Racing C38, leads Antonio Giovinazzi, Alfa Romeo Racing C38

Article suivant
Pérez espère régler son avenir durant la trêve estivale

Article précédent

Pérez espère régler son avenir durant la trêve estivale

Article suivant

Écarter un pilote aurait été "un acte désespéré" pour Haas

Écarter un pilote aurait été "un acte désespéré" pour Haas
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Allemagne
Catégorie Course
Pilotes Kimi Räikkönen Boutique , Antonio Giovinazzi
Équipes Alfa Romeo
Auteur Basile Davoine