Ce que révèle la manière dont Alfa Romeo a dépensé ses jetons

Comme les autres monoplaces présentées jusque-là, l'Alfa Romeo C41 dévoilée ce lundi en Pologne s'apparente davantage à une évolution qu'à une révolution.

Ce que révèle la manière dont Alfa Romeo a dépensé ses jetons
Charger le lecteur audio

Il est clair qu'avec sa C41, présentée lundi, Alfa Romeo a eu pour priorité de recouvrer la perte d'appui aérodynamique entraînée par la nouvelle réglementation technique, effectuant les changements nécessaires sur le fond plat, les étriers de frein arrière et le diffuseur.

Cependant, l'aspect le plus intéressant de la C41 est peut-être le nouveau design du train avant : ont été revus l'aileron avant, le museau et les étriers de frein, afin de diriger le flux d'air différemment de la monoplace précédente. Pour ce faire, l'écurie a dû dépenser ses deux jetons de développement, il fallait donc que le gain de performance vaille le coup.

La partie principale de la structure a été considérablement amincie, le nouveau design rappelant bien davantage la tendance lancée par Mercedes en 2017. L'avant de la structure a par ailleurs été repensé, notamment la forme du bout du nez et de son entrée d'air, tandis que les deux autres entrées d'air situées plus haut sur la C39 ont été abandonnées.

Alfa Romeo Racing C41 front nose
Alfa Romeo Racing C41 front wing

Ces révisions ont mené à une nouvelle cape, qui a été avancée par rapport au nez afin d'influencer le flux d'air un peu plus en amont.

Le dessous du museau semble avoir une forme intéressante entre le bout du nez et le bord de la cape. C'est peut-être la raison pour laquelle l'équipe a décidé de ne pas utiliser l'arrangement avec des montants fins, qui est plus courant avec ce concept.

Cependant, est-ce simplement un chemin à suivre pour le flux d'air avant d'entrer dans le S-duct, ou bien cela fonctionne-t-il avec la cape pour influencer davantage le flux d'air en direction des déflecteurs ? C'est difficile à dire.

Alfa Romeo C39 C41 comparison

L'approche d'Alfa Romeo vis-à-vis des règles techniques arrivées en 2019 concernant les ailerons avant est inébranlable, favorisant la section extérieure de l'aileron, sans charge aéro, pour influencer la traînée générée au-delà par le pneu avant.

Cependant, l'écurie a apporté des modifications significatives à la partie intérieure de l'aileron pour 2021, le plan principal incluant désormais un arc qui rejoint la section neutre. C'est une zone où l'équipe avait fait de petites changements fin 2020, mais cette version plus agressive va clairement mener le vortex Y250 dans une autre direction, grâce à la nouvelle cape, qui maîtrise ce vortex.

Il y a aussi une section inclinée sur le bord de la portion centrale du plan principal, qui a également fait l'objet de tests en fin de saison dernière. Encore une fois, le nouveau design est plus proéminent, indiquant le souhait de l'écurie de tirer davantage de performance de cette partie de l'aileron.

Un étrier de frein révisé est aussi visible à l'avant de la voiture, l'équipe ayant adopté un design plus semblable à celui utilisé par Mercedes, avec une entrée d'air en forme de L, divisée en de multiples canaux qui satisfont les diverses exigences de l'étrier en matière de refroidissement et d'aérodynamique.

Quant à l'extension verticale qui élève la position du triangle supérieur, elle semble également avoir été légèrement modifiée, peut-être en réponse au profil de pneu révisé que Pirelli va fournir pour la saison à venir.

Alfa Romeo Racing C41

La C41 conserve sa distinctive entrée d'air triangulaire et l'arrangement ressemblant quelque peu à un tuba, déjà présents sur sa devancière, cette configuration permettant à l'écurie de mieux agencer autour de l'unité de puissance les radiateurs et les pièces liées au refroidissement.

En conséquence, les pontons sont plus petits, même si les améliorations proposées par Ferrari ne semblent pas avoir permis de réduire leur volume de manière significative. C'est plus facile à voir si l'on compare la taille de la sortie de refroidissement arrière avec d'autres voitures déjà présentées à ce jour.

Alfa Romeo Racing C41 rear

Il reste un certain nombre d'éléments qu'il nous faut encore voir dans leur version définitive, le fond plat étant mis à jour pour respecter la réglementation 2021 ; il semble globalement dépourvu des sortes de fioritures aérodynamiques que l'on peut s'attendre à voir quand la voiture prendra la piste.

En tout cas, il est bien de voir que les designs lancés au fil de la saison dernière sont renouvelés, prouvant qu'il n'est pas toujours nécessaire de tout changer. L'aileron de requin bas, les piliers de l'aileron arrière, ainsi que les plaques d'extrémité et stries sur le même aileron en témoignent.

Alfa Romeo Racing C41 rear

Tout bien considéré, la C41 semble représenter un pas en avant par rapport à la voiture qui a fini la saison 2020. Les efforts de l'écurie se sont focalisés sur le train avant de la voiture afin de libérer son potentiel sur le reste. Il sera intéressant de voir comment les choses évolueront quand la voiture effectuera son shakedown ce vendredi avant d'être mise à l'épreuve davantage lors des essais de pré-saison, à Bahreïn, du 12 au 14 mars.

partages
commentaires
Photos - Le premier test de Sergio Pérez avec Red Bull
Article précédent

Photos - Le premier test de Sergio Pérez avec Red Bull

Article suivant

Pérez au volant d'une Red Bull : "Un rêve devenu réalité"

Pérez au volant d'une Red Bull : "Un rêve devenu réalité"