Barcelone prêt à organiser un GP quand la F1 le voudra

Les organisateurs du Grand Prix d'Espagne veulent maintenir leur présence au calendrier 2020 et sont prêts à accepter la date que leur imposera la Formule 1, y compris au milieu de l'été.

Barcelone prêt à organiser un GP quand la F1 le voudra

Faisant partie de la liste des Grands Prix reportés en raison de la pandémie de COVID-19, le Grand Prix d'Espagne s'est dit ouvert à une date durant l'été et à huis clos. La Formule 1 a esquissé les contours de son calendrier alternatif ce lundi, visant un début de saison en Autriche début juillet avant d'autres manches européennes jusqu'à début septembre. Le Circuit de Barcelona-Catalunya espère trouver une place dans cette période alors qu'il devait avoir lieu le 10 mai, et met en avant la souplesse de sa mise à disposition.

En Europe, le Grand Prix de Monaco et le Grand Prix de France ont été annulés, tandis que les rendez-vous aux Pays-Bas et en Belgique sont dans l'expectative en raison de mesures gouvernementales interdisant les événements majeurs jusqu'au mois de septembre. Le Grand Prix de Grande-Bretagne espère pouvoir se tenir après avoir annoncé le huis clos, et la destination catalane fait désormais office d'option supplémentaire.

Lire aussi :

"Depuis le début, ce que nous avons proposé à Chase [Carey] est que nous voulons être sur la même longueur d'onde", explique à Motorsport.com Joan Fonsere, directeur général du circuit barcelonais. "Bien sûr, s'ils pensent que nous pouvons aider le sport ou la F1 à avoir un meilleur Championnat du monde à l'avenir, nous serons là. C'est ainsi que nous avons agi depuis le début et jusqu'à aujourd'hui."

"Nous leur avons offert la possibilité d'organiser un Grand Prix à Barcelone car nous avons 30 ans d'expérience et nous sommes très bien situés pour ce qui est de la logistique. Nous sommes désormais en contact étroit avec la F1 et nous avons des discussions quant à une nouvelle date dans la saison. Comme le dit Chase, ils vont commencer la saison en Europe en juillet/août et nous serons là, autour de ces dates, c'est sûr."

Historiquement, Barcelone n'a jamais voulu figurer au calendrier de la F1 durant l'été car la période touristique bat généralement son plein à cette période de l'année. Néanmoins, la situation actuelle et le fait de courir à huis clos changent clairement la donne.

"Ils nous ont demandé s'il y avait une date qui était impossible pour nous, et nous avons répondu 'non'. Nous voulons organiser le Grand Prix et nous pouvons réussir à tout faire pour aider la F1", promet Joan Fonsere. "Dans une année normale, en août tout le monde est en vacances en Espagne, mais je crois que 2020 sera une année exceptionnelle avec un calendrier complètement différent. Si vous m'aviez dit ça il y a un an je vous aurais dit 'S'il vous plaît, pas août !' Mais désormais c'est OK."

"Le format réduit de l'événement serait aussi un bon point de départ non seulement pour les infrastructures du circuit, mais aussi pour les hôtels environnants. Nous pouvons organiser un événement comme celui-ci, sans spectateurs, en deux ou trois semaines. Nous pouvons y parvenir facilement car nous avons 320 jours d'activité piste par an, donc notre machine est rodée pour le moment où le feu passe au vert. Sans public, ce sera évidemment beaucoup plus simple car il n'y a pas de campagne de marketing, pas de contrôle des spectateurs, etc."

Lire aussi :

La situation est paradoxale pour le circuit de Barcelone, dont le contrat avec la Formule 1 expire à l'issue de la saison 2020. Le Grand Prix d'Espagne est menacé pour 2021 mais le vent tourne et les perspectives de renouveler le contrat seraient désormais plus optimistes.

"Le gouvernement catalan nous a une fois de plus donné un gros coup de main", admet Joan Fonsere. "Il serait facile pour eux de dire que cette année il n'y a pas de F1 parce qu'il n'y a pas de date, parce que les conditions sanitaires ne sont pas réunies, et parce qu'il n'y a pas d'argent du tout. Ces trois raisons suffiraient à oublier tout ça. Mais ils disent qu'il faut une F1 plus forte en 2021 et que nous devons donc être là en 2020. Ils veulent un accord à long terme et donc nous ne raisonnons pas comme un événement sur un an."

La Formule 1 n'est pas la seule discipline majeure que devait accueillir Barcelone au printemps, puisque le MotoGP devait également organiser le Grand Prix de Catalogne le premier week-end de juin. Pour l'heure, ce rendez-vous a été reporté à une date ultérieure et non définie

Propos recueillis par Adam Cooper  

partages
commentaires
Le Royaume-Uni n'oublie pas le sport, Silverstone garde espoir

Article précédent

Le Royaume-Uni n'oublie pas le sport, Silverstone garde espoir

Article suivant

Allison : Le bilan "irréprochable" d'Hamilton est "sans précédent"

Allison : Le bilan "irréprochable" d'Hamilton est "sans précédent"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Espagne
Lieu Circuit de Barcelona-Catalunya
Auteur Basile Davoine
Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs Prime

Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs

Affronter la grande puissance de Mercedes et son atout Lewis Hamilton a toujours exigé le meilleur de Red Bull et de Max Verstappen. Mais après avoir commis quelques erreurs supplémentaires lors du Grand Prix du Portugal, le pilote néerlandais a montré les failles qu’il doit combler s’il veut lutter pour le titre jusqu’à la fin de la saison.

L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé Prime

L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé

Yuki Tsunoda impressionne pour sa première saison F1, comme il l'a fait durant ses brefs passages en F3 puis en F2. Motorsport.com a interrogé le principal intéressé et ceux qui l'ont entouré, afin de comprendre ce qui le rend si spécial...

Formule 1
7 mai 2021
Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1" Prime

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1"

Lors d'une table ronde en petit comité en marge du Grand Prix du Portugal, Fernando Alonso a évoqué son retour en Formule 1, l'avenir de la catégorie reine et son évolution depuis ses débuts en 2001, entre autres. Entretien.

Formule 1
6 mai 2021
Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1 Prime

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1

La semaine dernière, Zak Brown, PDG de McLaren, a écrit une lettre ouverte dans laquelle il expose en détail ses idées sur la direction que prend la Formule 1.

Formule 1
5 mai 2021
Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup Prime

Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup

Au Portugal, Red Bull n’a pas été à la hauteur de Mercedes. Pourtant, le résultat du Grand Prix ne reflète pas le potentiel de l’écurie. Avec de nouvelles évolutions apportées, Red Bull affiche de belles promesses pour le reste d’une saison qui s’annonce bien plus indécise que les précédentes.

Formule 1
4 mai 2021
Les notes du Grand Prix du Portugal 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Portugal 2021

Lewis Hamilton s'est imposé pour la deuxième fois de la saison 2021. Après le Grand Prix du Portugal, troisième manche du championnat, voici les notes attribuées aux pilotes.

Formule 1
3 mai 2021
Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão Prime

Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão

Lewis Hamilton a terminé en tête de la cruciale séance d'EL2 ce vendredi au Portugal, mais l'équipe Mercedes n'est pas certaine d'avoir l'avantage sur Red Bull. Les températures fraîches et le vent, combinés à la surface glissante du circuit de l'Algarve, offrent aux pilotes des conditions difficiles en termes de réglages et de chauffe des gommes, et tout reste à jouer.

Formule 1
1 mai 2021
Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint Prime

Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint

Annoncées en début de semaine, les Qualifications Sprint, qui seront organisées lors de trois Grands Prix en 2021, ont reçu un accueil mitigé, entre excitation et scepticisme. Mais avant de savoir quel camp aura raison, la Formule 1 doit établir ses critères de réussite pour justifier la mise en place de ce format de manière plus permanente.

Formule 1
29 avr. 2021