La Benetton B192 de Schumacher en vente aux enchères

À l'occasion du Tour Auto 2022, qui verra les participants s'élancer depuis Paris vers l'Andorre, Aguttes organisera une vente aux enchères comprenant notamment la Benetton B192 de Michael Schumacher.

La Benetton B192 de Schumacher en vente aux enchères
Charger le lecteur audio

Du 25 au 30 avril aura lieu le Tour Auto 2022, une compétition historique qui rassemble d'anciens véhicules pour traverser la France. Cette année, les bolides engagés correspondent à la période d'après-guerre jusqu'au choc pétrolier, plus précisément de 1951 à 1973. Pendant cinq jours, les équipages traverseront l'Hexagone, depuis Paris jusqu'en Andorre, en passant notamment par quelques hauts lieux du sport automobile français : Le Mans, le circuit de Nogaro, Pau, et bien plus encore...

Avec 14 spéciales sur routes fermées et trois sessions sur circuit, les 250 équipages piloteront leurs Ferrari, Jaguar et autres Osca sur plus de 2000 kilomètres, répartis en cinq journées de roulage. Autrefois véritable Tour de France automobile, le Tour Auto deuxième génération fêtera cette année sa 31e édition.

Mais la compétition sera également animée par une vente aux enchères exceptionnelle, qui aura lieu la veille du départ, le 24 avril. Au Parc des Expositions de la Porte de Versailles, à Paris, la maison de ventes aux enchères Aguttes proposera une collection de modèles légendaires et historiques. La pièce phare de cette vente sera sans l'ombre d'un doute la Benetton B192, pilotée notamment par Michael Schumacher en 1992. Pour sa première saison complète en Formule 1, le futur septuple Champion du monde avait décroché deux podiums avec ce châssis, en Allemagne et en Italie. Propulsée par son moteur Ford HB V8, cette monoplace a également servi de voiture de réserve sur la fin de la saison 1992. Aujourd'hui véritable bijou recherché par les collectionneurs et amoureux de course, le prix de vente du châssis est estimé entre 900 000 et 1 200 000 euros.

Mais cette Formule 1 ne sera pas la seule pièce proposée. Parmi les autres bolides, une Talbot T26 Grand Sport (ayant couru aux 24 Heures du Mans 1949), une Lotus Eleven S2 de 1959 (qui a participé au Tour de France automobile), une Ford Sierra Cosworth Groupe A d'usine (Championne de France des rallyes en 1987), une Lamborghini Murcielago Roadster LP 580 de 2005, ou bien encore une Peugeot 206 WRC, seront présentées. Une collection rare à ne pas manquer.

La vente aux enchères permettra également d'acquérir des montres de luxe et des spiritueux. Le catalogue de vente complet est à retrouver ici. Le Hall 6 du Parc des Expositions ouvrira le dimanche 24 avril, dans l'après-midi, et proposera une exposition des voitures participantes au Tour Auto.

Lire aussi :

partages
commentaires

Voir aussi :

Russell : "Aucun intérêt" à se battre avec Hamilton pour être 5e

Alpine prévoit ses premières évolutions majeures pour Imola