Carey espère un projet F1 2021 finalisé "dans les prochains mois"

partages
commentaires
Carey espère un projet F1 2021 finalisé
Adam Cooper
Par : Adam Cooper
10 août 2018 à 15:35

Le PDG de la Formule 1, Chase Carey, pense que les éléments clés du package réglementaire et commercial de la discipline pourront être finalisés "dans les prochains mois".

Les règles moteur pour 2021, qui ont déjà été retardées après le rejet par les quatre motoristes actuels de ce qui avait été à l'origine proposé par la FIA et la F1, restent la priorité et devraient être bientôt confirmées.

Après avoir poussé pour des changements au niveau aérodynamique afin de faciliter les dépassements en 2019, Carey garde confiance dans le fait qu'il est possible d'avancer sur les projets de long terme. Mais il reconnaît qu'il faudra en passer par le compromis, alors que les discussions se poursuivent avec les dix équipes.

Lire aussi :

"Nous avons récemment introduit des changements réglementaires pour la saison prochaine. Et nous allons introduire une liste plus importante de modifications de la réglementation sportive lors des prochaines semaines pour améliorer plus encore la discipline."

"Plus important, nous allons continuer d'avancer avec un large éventail de changements sur les structures des coûts, la distribution des revenus, les réglementations et la gouvernance – ce qu'on appelle les Accords Concorde. Nous avons fait de bon progrès avec les équipes, nous nous sommes mis d'accord sur les buts et les objectifs, et désormais nous devons travailler sur les détails pour trouver les bons compromis au moment où nous finaliserons ces accords dans les prochains mois en vue de la saison 2021."

"Je suis positif concernant les discussions. Le diable est toujours dans les détails et nous avons des détails à régler. Mais je pense que les gens sont d'accord avec les objectifs, avec la direction prise et, je pense, avec les aspects globaux de ce que nous essayons d'accomplir, et la vision du championnat."

"Nous devrons trouver les bons compromis concernant les détails. Personne ne va obtenir tout ce qu'il veut, mais je pense que tout le monde est conscient de cela. Ce n'est pas fini tant que ce n'est pas fait, mais je suis confiant concernant les discussions, concernant la direction que nous prenons et concernant l'engagement des équipes."

Lire aussi :

Nouveaux accords commerciaux

Carey espère que la discipline pourra prochainement avancer vers la finalisation de ce travail autour d'autres aspects réglementaires, notamment concernant les nouveaux accords commerciaux qui vont remplacer les Accords Concorde actuels. "Au niveau de ce que nous sommes en train de finaliser, nous allons assurément finaliser les éléments majeurs. Il y aura toujours des éléments qui vont bouger, ce n'est pas comme si c'était fait, en particulier avec des choses comme les règles. Elles vivent, elles respirent et vont continuer à évoluer."

"Vous avez un ensemble de règles en place et, que vous preniez la réglementation sportive ou autre, certaines changent moins fréquemment – évidemment, un moteur ne change pas très souvent – mais d'autres règles vont clairement changer. Et je pense que, pour ce que nous allons mettre en place, nous allons probablement continuer à trouver des façons de les améliorer une fois en place. Ce dont je parle concerne plus que les seules règles moteur, je parle de façon plus globale, probablement pas complètement, mais en mettant en place les éléments principaux."

Carey ne souhaite pour le moment pas s'étendre sur les discussions en cours. "La distribution des revenus, à la fois entre les équipes et entre nous et les équipes, représente une partie de ces discussions sur le long terme pour 2021. Je pense ce sont des discussions, à ce stade, que nous devons avoir avec les équipes en privé, et quand nous arriverons au moment de leur finalisation, nous serons heureux de dire où nous en sommes et de voir les opportunités liées à cette culture modifiée. Mais comme il s'agit de discussions en cours avec les équipes, je ne vais pas faire de commentaire. Il est toujours mieux d'avoir un espace privé entre nous et les équipes."

Une date butoir qui n'est pas ferme

Carey reconnaît que l'un des plus gros problèmes est l'absence de deadline, 2021 apparaissant toujours comme un horizon relativement lointain aux participants des discussions. "Je ne veux pas indiquer de deadline spécifique. Un des défis en termes de finalisation est que les effets de beaucoup de ces choses concernent 2021, donc il n'y a pas de deadline naturelle – d’ordinaire, c'est plus simple en ayant une deadline au moment de laquelle vous devez avoir fini."

"Je pense que les équipes et nous savons tous qu'il serait bien que ces choses soient stabilisées afin que nous puissions tous prévoir l'avenir. Je pense qu'il y a un objectif partagé à ce que l'on en voit le bout, mais il n'y a pas de mécanisme extérieur contraignant ; malgré tout je pense que nous but est d'avancer et d'essayer de terminer dans les prochains mois."

Prochain article Formule 1
Brawn : "Rien n'empêche des F1 électriques" d'ici 5 à 10 ans

Article précédent

Brawn : "Rien n'empêche des F1 électriques" d'ici 5 à 10 ans

Article suivant

Massa était "en colère" après les propos de Stroll

Massa était "en colère" après les propos de Stroll
Load comments

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Adam Cooper
Type d'article Actualités