Codemasters en passe d'être racheté par Electronic Arts

Codemasters, qui développe entre autres les jeux officiels de la F1 depuis 2009, est en passe d'être racheté par Electronic Arts pour près d'un milliard d'euros.

Codemasters en passe d'être racheté par Electronic Arts
Charger le lecteur audio

La compagnie britannique Codemasters, par ailleurs partenaire de Motorsport Games pour ses activités eSport concernant la franchise DiRT Rally, avait précédemment été liée à une reprise par l'éditeur américain Take-Two Interactive. Mais c'est finalement du côté d'Electronic Arts que la balance a penché puisque le géant du jeu vidéo a annoncé ce lundi être parvenu à un accord avec la direction de Codemasters pour l'acquisition de l'entreprise.

Si la transaction à hauteur de 1,2 milliard de dollars (soit environ 987 millions d'euros au taux de change actuel) est autorisée, les actionnaires de Codemasters auront droit à 6,56 euros en cash par action. L'accord devrait être finalisé lors du premier trimestre 2021.

Lire aussi :

Gerhard Florin, le président de Codemasters, a déclaré : "Electronic Arts et Codemasters ont l'ambition commune d'être leaders de la catégorie des jeux vidéo de course. Le conseil d'administration de Codemasters croit fermement que la société bénéficierait des connaissances, des ressources et de l'envergure mondiale d'Electronic Arts – à la fois globalement et spécifiquement dans le secteur des jeux de course. Nous pensons que cette union offrirait un avenir passionnant et prospère à Codemasters, en permettant à nos équipes de créer, de lancer et de proposer des jeux plus grands et meilleurs à un public extrêmement passionné."

Andrew Wilson, PDG d'Electronic Arts, estime qu'une alliance entre sa société et Codemasters les aidera à forger un partenariat solide pour tirer profit de l'essor de l'eSport et du sim racing. "Nous pensons qu'il y a une opportunité très intéressante à réunir Codemasters et Electronic Arts pour créer de nouveaux jeux de course extraordinaires et innovants pour les fans. Notre industrie est en pleine croissance, la catégorie des jeux de course se développe et, ensemble, nous serons en mesure de prendre la tête d'une nouvelle ère de divertissement basé sur la course."

En plus du jeu officiel de la F1, Codemasters développe également DiRT, DiRT Rally, Grid et Project Cars. EA détient la franchise Need for Speed et le jeu sur mobile Real Racing.

Tout en travaillant avec Codemasters sur ses activités eSport, Motorsport Games a également cette année organisé les 24 Heures du Mans virtuelles, l'un des plus grands événements de l'histoire de l'eSport avec une audience cumulée de plus de 14,2 millions de spectateurs. 

partages
commentaires

Voir aussi :

Verstappen a craint une crevaison comme à Imola
Article précédent

Verstappen a craint une crevaison comme à Imola

Article suivant

Mercedes : Brider le moteur a coûté moins d'un dixième au tour

Mercedes : Brider le moteur a coûté moins d'un dixième au tour
Charger les commentaires
Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021